Metaverse et Gaming

Sotheby’s se lance dans le Metaverse et propose des enchères libellées directement en Ether

12 Nov 2021 - 18:57

La séculaire maison de vente aux enchères Sotheby’s accélère le rythme de son adaptation au nouveau monde technologique. Portée par la folie des NFT dont elle a été l’un des artisans avec notamment la vente de « 101 Bored Ape Yacht Club » cédé 24,4 millions de dollars, elle vient de créer un espace réservé aux collectionneurs d’objets numériques, « Sotheby’s Metaverse ». Elle détient aussi un « siège » à Decentraland, une plateforme de réalité virtuelle interactive, où se tiendra sa prochaine exposition. Elle autorisera à cette occasion des enchères en temps réel de deux oeuvres de Bansky au prix de départ libellé en ETH.

« Sotheby’s Metaverse »

Manifestant une volonté de rester coller aux innovations technologiques qui ont bouleversé les mondes de l’art ces derniers mois avec des opérations plus que fructueuses à la clé, Sotheby’s a créé le 14 octobre  » une destination immersive pour les collectionneurs d’art numérique, offrant une sélection organisée de NFT », baptisée Sotheby’s Metaverse.

L’initiative est une première dans l’industrie de l’art selon ses déclarations rapportées par Artnet.

« Sotheby’s est la seule maison de vente aux enchères à créer un marché NFT exclusif et personnalisé qui servira de destination pour les ventes NFT. »

Cette nouvelle place de marché se veut un espace de rassemblement virtuel pour les NFT les plus recherchés, en combinant une sélection organisée avec une «technologie Web3 de pointe». Pour l’occasion, Sotheby’s a dévoilé un nouveau compte Twitter @Sothebysverse ainsi qu’un forum de discussion Discord dédié.

Jetons NFT

Le marché de l'Art contemporain affiche des records de vente historiques stimulés par les NFTs

Nathalie E. - 05 Oct 2021 - 18:07

La saison 2020-2021 s’annonce comme une année d’exception pour le [...]

Lire la suite >>

Des avatars conçus par Pak

Pour accéder à Sotheby’s Metaverse, les acheteurs sont invités à se créer un profil personnel avec un avatar conçu par le crypto designer Pak. Des collectionneurs notoires de NFT y sont déjà inscrits et ont fait les belles heures de la première vente qui a eu lieu en octobre, « Natively Digital 1.2 : The Collectors », encourageant encore davantage la nouvelle orientation de la vieille maison.

« Lorsque Sotheby’s est entré pour la première fois dans le monde des NFT plus tôt cette année, il était immédiatement clair que nous n’avions jusqu’à présent fait qu’effleurer le potentiel de ce nouveau support et des NFT. Nous sommes dans une position unique chez Sotheby’s pour appliquer notre expertise et notre curation au monde de l’art en plein essor pour la génération numérique native. »

Sebastian Fahey, directeur exécutif de Sotheby’s Metaverse

Les enchères de NFT organisées par Sotheby’s peuvent indifféremment se régler en cryptos ou en monnaies conventionnelles mais dans le cas de sa prochaine vente aux enchères, d’oeuvres physiques cette fois, il y aura un inédit.

Bansky estimé en ETH

The Now Evening Auction qui aura lieu le 18 novembre, présentera notamment deux oeuvres de Bansky, Trolley Hunters et Love Is In The Air. Leurs particularités : des prix de départ libellés en ethers, et non en dollars. Pour autant, les enchérisseurs gagnants auront aussi la possibilité de régler leur achat en BTC, avec le stablecoin USDC ou en devises fiduciaires.

Sotheby’s affirme que ce sera la première fois qu’une maison de vente aux enchères acceptera la crypto en temps réel comme devise standard de paiement sur une œuvre d’art physique. Mais sans doute est-ce une initiative dont se saisiront très vite ses grandes rivales, toutes en quête d’un public qui a fait fortune dans la crypto. Car, rappelons-le, elle n’est pas pionnière dans ce domaine. C’est Christie’s qui a été la première à accepter l’ETH comme moyen de paiement lors d’une vente aux enchères CryptoPunks qu’elle a organisée en mai dernier. Et c’est aussi Christie’s qui détient le record de vente d’un NFT avec The First 5000 Days de Beeple pour plus de 69 millions de dollars.

Trolley Hunters est estimé entre 5 et 7 millions de dollars (1500 ETH environ). Quant à la version proposée de Love is in the Air, elle oscille entre 4 et 6 millions de dollars.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche