Plateformes d'échanges

Huobi : Justin Sun repreneur ou pas ?

10 Oct 2022 - 17:43

Alors qu’on apprenait en fin de semaine dernière que le fondateur de Huobi Global avait trouvé acquéreur pour le rachat de ses actions, et qu’il ne s’agissait pas d’un acteur crypto, mais d’un fonds d’investissement basé à Hong Kong, le nom de Justin Sun revient sur le tapis. Mais l’artisan de la blockchain Tron continue de démentir son implication. Il dit se contenter d’un rôle de conseiller, étant depuis peu membre du conseil consultatif de l’exchange.

Huobi : Justin Sun revient en guest star

L’histoire, commencée en juillet dernier, continue d’abreuver la gazette crypto. Point de départ : le souhait de Li Lin, fondateur de la plateforme d’échange Huobi Global, de revendre ses parts, s’élevant à 60,3% des actions de l’entreprise. Une initiative inédite sur la planète crypto qui a donné lieu à des rumeurs plus ou moins étayées concernant l’identité d’éventuels repreneurs. Très vite, deux noms sont sortis du chapeau.

D’abord celui de Sam Bankman-Fried, PDG et fondateur de l’exchange FTX. Rien d’étonnant, le bonhomme s’étant affiché comme le chevalier blanc de l’industrie en cet hiver crypto et ne cachant pas une volonté inextinguible de profiter de l’occasion pour parfaire sa collection de sociétés (plus ou moins) en perdition. Mauvaise pioche a priori : SBF a pris son temps mais a finalement, le 29 août, démenti l’information sur twitter par un très sobre : « Non, nous ne prévoyons pas d’acquérir Huobi ».

L’autre personnage pressenti pour être le potentiel repreneur de la majorité des actions de Huobi était, selon un article de Bloomberg, une personnalité pesant aussi son poids en dollars, le milliardaire Justin Sun à la réputation plus sulfureuse au vu de ses états de service dans le monde pas toujours merveilleux de la crypto. Une allégation qu’il avait immédiatement démentie le 12 août par un tweet d’une fermeté toute relative : « Nous n’avons engagé aucune question liée à l’histoire de Bloomberg pour le moment. »

Conseiller de Huobi mais pas repreneur…

Or, il semblerait que le moment a changé. En effet, selon le média chinois Wu Blockchain qui cite plusieurs sources concordantes, Justin Sun serait derrière cette acquisition avec l’aide probable de SBF. Une hypothèse alimentée par le fait que si l’accord avec la société d’investissement About Capital a été officialisé, les conditions de la négociation n’ont pas été divulguées. De plus, Sun a confirmé le 10 octobre qu’il avait été nommé membre du conseil consultatif de Huobi Global. Et c’est sans compter son omniprésence dans les événements liés à Huobi ces dernières semaines, relevée par la publication chinoise.

Néanmoins, il continue de réfuter être l’acheteur des actions de Li Lin selon le média The Block, affirmant se contenter d’un rôle de « conseiller ».

Quoi qu’il en soit, Sun ou pas Sun, le jeton natif de la plateforme s’est senti pousser des ailes, prenant plus de 20% en 24 heures dans un marché crypto faisant grise mine. Le HT s’affiche désormais à plus de 5$.

Loin de la popote interne à l’écosystème, l’essentiel quand on veut investir dans les cryptomonnaies est de choisir soigneusement ses actifs, mais également la plateforme d’échange fiable et sécurisée sur laquelle opérer. N’attendez plus et inscrivez-vous sur l’exchange Bybit (lien commercial).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche