Blockchain

Polygon (MATIC) – Le jeu play to earn Sunflower Farmers fait planter son réseau

06 Jan 2022 - 11:36

Il est toujours facile de se présenter comme théoriquement plus efficace que son concurrent, lorsque ce dernier rencontre des problèmes du fait de son fonctionnement effectif. Une règle nécessaire à appliquer et à garder en tête vis-à-vis du réseau Ethereum face à ses multiples « killers. » Car la hausse de ses frais de transaction n’est rien d’autre que la preuve de son succès et de son adoption. Et de toute évidence, les blockchains censées faire mieux, font rapidement moins les fières dès que les utilisateurs et autres DApps arrivent en masse. Avec comme dernier exemple en date, le réseau Polygon (MATIC) en état de congestion avancée suite au récent lancement du jeu Sunflower Farmers (SFF).

La mise en place de la crypto-économie passe par de nombreuses étapes, entre succès et échecs. Un univers en construction permanente, bien incapable de livrer des certitudes sur son avenir. Avec de nombreux projets toujours plus innovants et performants, au moins sur le papier. Mais dont la mise en pratique se heurte bien souvent à des problèmes techniques imprévus, ou à des attaques profitant de failles dans leurs codes. Une véritable école de l’humilité pour des développeurs et des investisseurs, en première ligne de cette finance numérique…

Il est cependant nécessaire de faire une différence entre un problème qui survient à l’improviste, et sa répétition dans le temps qui finit par devenir un dysfonctionnement chronique. Raison pour laquelle le réseau Ethereum souffre d’une fuite de ses utilisateurs vers des réseaux moins gourmands en frais de transaction. Mais avec cette conséquence ironique de voir se déplacer avec eux cette congestion qu’ils sont censés éviter. Avec comme conséquence, des ralentissements réguliers sur la blockchain Solana (SOL). Et depuis le début de cette semaine, une sorte de « Kitties crash » sur le réseau Polygon (MATIC).

Polygon vs Sunflower Farmer

L’histoire se répète, même dans la courte vie de l’univers des cryptomonnaies. Avec une situation actuelle du réseau Polygon qui n’est pas sans rappeler les premiers déboires auxquels a dû faire face la blockchain Ethereum. C’était en 2017, lorsque le jeu de cartes à collectionner CryptoKitties lui avait imposé une véritable et toute première congestion historique. Cela rendant les transactions presque impossibles et obligeant certaines Initial Coin Offering (ICO) très en vogue à cette époque, à reporter leurs lancements. Une sorte de Kitties crash test que le recul permet de voir comme les prémices de ses dysfonctionnements actuels. Et une leçon visiblement en train de se répéter sur Polygon avec le jeu Sunflower Farmer.

Un projet de gaming version Play to Earn lancé le 3 janvier. Avec comme conséquence immédiate, une véritable explosion des frais de transaction sur le réseau Polygon. Ces derniers passés en l’espace de seulement quelques jours d’un coût moyen d’une centaine de Gwei (un milliardième d’un jeton MATIC) à plus de 760 actuellement. Une situation qui permet d’envisager autrement la recommandation de les multiplier par 30 faite par son cofondateur en octobre dernier. Car des frais trop bas sont une porte ouverte aux robots et autres outils de spéculation massive…

Polygon vs bots automatisés

Et c’est très exactement le problème rencontré actuellement. Non pas du fait de la multiplication par 10 de ces frais qui restent dérisoires. Mais bien plus à cause de la congestion occasionnée par l’activité issue d’une seule adresse en relation au jeu Sunflower Farmers. Avec comme principales coupables, des bots en train de tenter d’automatiser les bénéfices rendus possibles par ce potager de tournesols numériques. Et une application à la tête de plus de 50% des frais de gas actuels. Avec des développeurs de projets qui tentent de prendre cette affaire avec philosophie, comme Stephen Bentyn plaisantant sur le fait que « Sunflower a cassé Polygon. »

« Il s’avère que les développeurs ont considéré que c’était une bonne idée de stocker l’état de jeu actuel de chaque joueur sur la blockchain – toutes les 25 minutes ! Et, qui l’aurait deviné, ce nouveau jeu agricole avec incitations monétaires a attiré une tonne de robots essayant également d’en extraire de la valeur.« 

Thomas Kerbl

Il est donc actuellement difficile de réaliser des opérations sur le réseau Polygon. Avec des délais d’attente importants et des frais largement supérieurs à la moyenne. Une situation qui pourrait bien perdurer dans le temps, du fait des 359 000 utilisateurs recensés par DappRadar sur Sunflower Farmer. Et de sa deuxième position actuelle dans le top des applications sur les dernières 24h, toutes blockchains confondues et juste derrière PancakeSwap (CAKE). À moins que la baisse de plus de 46% de son jeton SFF ne vienne mettre un terme à la récolte de ces fermiers numériques, amateurs de culture intensive.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche