Bitcoin

Bitcoin – Twitter intègre les pourboires en BTC avec sa fonctionnalité « Tips »

24 Sep 2021 - 09:07

Sous l’impulsion de son cofondateur Jack Dorsey, le réseau social Twitter figure en bonne place dans le processus d’adoption du Bitcoin. Une dynamique qu’il mène depuis des mois avec la fougue et la conviction d’un véritable maximaliste. Et qui n’a de limite que sa volonté de (re)mettre le BTC au centre de l’univers des cryptomonnaies, DeFi incluse. Mais également de lui permettre de devenir cet outil de paiement pour lequel il a été créé il y a maintenant plus d’une décennie. Et c’est sous la forme d’une fonctionnalité de pourboire qu’une nouvelle étape vient d’être franchie…

Il ne fait aucun doute que l’adoption du Bitcoin enregistre des étapes d’importance en cette année 2021. Cela sous la forme d’une intégration dans la trésorerie de certaines grandes entreprises. Ou encore en devenant pour la toute première fois une monnaie officielle utilisée comme telle au Salvador. Sans oublier de prendre en compte le glissement opportuniste des banques dans son giron pourtant jusque là ouvertement conspué par ces dernières. Ce qui permet d’affirmer que rien ne semble pouvoir en arrêter le déploiement.

Un fait que vient confirmer la dernière annonce officielle du réseau social Twitter. Cela en relation au récent lancement d’une fonctionnalité du nom de « Tips » testée depuis mai dernier. Et qui permet à ses utilisateurs de récompenser leurs Youtubers préférés en leur envoyant des « pourboires » partout dans le monde. Un aspect qui n’a pas manqué de placer le Bitcoin comme une option à privilégier du fait de son fonctionnement « sans barrières mondiales ». Et qui impose une nouvelle fois le BTC comme une monnaie, malgré les oppositions répétées des régulateurs à son encontre.

Twitter intègre les pourboires en Bitcoin

Une nouvelle étape symbolique vient donc d’être franchie pour le Bitcoin. Cela avec l’annonce de son intégration à l’option de paiement interne « Tips » développée par Twitter. Une fonctionnalité de « pourboire » qui repose sur deux solutions distinctes. La première en utilisant l’application Cash de Square qui sera disponible dans le menu d’option de chaque compte. Et qui permettra d’envoyer des fonds à une adresse Bitcoin. Mais également de l’argent « classique » de façon plus traditionnelle. Et une seconde option qui passera quant à elle par l’application Strike qui repose sur le réseau Lightning Network.

Une intégration de la solution de layer 2 Lightning Network annoncée depuis quelques mois déjà, qui voit donc officiellement le jour. Cela afin de permettre de réaliser des micro-paiements avec du Bitcoin sans en encombrer le réseau principal. Et de ce fait d’en augmenter la rapidité tout en réduisant fortement les frais de transaction. Sans oublier son aspect apatride qui permet de ne pas avoir à passer par la case des frais appliqués aux frontières. Avec comme objectif affiché par Twitter de s’inscrire dans « l’actualité décentralisée en évolution ».

Une fonctionnalité annoncée comme disponible depuis hier pour tous les utilisateurs d’appareils de la marque Apple (iOS). Et qui devrait très prochainement être déployée dans une version Android. Cela afin de permettre à Twitter de monétiser son contenu. Mais également à ses utilisateurs de gagner de l’argent grâce à leur activité sur sa plateforme. Ce qui ne concerne pour le moment qu’un nombre restreint de personnes ayant accès aux services « Super Followers » et « Spaces ».

Une identification à l’aide de NFTs

Une seconde annonce concerne une possible prise en compte des jetons non fongibles sur Twitter. Une mise en place qui repose en grande partie sur l’aspect infalsifiable qu’ils permettent de garantir. Et qui dans le cas présent serait une manière d’en appliquer les caractéristiques à des questions d’authentification. Cela sous la forme de badges qui feraient « clairement apparaître qu’il s’agit d’un avatar authentifié ». Et tout cela dans le but de lutter contre la prolifération de faux comptes sur ce réseau social.

Les NFTs ne sont pas « que des stickers aléatoires et sans valeur »

« C’est un moyen de soutenir les créateurs qui créent cet art avec un tampon pour démontrer l’authenticité. (…) En permettant aux gens de connecter leurs portefeuilles Bitcoin, ils peuvent suivre et présenter leur propriété NFT sur Twitter. » – Esther Crawford, directrice de Twitter

Aucune précision ne permet de savoir si cette intégration des jetons NFTs pourrait prendre une autre forme plus artistique ou collectible. Ni même sur quelle blockchain ces derniers seraient déployés. Peut-être tout simplement car Jack Dorsey va bientôt annoncer qu’il souhaite le faire sur le réseau de Bitcoin. Cela dans le même élan que cette DeFi qu’il souhaite appliquer au BTC. Ce qui n’a rien d’impossible, vu sa forte motivation actuelle dans le domaine…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche