Ethereum

RTFKT – La marque Web3 de Nike achète le nom de domaine Ethereum « DotSwoosh »

30 Mai 2022 - 13:00

Les multinationales et autres sociétés plus modestes s’intéressent de près à tout ce qui touche au secteur des cryptomonnaies. Un rapprochement fortement accéléré par l’explosion du marché des NFTs et la perspective d’un Web3 entre décentralisation et métavers. Ces univers virtuels encore très théoriques, qu’il va néanmoins falloir peupler d’objets numériques. Et dont les promesses semblent infinies pour des entreprises en quête de nouveaux marchés. Raison pour laquelle de nombreuses stratégies se développent afin de ne pas rater cette tendance. Une dynamique dans laquelle s’inscrit Nike et sa filiale du nom de RTFKT (à prononcer « Artéfact »).

La liste des entreprises prestigieuses en train de glisser dans le terrier des cryptomonnaies ne cesse de s’allonger. Cela qu’il s’agisse d’en faire un moyen de paiement officiel, comme dans le récent cas de la griffe de luxe Balenciaga. Ou de tenter une percée au bulldozer dans un secteur du métavers encore largement en devenir, avec le fraîchement renommé Meta (ex-Facebook). Cela sans oublier les jetons NFT, au centre de toutes les attentions, avec une toute première collection officielle lancée par la plateforme eBay.

Une dynamique indéniable, dorénavant impossible à ignorer même pour les pires ennemis de cette économie numérique multiforme. Et dont les nombreuses stratégies internes permettent de voir où les grandes entreprises actuelles placent leurs billes dans le secteur. Avec, dans le cas de l’équipementier Nike, une forte tendance à se diriger vers le Web3 si l’on considère le rachat du studio de création numérique RTFKT à la fin de l’année dernière. Et son intérêt pour la blockchain Ethereum (ETH) qui date de 2019, afin de trouver un remède aux contrefaçons.

Cryptomonnaies

Amy Wu (FTX) - Il faut "rester paranoïaque" à propos du Web3

Hugh B. - 21 Feb 2022 - 17:00

Alors que le marché des cryptomonnaies poursuit son développement, une [...]

Lire la suite >>

Nike – Achat du domaine Ethereum « DotSwoosh »

La tendance de la société Nike à se projeter dans le domaine du numérique ne fait plus aucun doute. Et c’est à l’aide de son studio de création RTFKT que cette dynamique se confirme. Ce dernier déjà heureux propriétaire d’une dizaine de noms de domaine sur le réseau Ethereum. Cela par le biais de la structure Ethereum Name Service (ENS) à l’origine de leur certification. Et comme dernière acquisition en date le « dotswoosh.eth » pour la somme de 19,72 ETH (environ 35 000$). Sachant que, pour info, « swoosh » signifie « virgule » en anglais…

« Nike/RTFKT vient d’acquérir le domaine ENS « DotSwoosh.eth » pour 20 ETH (35 000 USD) Nous avons fait des recherches, mais n’avons pas encore trouvé d’informations plus précises. Nous sommes impatients de voir ce qu’ils ont prévu avec ce domaine incroyable !« 

ENSwire

Et même si l’achat de ce nom de domaine ne permet pas de connaître les intentions de Nike, certaines pistes sont abordées. Comme la possibilité d’émettre des sous-domaines distribués et gérés par l’entreprise et rattachés à ce « dotswoosh.eth » officiel. Cela de la même manière que sur Internet à l’heure actuelle. Et de ce fait, une option qui permet de créer des adresses du type « gerard.dotswoos.eth, » par exemple.

RTFKT – Vers une numérisation du sport

Quoi qu’il en soit, cette stratégie de Nike semble s’inscrire dans une démarche plus large d’achat massif de logos et autres noms de domaine. En premier lieu afin de ne pas risquer de les voir achetés par d’autres, pour leur revendre ensuite au prix fort. Avec certaines marques déposées comme « Nikeland » ou « Just Do It » applicables à des univers virtuels de type métavers. Tout en engageant dans le même temps des procédures judiciaires afin d’empêcher la publication de NFT re présentant ses produits sans avoir son accord. Une autre particularité du Web3 à ne pas négliger…

Metaverse et Gaming

Adidas se lance dans le métavers en partenariat avec Bored Ape Yacht Club

Hugh B. - 29 Nov 2021 - 15:00

Le succès d’un secteur peut se mesurer au nombre de grandes marques dont [...]

Lire la suite >>

Avec une concurrence déjà présente. Puisque d’autres entreprises emblématiques comme Adidas s’intéressent de près à tout ce qui touche aux NFTs et autres univers virtuels. Et un succès indéniable d’applications sportives de type Move to Earn, porté par le projet StepN (GMT) dont l’explosion dérange jusque dans les rangs des régulateurs chinois. Sans oublier la forte tendance du secteur des cryptomonnaies à investir dans le domaine du sponsoring sportif, avec plus de 1 milliard de dollars déboursés en 2021. Autant dire que cette rencontre entre sport et numérique n’en est qu’à ses balbutiements…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche