Bitcoin

Square – Une DeFi version Bitcoin pour des services financiers décentralisés ?

17 Juil 2021 - 09:00

La principale force d’un réseau se construit sur l’ensemble des membres qui le compose. Et dans ce domaine, le Bitcoin bénéficie sans aucun doute de supporters de choix. Cela avec des degrés de maximalisme variables et des identités de bitcoiners plus ou moins affirmées. Un coming out que le cofondateur de Twitter et actuel PDG de la société Square a fait depuis bien longtemps. Et qui le place au centre de sa stratégie d’adoption et de développement en mode commercial à la motivation sans faille. Ce qui vient de donner lieu à l’annonce du développement d’une plateforme de finance décentralisée axée sur le Bitcoin.

Jack Dorsey est de ceux qui arborent une foi sans faille à l’égard du Bitcoin. Cela au point d’avoir récemment rejeté officiellement l’idée même de pouvoir investir un jour dans Ethereum. Une position qui est au centre de multiples développements en rapport à l’expansion du BTC. Comme par exemple dans le domaine de sa prétendue et très polémique empreinte écologique. Mais pas uniquement.

Car la société Square a récemment affirmé être en train de travailler sur le développement d’un portefeuille matériel dédié au BTC. Le tout en mode open source et avec une volonté affirmée d’en faire un outil inclusif et à l’usage du plus grand nombre. Mais il semble que cela ne soit que le point de départ de quelque chose de plus grand encore. Ou de ce que d’autres présentent plus simplement comme une réinvention de la roue, version DeFi du Bitcoin. Une ambition qui n’a rien de nouveau, pour ceux qui souhaitent intégrer cet univers sans avoir à se salir avec de l’ETH.

Blockstack – Le Bitcoin (BTC) serait une meilleure solution qu’Ethereum (ETH) pour la DeFi

Une DeFi, mais version Bitcoin…

Voilà une annonce qui ne va pas manquer de raviver la vieille querelle qui oppose le Bitcoin à Ethereum. Et presque une bonne nouvelle pour tenter de redonner vie à une cryptosphère aussi moribonde que la volatilité de son marché. Cela au sujet de la volonté de Jack Dorsey de mettre en place « une plateforme de développement ouverte dans le seul but de faciliter la création de services financiers non dépositaires, sans autorisation et décentralisés ». Serait-ce une définition de la DeFi actuelle. Et bien non, car sans plus de suspens qu’un nouvel épisode des feux de l’amour : son « objectif principal est le Bitcoin ». Maximaliste un jour…

« Square crée une nouvelle entreprise (rejoignant Seller, Cash App et Tidal) axée sur la création d’une plateforme de développement ouverte dans le seul but de faciliter la création de services financiers non dépositaires, sans autorisation et décentralisés. Notre objectif principal est le Bitcoin. Son nom reste à déterminer. » – Jack Dorsey

Un projet que Jack Dorsey expose dans un thread sur Twitter. Et qu’il souhaite voir reposer sur le principe de la philosophie open source. Le tout dirigé par un certain Mick Broke qui sera visiblement en charge de l’équipe de développement. Et accompagné de « quelques idées sur les primitives initiales de cette plateforme ». Cela sans oublier de préciser que cet outil n’aura aucun lien direct avec l’offre crypto de Square qui repose sur l’utilisation du réseau Lightning Network. Mais sans néanmoins donner plus de précisions sur les différences effectives entre ces deux projets.

Est-il nécessaire de préciser que le BTC est déjà présent au sein de la DeFi d’Ethereum sous une forme enrobée de type WBTC ? Peut-être que quelqu’un pourrait aller en glisser un mot à Jack…

Devenir Ethereum à la place d’Ethereum ?

Et les réactions de la cryptosphère à cette annonce ne se sont pas faites attendre. Avec en tête de file les défenseurs d’Ethereum qui n’y voient rien d’autre qu’une énième copie sans intérêt. Et ce qui ressemble à une version de la DeFi appliquée au Bitcoin qui ne pourra pas être efficace au regard de sa scalabilité très médiocre. Car dans le domaine il ne fait pas du tout mieux que son rival. En particulier si l’on considère que ces deux primitives de l’univers des cryptomonnaies n’ont pas vocation à se concurrencer. Ce qui est la raison pour laquelle elles sont deux… primitives !

« Ou… vous pouvez tout simplement utiliser Ethereum ? » Lark Davis

Mais après tout, le monde se construit sur les folles ambitions de certains enthousiastes. Alors pourquoi ne pas laisser le bénéfice du doute à Jack Dorsey. Et voir ce que son budget certainement conséquent pourrait bien donner au final. À moins que cela ne soit que le retour du bâton d’une difficulté de sa part à digérer la toute nouvelle réalité déflationniste de l’ETH ? Et qui fait que ce dernier a débuté sans le savoir cette guerre de territoire en marchant sur les platebandes historiques du Bitcoin. Rien n’est moins sûr…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche