Cryptomonnaies

Le dollar numérique pourra-t-il concurrencer le crypto-yuan chinois ?

15 Août 2020 - 15:00

La réalité du développement des monnaies numériques est complexe. En particulier lorsqu’il s’agit d’une formule de Banque centrale de type CBDC. Un domaine qui a enclenché une course à l’armement numérique version monnaies fiduciaires 2.0, dans laquelle la Chine est clairement en tête. Mais il semble que les États Unis se réveillent actuellement.

L’avenir est au numérique dans le domaine de la monnaie. Une réalité qui pousse les gouvernements et autres instances de régulation à mettre des bâtons dans les roues du développement en cours des cryptomonnaies. En particulier lorsque ces dernières sont des stablecoins. Car il n’est pas question que ce contrôle leur échappe au profit de structures décentralisées impossibles à contrôler.

Une réalité fortement initiée par le lancement du Libra V1 de Facebook. Un autre projet tué dans l’oeuf par ces mêmes instances de régulation effrayées de voir une BigTech prendre le contrôle dans le domaine. Cela tout en se précipitant pour développer une formule interne de type Banque centrale (CBDC). Mais la précipitation n’est visiblement pas la même pour tout le monde dans le domaine.


La Lituanie lance le premier CBDC officiel

Un code de CBDC annoncé par la FED

La Réserve Fédérale (FED) vient d’annoncer dans le cadre d’une interview que son projet de CBDC connaît une avancée majeure. Cela par la voix de Lael Brainard, membre de son conseil des gouverneurs. En effet, il semblerait qu’une équipe du MIT soit en train de travailler sur le code de programmation du prochain dollar numérique en développement.

« Pour améliorer la compréhension de la Réserve fédérale des monnaies numériques, la Federal Reserve Bank of Boston collabore avec des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology dans le cadre d’un effort pluriannuel visant à créer et tester une monnaie numérique hypothétique orientée vers les utilisations de la Banque centrale. » Lael Brainard

Un « effort » qui est certainement bien plus motivée par l’imminence du lancement effectif du crypto-yuan chinois que par une véritable volonté d »évolution technologique. Situation qui place clairement les États Unis dans la position du second de cordé essayant de suivre un leader qui est depuis longtemps hors de sa portée.


dollar-cbdc

Ou alors tout cela ne serait qu’une ruse faisant de cet « hypothétique » dollar numérique un projet bien plus réel que la Réserve fédérale ne veut le faire croire. Tout cela sur fond d’espionnage industriel et de guerre froide pour le contrôle de la monnaie numérique mondiale de demain.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche