Stablecoins et MNBC

Aave – Le stablecoin GHO va « résoudre les problèmes de paiement du monde réel »

02 Nov 2022 - 09:00

Le secteur des cryptomonnaies n’est pas au mieux de sa forme en cette période baissière généralisée, même sur les marchés traditionnels. Mais cela n’empêche pas certains protocoles de la DeFi de tenter de nouvelles expériences communautaires et monétaires. Avec un aspect de décentralisation qui prend tout son sens face aux attaques des régulateurs, toujours en embuscade. Dernier épisode en date, Stani Kulechov, fondateur du protocole Aave qui explique pourquoi son prochain stablecoin GHO sera révolutionnaire.

La crise économique actuelle qui frappe le monde de la finance traditionnelle est un véritable plébiscite pour l’alternative que peuvent représenter les cryptomonnaies. Une affirmation que certains balayent un peu trop vite d’un revers de la main en prenant la volatilité du Bitcoin comme exemple. Mais c’est oublier qu’une véritable armée de stablecoins est en train de voir le jour. Et cela plus précisément sous des formes décentralisées construites en ce moment même au sein de la DeFi.

Car le marché des cryptomonnaies n’a pas besoin d’autres stablecoins ultra-centralisés comme l’USDT de Tether, l’USDC de Circle ou encore le BUSD de Binance. Ce dernier en train de s’accaparer des parts de ce marché car la plateforme Binance le gère dorénavant comme une monnaie fiat. C’est-à-dire en l’imposant de plus en plus comme l’une des seules options possibles sur son exchange. Le tout avec un petit supplément de gel possible des fonds sur simple demande, ou de façon unilatérale. Mais le stablecoin GHO développé par Aave (AAVE) pourrait bien changer la donne.

Stablecoins et MNBC

Aave - Le lancement du stablecoin GHO plébiscité à 99,9% par la communauté

Hugh B. - 01 Aug 2022 - 09:00

Pendant que certains projets disparaissent avec la baisse du marché des [...]

Lire la suite >>

Stablecoin GHO – Résoudre les problèmes de l’économie réelle

Depuis l’effondrement de l’écosystème Terra, entraîné par la perte d’ancrage de son stablecoin UST, les cryptomonnaies stables décentralisées déclenchent une certaine méfiance. Une prise de distance légitime qui ne doit toutefois pas ranger tous les projets dans le même panier. En particulier si l’on observe le DAI de MakerDAO (MKR) dont la stabilité reste fiable, même en cette période de marché baissier. Mais tout en envisageant une prise de distance avec le dollar qui est en train de secouer cette communauté. Avec, dans le même temps, l’apparition de concurrents potentiels lancés par des protocoles d’envergure comme Curve (CRV) ou Aave.

Stablecoins et MNBC

MakerDAO - Le stablecoin DAI doit prendre ses distances avec le dollar

Hugh B. - 13 Aug 2022 - 09:00

La récente affaire Tornado Cash n’a pas fini de faire trembler le [...]

Lire la suite >>

En effet, le projet Aave souhaite lancer son propre stablecoin du nom de GHO (prononcé « go » comme le début du mot ghost). Avec pour le soutenir, un mécanisme presque identique au DAI et une force de frappe estimée à 5 milliards de dollars. Mais un objectif plus ambitieux que de simplement devenir le nouveau leader de la stabilité numérique au sein de la DeFi. Car, selon le fondateur de ce protocole Stani Kulechov, il serait question de développer une « monnaie Internet et de résoudre les problèmes de paiement du monde réel en utilisant la blockchain ». Tout un programme…

« Il y a quelques mois à peine, je visitais Buenos Aires, en Argentine. Et les stablecoins y sont utilisés pour préserver la valeur et effectuer des transactions. Car la monnaie nationale en Argentine a une inflation de près de 100%, ce qui signifie que tout ce que vous gagnez en tant que consommateur aujourd’hui est divisé de moitié un an plus tard. Vous avez la moitié de cette valeur en votre possession, la moitié du pouvoir d’achat. »

Stani Kulechov

Stablecoin GHO – Mieux que le DAI ?

Mais, comme le souligne Stani Kulechov, cette volonté de protéger ses fonds passe toujours par des plateformes centralisées. Une aberration à laquelle son stablecoin GHO pourrait apporter une réponse concrète en attirant les utilisateurs vers le secteur décentralisé de la DeFi. Avec un avantage de taille pour le protocole Aave, en comparaison de MakerDAO, car il « n’est pas seulement déployé sur Ethereum, Polygon (MATIC) et Avalanche (AVAX), mais aussi sur des layers 2 tels qu’Optimism (OP) et Arbitrum. »

Ethereum

Ethereum - Résister à la censure en créant un nouveau fork ?

Hugh B. - 21 Oct 2022 - 10:30

À peine l’étape The Merge validée pour Ethereum, de nouveaux obstacles [...]

Lire la suite >>

Une présence sur ces layers 2 qui permettrait au stablecoin GHO de profiter de coûts de transaction « radicalement diminués ». Cela tout en « héritant d’une sécurité du réseau Ethereum » très clairement remise en question depuis son récent passage au Proof of Stake. Avec un système de garantie assoupli, car il permettra visiblement d’en utiliser plusieurs types, « plutôt que de créer un coffre-fort séparé pour chaque actif comme sur MakerDAO ». Et un ensemble de fonctionnalités qui permet donc au fondateur du protocole Aave de présenter son stablecoin GHO comme une véritable « monnaie Internet ».

« La principale différence est que la communauté AAVE utilise le protocole pour créer ce stablecoin. Ainsi, en tant que fournisseur de liquidités, vous gagnez sur les actifs que vous fournissez. Et en même temps, vous pouvez frapper le stablecoin GHO. »

Stani Kulechov

Sachant que pour le moment aucune date de lancement n’a été officialisée. Cela même si le code de ce stablecoin GHO a déjà été audité et validé par la structure de sécurité Open Zeppelin. Un délai principalement lié au fait que le protocole Aave doit attendre une prochaine mise à jour avant de débuter pour de bon cette aventure.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche