Bitcoin

Honduras – Adoption possible du Bitcoin comme moyen de paiement officiel

21 Mar 2022 - 17:00

La course à l’adoption du Bitcoin est lancée. Avec en tête de ce mouvement historique, le Salvador qui en a fait sa monnaie officielle. Et face à cela, un FMI qui conditionne dorénavant son « aide » avec l’exigence d’un rejet pur et simple de cette option. Une véritable guerre monétaire portée par des pays émergents soucieux de s’émanciper du dollar. Et sur le bord de la route, des pays riches qui tentent d’ériger des barrages afin d’empêcher cette déferlante numérique d’un nouveau genre. Mais le mouvement est enclenché et le Honduras pourrait bien être le prochain sur la liste.

Le Bitcoin est au cœur d’une véritable guerre numérique d’un nouveau genre. Car il permet d’échapper au contrôle de ceux qui font de cette activité une source de domination sur le reste du monde. Au point d’être récemment devenu l’une des conditions imposées par le FMI à l’Argentine, afin de pouvoir bénéficier de son « aide » plus proche du chantage qu’autre chose. Et cela à la seule condition de décourager l’utilisation des cryptomonnaies sur son territoire. Tout un symbole !

Mais dans le même temps, de nombreuses localités adoptent le Bitcoin malgré les oppositions clairement énoncées par les instances de régulation. Cela qu’il s’agisse d’un pays tout entier, comme dans le cas du Salvador. Mais également de « simples » villes comme Austin au Texas, ou encore Lugano en Suisse. Une liste qui ne cesse de s’allonger, face à des interdictions toujours plus virulentes dans le camp opposé. Avec comme dernier adepte potentiel, le Honduras et sa toute nouvelle présidente Xiomara Castro.

Honduras – Adoption possible du Bitcoin ?

L’information se répand déjà sur les réseaux alors qu’elle n’est pour le moment qu’une simple rumeur. Car aucune annonce officielle ne permet d’en valider la véracité. Même si de nombreux éléments semblent aller dans le sens d’une possible adoption du Bitcoin comme moyen de paiement au Honduras. Cela suite à la récente élection de Xiomara Castro à la tête du pays au début de l’année. Avec un taux de participation historique de plus de 60%. Et pour la première fois, une femme présentée comme capable de s’émanciper des cartels de la drogue qui sévissent dans cette partie du monde. Mais néanmoins à la tête d’une économie étonnamment stable et indépendante pour cette partie du monde.

« Nous ne devons pas laisser le Salvador être le seul pays à pouvoir échapper à l’hégémonie du dollar. Le Honduras a le droit de prendre la direction des pays du Premier monde. »

Xiomara Castro

Il serait donc question d’une adoption du Bitcoin comme un moyen de paiement reconnu et accepté par le gouvernement du Honduras. Une information qui circule déjà depuis quelques jours sur les réseaux comme Twitter. Et cela tout particulièrement depuis la publication du maximaliste Max Keiser, présentant un drapeau du Honduras avec cette simple affirmation : « C’est en train d’arriver… » Et cette rumeur faisant état d’une intervention de Xiomara Castro sur le sujet, prévue pour ce début de semaine. Mais rien pour le moment…

Une fièvre de l’adoption du Bitcoin qui semble donc toucher de nombreux pays d’Amérique centrale et latine. Car il serait également question d’un basculement en cours pour le Guatemala. Une décision à ne pas prendre à la légère, car cela revient à s’inscrire dans le camp des ennemis de ce « monde (autoproclamé) libre » dont la logique repose sur l’interdiction des cryptomonnaies. Mais rien de bien surprenant, car ce sont sans aucun doute les pays émergents qui mènent la dance dans le domaine de l’adoption effective du Bitcoin. Et ce n’est de toute évidence que le début ! Une affaire à suivre…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche