YETI – Le nouveau jeton de méta-gouvernance pour l’écosystème YEARN

 YETI – Le nouveau jeton de méta-gouvernance pour l’écosystème YEARN

La Finance Décentralisée est au cœur des innovations actuelles dans le domaine des cryptomonnaies. Une réalité qui pousse même les projets qui ne peuvent pas s’y inscrire à créer des passerelles pour remédier à cette lacune. Et des acteurs encore tout jeunes qui deviennent les nouveaux leaders de cet écosystème en mutation permanente. Cela comme le célèbre projet Yearn.finance et son jeton YFI en train de construire le tout premier empire de la DeFi.

La DeFi n’était rien il y a encore un an. Une expérimentation intimiste de finance version numérique que même la plupart des acteurs centraux de l’univers des cryptomonnaies n’avaient pas remarquée. Puis est venu le temps de l’explosion en ce début d’année 2020. Cela avec des records de hausses qui ont débuté avec des jetons comme le LEND, maintenant devenu AAVE – et ses +20 000%. Et ensuite le célèbre YFI qui a réussi l’exploit de devenir plus cher que le Bitcoin, mais cela en seulement quelques semaines.

Un succès sans précédent qui a fait de Yearn.finance et de son fondateur Andre Cronje les nouvelles stars de ce domaine. Ce qui a rapidement été à l’origine d’importants mouvements de FOMO sur des projets improbables et même pas fonctionnels. Cela uniquement suite à un tweet de ce dernier. Les investisseurs espérant reproduire ainsi les +71 000% du YFI. Mais pendant ce temps, le développeur à succès était déjà en train de construire l’avenir de la DeFi. 

L’empire Yearn.finance

Une stratégie qui s’est révélée au grand jour il y a peu. Cela avec l’annonce de multiples partenariats entre la structure Yearn.finance et certains acteurs clés de l’univers de la DeFi. Un mouvement qui a commencé avec le protocole Pickle récemment victime d’une attaque à hauteur de 20 millions de dollars. Et qui s’est ensuite accélérée à la manière de la Finance Décentralisée

Et en l’espace d’une dizaine de jours un véritable empire venait de voir le jour. Cela avec un regroupement qui compte actuellement les protocoles Yearn, Pickle, Cream, Cover, Keeper3r (KP3R), Akropolis (AKRO) et le très polémique SushiSwap (SUSHI). Certains de ces projets sont des créations originales d’Andre Cronje. Mais la plupart ont été invités à rejoindre ce groupe par ce dernier.

Des intégrations qui prennent la forme d’une fusion des ressources de développement. Et qui entraînent une mise en commun des pools de liquidité pour permettre d’augmenter la valeur totale bloquée (TVL) dans ces protocoles. Ce qui donne au final une sorte de consortium version DeFi. Le tout reposant sur les spécificités et offres de chacun de ses membres tout en conservant leurs identités respectives.

Le jeton de méta-gouvernance YETI

Un système de fonctionnement unique en son genre à l’heure actuelle. Et dont les répercussions sur le marché de la DeFi sont encore difficiles à mesurer. Cela laisse tout de même imaginer une force de frappe qui pourrait bien changer la donne dans le domaine. Quoi qu’il en soit, ce nouveau processus a inspiré l’un des analystes de la structure d’analyse des marchés crypto du nom de Messari. 

Ce dernier est en effet à l’origine de la mise en place d’une formule innovante de jeton de gouvernance au nom inspiré de YETI. Un acronyme qui correspond au terme Yearn Ecosystem Token Index. Et dont la présentation a été officialisée hier sur le compte Twitter de l’intéressé. Cela dans un long thread qui expose « la théorie de Yearn. »

« Les récentes « fusions » de Yearn visent à créer un écosystème autour de Yearn.finance pour faire en sorte que ce dernier en devienne le point de référence et le coordinateur vis-à-vis des investisseurs. » – Ryan Watkins

Un jeton unique défini comme de méta-gouvernance. Et qui se propose d’offrir une sorte d’index regroupant les différents protocoles de cet empire en construction. Mais tout en devenant l’outil à destination des votes de cette communauté rassemblée. 

Car pour le moment « malgré la fusion du développement et des ressources communautaires, la gouvernance entre ces protocoles reste distincte, » selon les termes de Ryan Watkins. 

Un projet porté par PowerPool

Ce jeton de gouvernance nouvelle génération a été développé avec l’aide de la structure PowerPool. Une formule qui propose d’offrir des options de regroupement aux détenteurs de jetons de gouvernance. Cela afin de pouvoir exprimer leur droit de vote. Et tout particulièrement aux « détenteurs minoritaires » qui n’en possèdent pas assez pour peser dans la balance

Cela afin de lutter contre ce qui est présenté à juste titre comme « l’apathie des électeurs. » Réalité très problématique qui est directement à l’origine du récent effondrement de la plateforme Uniswap.

« PowerPool permet aux détenteurs de jetons de prêter, de regrouper, d’emprunter des jetons de gouvernance. Mais aussi d’en tirer des revenus et d’accumuler un pouvoir de gouvernance dans des protocoles basés sur Ethereum. La mission de PowerPool est d’étendre l’utilité des jetons de gouvernance à leurs utilisateurs finaux et de fournir une nouvelle coordination pour la prise de décision dans l’écosystème DeFi. » – PowerPool

Avantages et composition du YETI

Un concept sur lequel repose très clairement le lancement de ce jeton YETI. Ce dernier donne accès à de nombreuses fonctionnalités et en premier lieu à la gouvernance de cet écosystème Yearn. Mais aussi à des options de farming qui concernent tous les jetons de cet indice. Et à 0,2% des frais de swap générés par le pool YETI. Le tout agrémenté de 250 000 jetons CVP de PowerPool distribués sur une période de 10 semaines.

Ce dernier est actuellement composé de 35% de YFI, 17% de SUSHI et 8% de CREAM, AKRO, COVER, KP3R, CVP et PICKLE. Une composition initiale qui peut être modifiée à tout moment par un simple vote de gouvernance. 

jeton YETI Yearn.finance

Son lancement a été effectué hier à un prix initial de 1,10$. Et il enregistre pour le moment une baisse de plus de 13% qui incite sérieusement à attendre la suite des événements avant de s’y engager. Il est pour le moment uniquement disponible sur les plateformes décentralisées comme Uniswap et Balancer. 

Hugh B.

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,243