Stablecoins et MNBC

Near Protocol – Nouvel ATH pour le NEAR suite à l’intégration du stablecoin UST

28 Déc 2021 - 09:00

La DeFi peut parfois prendre les airs d’un terrain de jeu de la finance numérique à forte concurrence. En particulier si l’on considère le nombre de réseaux censés apporter des alternatives plus ou moins efficaces à Ethereum. Mais dans le même temps, son développement s’accompagne d’une mise en avant de ses capacités multi-chain. Cela afin de pouvoir circuler librement entre les blockchains. Ou d’attirer sur son réseau les utilisateurs de protocoles en quête de meilleurs rendements et de frais moindres. Au point de voir certains projets exploser, du fait de l’intégration du stablecoin décentralisé mis en place par un autre réseau. Comme dans le cas du Near Protocol.

Le nombre de projets de blockchain différents en cours de développement peut parfois donner le tournis. Surtout si l’on écoute leurs investisseurs, tous persuadés d’avoir découvert le prochain Ethereum… mais avec « un prix encore tellement sous-évalué. » Une diversité qui pose inévitablement la question de leurs survies possibles dans un environnement certes en plein développement, mais encore limité. Car il ne suffit pas d’investir sur les protocoles de la DeFi, encore faut-il leur trouver des utilisateurs réels. Et cela veut dire autre chose que des liquidity providers, parfois présentés comme les mercenaires du secteur.

Un constat nécessaire afin d’orienter ses fonds vers des projets à l’utilité avérée, même si cela reste hypothétique. Et tout en gardant à l’esprit que devenir Ethereum à la place d’Ethereum n’est plus une stratégie commerciale suffisante. Avec un classement des principaux réseaux de la DeFi par valeur totale verrouillée (TVL) qui ne cesse de changer au fil des flux de capitaux. Et dont le dernier succès en date est sans aucun doute possible Terra (LUNA) et son stablecoin UST. Cela au point d’entraîner dans son ascension l’outsider Near Protocol (NEAR).

Near Protocol et le stablecoin UST

Il y a différents types de rencontres, parfois nécessaires ou plus inattendues. Avec dans le premier cas, des déménagements de protocoles historiques comme Aave (AAVE) ou Curve (CRV) vers des terres plus accueillantes. Cela afin d’offrir à leurs utilisateurs la possibilité de réaliser des opérations, sans avoir à payer des frais exorbitants. Mais également de s’assurer une place sur les nouvelles blockchains tendances du secteur.

Puis il y a les rencontres moins médiatiques, mais pourtant aux conséquences immédiates et visibles. Comme dans le cas de la récente intégration du stablecoin UST du projet Terra sur le réseau Near Protocol. Et le tout à l’aide d’une nouvelle option développée sur la passerelle Allbridge (ABR).

Un projet Near Protocol dont le réseau a été officiellement lancé en 2020. Et qui depuis poursuit son développement sur un modèle de blockchain Proof of Stake (PoS) devenu la norme par défaut dans le secteur. Avec comme récente actualité, une importante mise à jour du nom de Nightshade, dont l’objectif est d’y intégrer une option de « sharding » censée faire la différence. Cela du fait d’une partition du réseau en plusieurs chaînes parallèles, avec comme conséquence espérée un traitement plus homogène des transactions et opérations et « une adoption massive. » Le tout rendu effectif le 15 novembre dernier, sans grand effet sur le cours de sa cryptomonnaie NEAR.

Explosion de la cryptomonnaie Near

Et la différence est notable, en comparaison de la récente hausse enclenchée par l’annonce de l’intégration du stablecoin UST. Cette dernière rendue officielle il y a tout juste une semaine. Et dont la mise en pratique s’est aussitôt accompagnée d’une explosion du cours de la cryptomonnaie NEAR de plus de 90% sur cette période. Avec comme résultat, la validation d’un tout nouvel ATH situé aux alentours des 16,50$ le 27 décembre (hier). Et depuis, une correction de 8% enregistrée sur les dernières 24h, qui a vu son prix rebondir sur le support en unité weekly des 13,40$ environ. Et actuellement en train d’essayer de se stabiliser autour du niveau des 14,50$ en unité daily.

Une opération rendue possible avec l’aide de la plateforme décentralisée Rose.fi, spécialisée dans l’échange de stablecoins. Cette dernière développée par le projet Aurora (AURORA), dont la vocation est de proposer un bridge entre les réseaux Near et Ethereum. Et dans le cas présent, la possibilité de déposer ses stablecoins UST contre des récompenses en cryptomonnaies natives (ROSE) avec des rendements de l’ordre de 20% en moyenne. Mais également de les faire fructifier sur la plateforme de launchpad dédiée au réseau Near et du nom de NearPad.

Tout cela dans le but d’apporter plus de liquidité au réseau Near. Mais également d’offrir une meilleure présence au stablecoin UST dans le secteur de la DeFi. Ce dernier récemment arrivé en 4e position du classement de ces cryptomonnaies stables, avec une capitalisation maintenant supérieure à 10 milliards de dollars. Et du coup en première position des solutions décentralisées dans le domaine, juste devant le DAI chassé à la 5e place (9 milliards de dollars). Une force confirmée par cette récente intégration, dont le succès pourrait être vu comme le signe de l’importance croissante occupée par ce stablecoin UST.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche