Balancer – La liquidité flexible de la DeFi

 Balancer – La liquidité flexible de la DeFi

Le protocole Balancer est un acteur devenu central de l’univers de la Finance Décentralisée (DeFi). En grande partie du fait du lancement de son jeton de liquidity mining du nom de BAL. Mais il s’agit aussi d’une plateforme d’échange décentralisée dont le fonctionnement est très comparable à Uniswap, mais avec quelques différences notables qui en font un outil plus flexible. 

La Finance Décentralisée (DeFi) rencontre une forte adoption actuellement. Cela du fait de ses stratégies très incitatives du type liquidity mining mis en place pour attirer les utilisateurs et leur liquidité. Car le nerf de la guerre de cette univers est la quantité de fonds disponibles dans les différents pools de ses protocoles. Une logique qui permet d’en garantir l’indépendance totale vis-à-vis des instances financières traditionnelles. Et c’est là le socle sur lequel elle se construit depuis maintenant deux ans. 

Une réalité qui a donné naissance au Yield Farming qui cultive assidûment les moindres parcelles de rentabilité de cet univers. Une réalité dans laquelle s’inscrit directement Balancer avec la mise en place de son jeton de gouvernance du nom de BAL. Cela dans la lignée du jeton COMP de Compound qui a rencontré un vif succès lors de sa mise en place il y a quelques semaines. Un lancement qui correspond d’ailleurs à l’explosion de la liquidité entrée dans cet univers qui dépasse actuellement les 3,8 milliards de dollars au total.

Les DEXs de l’écosystème Ethereum

Balancer est donc une plateforme de type décentralisée (DEX) non dépositaire qui fonctionne grâce à des pools de liquidité alimentés par la communauté. Un fonctionnement qui le place dans la lignée de services comme la plateforme Uniswap ou Curve reposant sur le principe des Market Maker Automatisés (AMM). Un algorithme qui permet de garantir un accès à la liquidité nécessaire en fonction de l’offre et de la demande. 

Dans les faits, n’importe qui peut fournir des liquidités en utilisant les pools de ce type de plateformes. Mais uniquement à condition que la valeur fournie en jeton ERC20 soit la même que la valeur fournie en ETH. Cela signifie que tous les pools sont de type 50/50. Une solution fonctionnelle, mais à la flexibilité limitée

Le protocole Balancer

C’est à ce moment précis que le protocole de Balancer intervient. Ce dernier permet en effet « d’utiliser pleinement le capital inactif même s’il n’est pas réparti uniformément sur les différents jetons, » selon Fernando Martinelli, cofondateur du Balancer Labs. Cela grâce à un principe de pools d’équilibrage. Ce qui revient à annuler purement et simplement le rapport de 50/50 présent sur Uniswap. 

En effet, Balancer prend en charge huit jetons pour le même pool de liquidité, contre seulement deux pour Uniswap. Ensuite, chaque devise peut être pondérée. Il n’est donc pas nécessaire de veiller à ce que la valeur en dollars de chaque pool soit identique. Une réalité très pratique pour les market makers, mais qui conduit également à des variations de taux suivant l’opération réalisée. Les frais de trading sont quant à eux fixés directement par le fournisseur de liquidité

Dans les faits cela offre une flexibilité bien plus grande, à la fois dans la réalisation des transactions ou du trading que pour les fournisseurs de liquidité. Mais la formule est encore en phase de test et peut se révéler un pari risqué. Une indication en fait d’ailleurs mention sur la page d’accueil de leur site Internet :

« Balancer est un tout nouveau protocole. Bien que nous prenions toutes les précautions et réalisons des audits approfondis, il s’agit toujours d’un produit bêta. Utilisez de petites sommes d’argent pour commencer. »

Balancer dans le top 5

Le protocole Balancer figure actuellement en cinquième position des acteurs de la DeFi par capitalisation, avec un montant de 258 millions de dollars bloqué dans son univers. Une ascension fulgurante fortement entretenue par le liquidity mining, qu’il est nécessaire de prendre avec une certaine distance.

defipulse-balancer-defi

Car la réalité actuelle de la DeFi et sa course à la liquidité ne permettent pas (ou plus difficilement) de réaliser des analyses réalistes. Cela du fait que les chiffres disponibles sont gonflés à la testostérone. Un fait qui trouve une application très concrète dans le cas présent. 

Une position à confirmer

En effet, Balancer est bien classé actuellement en cinquième position des protocoles de la DeFi, loin devant la plateforme Uniswap. Cette dernière pointe seulement à la dixième place avec « un petit » 99 millions de dollars de capitalisation. Une information qui pourrait signifier que Balancer a définitivement distancé le leader du domaine. Mais cela est loin d’être aussi évident. 

Car dans le même temps, Uniswap reste sans aucun doute possible la première plateforme de ce type à être utilisée. Cela même si son stock de liquidité n’est pas à la hauteur de celui de Balancer. 

Activité du marché des plateformes d'échange décentralisées

Une évidence qui saute aux yeux sur ce graphique du site Dune Analytics. En effet, Uniswap enregistre sur les dernières 24h la moitié des échanges réalisés dans le domaine avec un volume de 760 millions de dollars contre seulement 162 millions de dollars pour Balancer. Une dominance dans le domaine qui s’affirme depuis le début de l’année 2020

Ce qui met très clairement en évidence les dérives actuelles du liquidity mining comme outil de dopage artificiel des cours. Cependant, le fait est que Balancer bénéficie de plus de liquidité dans ses pools. Ce qui pourrait au final lui permettre de s’installer pour de bon en tête de ce classement. Une affaire à suivre de près…

Comment obtenir des jetons BAL

Dans l’euphorie actuelle autour du liquidity mining de la DeFi, impossible de ne pas aborder la possibilité de recevoir des jetons BAL. Une cryptomonnaies dont la quantité totale mise en circulation sera de 100 millions de jetons. Cela au terme de huit années de distribution intensive des 65 millions d’unités n’entrant pas dans la répartition interne à la structure Balancer Labs. 

Dans les faits, la seule manière de recevoir des jetons BAL est d’utiliser les services du protocole Balancer. Il s’agit du pot de miel servant à attirer la liquidité dans son univers en récompensant leurs propriétaires. Pour cela il suffit se de rendre sur le site balancer.finance et de connecter un wallet pour ajouter de la liquidité dans un pool correspondant aux cryptomonnaies détenues. 

Une fois l’opération validée ces fonds deviennent la part d’un pool de liquidité de Balancer. Ce qui implique de recevoir tous les mercredis une quantité de jetons BAL correspondant à la hauteur de votre investissement. Cela si tout se passe bien…

[/sociallocker]

Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont pas des conseils financiers.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,181