3907 bitcoins en plus pour MicroStrategy dont l’investissement BTC frôle les 3 milliards de dollars

 3907 bitcoins en plus pour MicroStrategy dont l’investissement BTC frôle les 3 milliards de dollars

MicroStrategy continue de parfaire son exposition au bitcoin. L’entreprise de surveillance logicielle vient d’annoncer un nouvel achat de 3907 BTC pour un montant de 177 millions de dollars. Au total, la société de Michael Saylor peut aujourd’hui se prévaloir de la détention de 108 992 bitcoins.

La baleine n°1 de Wall Street

MicroStrategy vient d’acquérir 3907 bitcoins supplémentaires pour un prix d’achat moyen de de 45 294 dollars selon le document déposé auprès de la Securities and Exchange Commission. Un autre achat conséquent pour l’entreprise d’intelligence économique, financé par le produit d’une vente d’actions réalisée en juin dernier.

De fait, la société dirigée par Michael Saylor se retrouve aujourd’hui à la tête d’un pactole de 108 992 BTC, soit près de 0,6 % de l’offre en circulation. Comme rituellement, l’expansif PDG s’est empressé de communiquer sur twitter au sujet de cette nouvelle acquisition.

Une petite synthèse qui permet de savoir que MicroStrategy a dépensé, depuis son premier achat réalisé à l’été 2020, un montant colossal de 2,9 milliards de dollars pour acquérir du bitcoin à un prix moyen de 26 000 dollars.

D’achat massif en achat massif, le patron de MicroStrategy est en train d’écrire une nouvelle page dans l’histoire du bitcoin. Son entreprise d’intelligence économique devient une sorte de pseudo ETF Bitcoin, produit boursier réglementé toujours en attente d’autorisation aux Etats-Unis, permettant aux institutionnels de s’exposer à la première des cryptomonnaies sans la posséder. Ainsi, le géant financier Capital Group est-il devenu un actionnaire majeur de l’entreprise en acquérant une participation estimée à 12,2%. Cette importante participation au capital de MicroStrategy, dont les avoirs en BTC équivalent approximativement aujourd’hui à plus de 40% de sa capitalisation boursière, expose donc mécaniquement la société investisseuse au bitcoin.

Une stratégie de bitcoiner maximaliste

Une stratégie que ne dément ni ne confirme le patron de MicroStrategy qui se contente, et ce n’est pas rien, de proclamer une politique d’achat et de conservation de bitcoins. Un choix pour son entreprise, mais judicieux aussi d’après lui, pour toute autre type de sociétés ainsi que pour les Etats.

Si El Salvador, Cuba, la Turquie, le Japon, la Russie, les États-Unis, le Royaume-Uni ou la France achètent du bitcoin, ils réparent leur bilan. Chaque entreprise sur Terre, si elle achète du bitcoin, elle corrige son bilan. Donc, Bitcoin est la solution pour des centaines de milliers d’entités. »

Michael Saylor, évangéliste Bitcoin à ETF Think Tank

Saylor devenu un évangéliste Bitcoin de premier plan, a même radicalisé son discours. Pour lui, seule la première crypto est parée de toutes les vertus.

Je pense qu’il est assez important de comprendre que Bitcoin est à peu près la chose la plus prévisible de tout l’univers de la blockchain.(..) Il y a une énorme incertitude technique, sécuritaire, juridique et d’exécution. Et donc je pense que les gens surestiment la certitude de la valeur de tout le reste et sous-estiment la valeur de Bitcoin. »

Michael Saylor, évangéliste Bitcoin à ETF Think Tank

La société cotée au Nasdaq n’est pas prête d’abandonner le bitcoin.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

1,725