Huobi – Entre rumeurs d’insolvabilité et démenti de Justin Sun

La période actuelle ressemble à une partie des chaises musicales dans le secteur des cryptomonnaies. À la différence que celui qui se retrouve seul sur le dernier siège est pointé du doigt comme la possible prochaine faillite. Tout cela en comprenant bien que même si l’information est officiellement démentie, le doute restera bien présent. En particulier lorsque cette affirmation provient du controversé Justin Sun à propos de la plateforme Huobi.

06 janvier 2023 - 16:30

Temps de lecture : 3 minutes

Par Hugh B.

Difficile de démêler le vrai du faux dans ce mélange de panique et de FUD qui gangrène le secteur des cryptomonnaies. En particulier lorsque l’origine de ces doutes est une nouvelle fois une plateforme d’échange centralisée (CEX). Car le manque de transparence qu’elles offrent est évident, même si le fondateur du leader incontesté Binance, Changpeng Zhao (CZ), tente de faire croire le contraire à coup de transparence (très) ciblée.

Et dans le cas présent, c’est l’exchange Huobi qui se retrouve en première ligne sous le feu des projecteurs. Cela suite à des suspicions de licenciements massifs et d’une fermeture de toutes communications internes qui ne manque pas de déclencher les alertes. Avec comme conséquence, un mouvement de retraits des fonds de ses utilisateurs afin d’échapper à une possible faillite en cours.

Plateformes d'échanges

Huobi : Justin Sun repreneur ou pas ?

Nathalie E. - 10 Oct 2022 - 17:43

Alors qu’on apprenait en fin de semaine dernière que le fondateur de [...]

Lire la suite >>

Huobi – Un nouvel exchange en difficulté ?

La plateforme Huobi pointe à la 14e place du classement des exchanges du site CoinMarketCap. Et elle bénéficie également de ce petit symbole censer indiquer son implication dans l’exercice de transparence mis en place sous le nom de Proof of Reserves.

Une nouvelle fonctionnalité qui permet de connaître en temps réel les réserves financières de ces acteurs centralisés. Et dans le cas présent, la forte dominance de la part de cryptomonnaies HT, native de l’exchange, n’est pas un point qui plaide en sa faveur. En effet, cela indique que l’entreprise se garantie elle-même à hauteur de presque 37%, soit plus d’un tiers de cette valorisation officielle.

Un fait à prendre en compte, mais qui n’est pourtant pas le point central de la tempête actuelle que traverse la plateforme Huobi. Car de toute évidence, cela ressemble à une crise interne en train de se répandre dans l’ensemble de l’écosystème comme une traînée de poudre. Avec, à l’origine de cette fronde, une possible annulation des primes de fin d’année en parallèle d’une vague de licenciements qui concerne 20% de ses effectifs à terme, selon une récente déclaration officielle.

« Le taux de licenciement prévu est d’environ 20%, mais il n’est pas encore mis en œuvre. Avec l’état actuel du marché baissier, une équipe très allégée sera maintenue à l’avenir. L’optimisation du personnel vise à mettre en œuvre la stratégie de la marque, à optimiser la structure, à améliorer l’efficacité et à revenir parmi les trois premiers« 

Huobi

Et pour ne rien arranger, Justin Sun aurait visiblement décidé de procéder dorénavant au paiement des salaires sous la forme de stablecoins comme l’USDT ou l’USDC. Avec le risque de faire partie des prochains départs dans le cas d’un refus de cette clause unilatérale. Tout cela récemment révélé par le journaliste spécialisé Colin Wu dans une publication sur Twitter datée d’hier.

Justin Sun – Tout va très bien !

Car le véritable problème de la plateforme Huobi ne serait-il pas tout simplement son récent rachat par Justin Sun ? Et sa politique interne d’optimisation qui ressemble à s’y méprendre à l’arrivée d’Elon Musk dans les bureaux de Twitter, en mode cowboy d’une autre époque.

Quoi qu’il en soit, Justin Sun affirme à qui veut l’entendre que tout va très bien. Cela alors même que cette tempête semble également gagner le réseau Tron (TRX) dont il est le visage officiel. Et que personne ne sait encore trop bien quelle est sa position officielle en relation à la plateforme Huobi, qu’il est censé avoir finalement acheté par le biais de la société About Capital en décembre.

« La récente dynamique de développement commercial de Huobi Global est bonne et les indicateurs de base ont maintenu une croissance rapide. Le taux de croissance quotidien moyen du nombre de nouveaux utilisateurs enregistrés et des entrées de capitaux dépasse le pic de 2022. »

Justin Sun

Est-ce de la panique exagérée ? Ou simplement la réaction plutôt saine d’investisseurs crypto échaudés par la gestion toujours très opaque des plateformes centralisées du secteur des cryptomonnaies. Les plus prudents prendront la décision de retirer leurs fonds avant d’attendre la réponse à cette question. Pendant que Huobi affirme que « de telles rumeurs infondées et incendiaires nuisent non seulement à (son) image de marque, mais affectent en fin de compte les intérêts (de ses) utilisateurs »…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche