Stablecoins et MNBC

Montée en puissance du BUSD de Binance

24 Oct 2022 - 12:08

Le stablecoin de Binance gagne des places de marché sur le créneau des stablecoins. Sa capitalisation a largement progressé depuis que l’exchange leader a décidé de le valoriser au détriment de nombre de ses rivaux. L’USDC, toujours deuxième sur le podium mais en perte de vitesse, s’avère être le plus fragilisé par l’offensive du BUSD.

Le BUSD de Binance monte en puissance

Il n’aura pas fallu longtemps pour que le BUSD recueille les fruits de la politique de préférence mis en oeuvre par Binance. Rappelons qu’il y a à peine deux mois, la plateforme n°1 a établi de nouvelles règles pour favoriser son stablecoin maison en imposant une conversion automatique en BUSD à partir d’un ratio de 1 : 1. Hormis l’USDT pour le moment intouchable, l’USDC était le premier visé par cette mesure. A l’époque, ce dernier effleurait les 52 milliards de dollars de capitalisation tandis que le BUSD arborait 19,5 milliards de dollars. Aujourd’hui, la capitalisation de l’USDC est tombée à 43,9 milliards de dollars alors que celle du BUSD dépasse les 21,7 milliards de dollars.

Parts de marché des 4 premiers stablecoins du marché

Une augmentation notable faisant passer la part du rejeton de Binance de 10% à 15,48% sur le marché total des stablecoins, selon l’agrégateur de données crypto Coin Metrics.

Capitalisation boursière du BUSD depuis un an (Source : CoinMarketCap)

Une deuxième guerre des stablecoins

Une progression qui n’a rien d’étonnante dans la mesure où Binance charrie le plus important volume de négociation des plateformes crypto, et pèse par conséquent lourdement sur les mouvements du marché.

De fait, on assiste à un nouvel épisode de la guerre économique que se livrent les ténors du secteur comme l’a noté le PDG de FTX.

Le premier avait mis aux prises le pionnier du secteur, l’USDT, avec le stablecoin de Circle l’USDC, tant est si bien d’ailleurs que certains avaient parié sur un « flippening » entre les deux. Mais l’histoire des cryptos s’accommode mal de prévisions reposant sur des courbes d’adoption qui, par nature, ne tiennent pas compte des événements qui viennent constamment ponctuer et modifier le cours des choses. Aussi, il ne s’agit pas de préjuger de l’avenir.

Néanmoins, Binance et sa puissance de feu peut bien évidemment venir perturber le leadership des stablecoins, sachant que prendre la main sur ce marché, c’est assurer sa domination sur l’industrie crypto de demain. Mais des régulateurs particulièrement sourcilleux sur le sujet des coins stables pourraient venir changer les règles du jeu et bouleverser la stratégie hégémonique de la plateforme leader. Il faut aussi compter sur le ressort des émetteurs phares, Tether et Center, qui ne sont pas sans ressources pour continuer de valoriser et de soutenir leurs propres créatures sur le plan légal et opérationnel. L’épopée des stablecoins assurément va continuer d’alimenter le récit des beaux et mauvais jours de l’industrie crypto.

Si les gué-guerres internes à l’écosystème n’ont pas éteint votre désir inextinguible d’acquérir vos premières cryptomonnaies, n’attendez plus et inscrivez-vous sur l’exchange Bybit (lien commercial).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche