Metaverse et Gaming

Adidas se lance dans le métavers en partenariat avec Bored Ape Yacht Club

29 Nov 2021 - 15:00

Le succès d’un secteur peut se mesurer au nombre de grandes marques dont la stratégie de développement finit par y déposer ses valises. Une réalité néanmoins bien plus utile pour estimer la hype d’un marché que sa force réelle un fois l’euphorie dissipée. Mais dont la dynamique permet de définir avec une certaine précision « the place to invest » dans un écosystème des cryptomonnaies à la créativité débordante. Et c’est au tour de la société Adidas de faire son entrée dans l’univers en pleine explosion des métavers. Cela avec l’assistance de grands noms de cette bulle numérique version NFT que représentent les Bored Ape Yacht Club.

Est-il nécessaire de préciser que les plus gros profits se font actuellement dans le secteur des métavers ? Cela suite à l’annonce du géant Facebook de se renommer en Meta afin de se faire une place dans ces mondes virtuels en devenir. Et un marché des cryptomonnaies où le moindre projet en relation à ce domaine enregistre une multiplication de son prix à coup de centaines de pour cent de hausse. Avec comme meilleur exemple le SAND de The Sandbox et ses +530% en novembre, et un prix passé de 0,76$ à plus de 7,35$ au moment de la rédaction de cet article.

Une crypto-économie en train de tout révolutionner, selon certains observateurs. Et dont l’explosion repose en grande partie sur le fait de rassembler plusieurs innovations du secteur des cryptomonnaies sous le même toit numérique. Raison probable de la récente annonce faite par la marque Adidas d’entrée dans ce bain bouillonnant afin de profiter de sa forte popularité actuelle. Et cela en compagnie d’acteurs emblématiques comme les dorénavant très célèbres Bored Ape Yacht Club.

Adidas entre dans l’univers des métavers

La première étape de ce tournant virtuel entamé par la marque Adidas a pris la forme de l’acquisition de terrains numériques dans le métavers du projet The SandBox. Un achat rendu public le 22 novembre dernier sur Twitter. Et aussitôt partagé par Adidas, avec la mention du terme « AdiVerse » aussi énigmatique que prometteuse. Car cette dernière venait en effet de devenir l’heureuse propriétaire de 144 parcelles de cet univers immatériel pour la modique somme de 400 ETH (plus de 3 millions de dollars). Mais ce n’était là que la première pierre de quelque chose de plus grand encore.

Car quelques jours plus tard, une nouvelle publication – cette fois émanant d’Adidas – mentionnait sans plus de précision un partenariat avec la plateforme Coinbase. Une seconde étape dans une stratégie de communication visiblement construite comme un jeu de piste à forte connotation virtuelle. Le tout accompagné de la mention « Probablement rien d’important » qui n’a pas manqué de déclencher de nombreuses spéculations sur sa véritable signification.

Puis retour au silence radio, jusqu’à cette nouvelle série de publications apparues ce week-end, une nouvelle fois sur Twitter. Et l’entrée dans cette course d’acteurs emblématiques de la scène NFT comme les Bored Ape Yacht Club. Ou encore la bande dessinée Punks Comic en relation aux historiques CryptoPunks.

Adidas s’associe à Bored Ape Yacht Club

Campagne de communication oblige, ces nouvelles publications n’apportent rien d’autre à cette actualité que de nouvelles suppositions. Mais cette fois un cran plus haut avec l’ajout de projets incontournables de la scène des jetons NFT. Souvenez-vous, cette bulle spéculative de l’été dernier qui a devancé l’arrivée de la tornade actuelle des métavers. Et dont les Bored Ape Yacht Club symbolisent à eux seuls le succès et les rendements à peine croyables, qui se comptabilisent dorénavant en millions de dollars. Cela pour une collection de NFTs en vente à 0,08 ETH l’unité (moins de 180$) lors de son lancement…

Une publication accompagné d’autres du même genre publiées simultanément sur les comptes Twitter de Punks Comic et d’un certain gmoney.eth. Tous deux en relation à ce marché des NFTs, mais plus spécifiquement proches des historiques CryptoPunk à la tête de tous les succès de ce secteur. Et la tension monte d’un cran afin de découvrir le fin mot de cette histoire. Même s’il n’y a plus aucun doute possible sur les ambitions de la société Adidas. Cette dernière en train de préparer une entrée à la communication millimétrée dans le secteur en pleine explosion des métavers !

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche