Bitcoin DeFi – Jack Dorsey veut développer un DEX 100% BTC pour monnaies fiat

 Bitcoin DeFi – Jack Dorsey veut développer un DEX 100% BTC pour monnaies fiat

Dans la liste des fans inconditionnels du Bitcoin figure le co-fondateur de Twitter et actuel PDG de la société Square, Jack Dorsey. Un maximaliste à la motivation sans faille et aux ambitions toujours plus grandes pour en accélérer l’adoption. Ce qui donne actuellement lieu à de nombreuses annonces en cascade pour faire de son réseau une nouvelle DeFi version BTC. Une volonté qui a tendance à faire sourire – ou énerver – les amateurs d’Ethereum qui le regardent d’un œil méfiant en train de réinventer la roue. Ce qui ne l’empêche pas de poursuivre son projet avec l’annonce du développement d’une plateforme décentralisée appliquée au Bitcoin.

Il ne fait aucun doute que Jack Dorsey puisse être rangé dans la catégorie des bitcoiners maximalistes. Ces supporters sans faille de l’équipe BTC qui ont tendance à ne jurer que par lui. Et qui de ce fait considèrent tout ce qui ne l’est pas comme inutile, ou simplement à classer dans la catégorie des shitcoins. Une croyance qui repose sur la force effective du Bitcoin. Car ce dernier représente à lui seul presque toujours la moitié de la valeur totale du marché des cryptomonnaies. Et le point de départ de cet écosystème en constante évolution depuis sa mise en place.

Un constat qui semble amener Jack Dorsey à vouloir appliquer à son réseau des solutions qui existent déjà ailleurs. Et dont la dernière en date est de développer une DeFi version Bitcoin. Cela afin d’offrir des services financiers décentralisés appliqués à son réseau dont la scalabilité est pourtant notoirement peu engageante. Un comble si l’on considère que dans le même temps, le créateur d’Ethereum prend un chemin totalement inverse. Cela en affirmant que trop de DeFi nuit au développement de ce réseau en train de passer à sa V2 depuis des mois. Mais ce n’est après tout qu’un shitcoin…

Vitalik Buterin – Trop de DeFi nuit au développement d’Ethereum

Un DEX pour le réseau du Bitcoin

Et dans le cadre de cette euphorie, Jack Dorsey vient d’annoncer sa volonté de développer une plateforme décentralisée appliquée au réseau de Bitcoin. Cela dans le cadre de son projet TBD (To Be Determined) qui semble être son nom de code officiel. Et dont cette mise en place est présentée comme l’aboutissement d’une direction qui a visiblement nécessité quelques ajustements. Cela avec l’aide du responsable de ce projet Mike Brock qui en a exposé les détails sur Twitter en fin de semaine dernière. Une sorte de feuille de route pour ce qui n’est visiblement pour le moment qu’une idée en quête de développeurs. Mais également de « projets qui existent aujourd’hui pour nous aider à résoudre ces problèmes ».

« Nous pensons que Bitcoin sera la monnaie native d’Internet. Bien qu’il existe de nombreux projets pour aider à rendre Internet plus décentralisé, nous nous concentrons uniquement sur un système monétaire mondial sain pour tous. Mais tout inclure nécessite quelques pièces qui, selon nous, manquent. » – Mike Brock

Et le but de cette plateforme « native du Bitcoin de bout en bout » répond à une nécessité d’accessibilité qui semble être au centre de ce projet. Cela sur des bases open source, open protocole et dont l’accès sera possible avec n’importe quel portefeuille. Et le tout sans aucun contrôle de la part de la structure TBD. Un DEX version BTC, tout simplement !

Acheter du BTC avec des monnaies FIAT

Cette plateforme décentralisée a donc pour vocation de permettre d’accéder au Bitcoin sans avoir à passer par des services comme Coinbase. Ces derniers n’étant « pas réparties uniformément dans le monde ». Ce qui pose un problème d’accessibilité. Et la nécessité de passer par ces services dépositaires (custodials), avec les risques et restrictions que cela peut poser. Une problématique à laquelle le projet TBD souhaite répondre en offrant un accès simplifié au Bitcoin directement avec des monnaies FIAT. Et cela quelle que soit la zone géographique concernée.

« C’est le problème que nous allons résoudre : faciliter le financement d’un portefeuille non dépositaire partout dans le monde. Le tout via une plateforme permettant de créer des rampes d’accès et de sortie dans le Bitcoin. Vous pouvez considérer cela comme un échange décentralisé pour fiat. » – Mike Brock

Bitcoin – Le Lightning Network pourrait bientôt être intégré à Twitter

Une volonté qui va sans aucun doute déclencher les radars des instances de régulation de ce monde. Mais dont les véritables problèmes se résument actuellement à « certaines des lacunes » du réseau du Bitcoin comme « le coût et l’évolutivité (scalabilité)« . Des écueils techniques auxquels le réseau Lightning Network apporte déjà une solution fonctionnelle et très populaire. Mais qui ne « résout ce problème » que dans le cadre des paiements. Et Mike Brock précise avoir « besoin d’une solution pour l’infrastructure d’échange entre les actifs numériques, comme les stablecoins ».

Il reste donc à voir quelle forme tout cela pourra prendre. Et quelle utilité aura effectivement cet écosystème DeFi encore très théorique appliqué au réseau du Bitcoin. Sachant que des plateformes décentralisées de ce type existent déjà, comme le souligne l’analyste Bitcoin Jack. Et que la DeFi n’est pas en odeur de sainteté du côté des régulateurs comme la SEC à l’heure actuelle. Mais quoi qu’il en soit, toute initiative qui souhaite encourager l’adoption du Bitcoin de façon décentralisée mérite d’être encouragée…

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

1,727