Metaverse et Gaming

Steam vs crypto-gaming – Une guerre qui n’a rien de virtuelle

27 Oct 2021 - 09:00

L’essor du marché des NFTs ne cesse de découvrir de nouveaux territoires à conquérir. Et après l’indigestion provoquée par ces collections numériques de personnages aux raretés aléatoires, voici venu le temps du gaming. Un secteur qui enregistre également une forte évolution face à des utilisateurs potentiels toujours plus nombreux. Et une connexion entre ces deux réalités virtuelles qui ne pouvait pas faire autrement que de se rencontrer. Un mariage qui a donné naissance au tout nouveau modèle économique du nom de Play to Earn. Et qui se résume à mélanger les jeux vidéo avec les cryptomonnaies et les jetons non fongibles. Mais la recette de ce succès annoncé ne semble pas convenir à tout le monde.

Difficile de savoir d’où viendra cette vague d’adoption tant attendue dans le domaine des cryptomonnaies. Et pendant que certains ne cessent de regarder vers le Bitcoin, l’univers du crypto-gaming s’impose dans le secteur des jetons NFT. Une rencontre qui ne date pas de cette année. Mais dont l’explosion effective est en train de se produire sous nos yeux. Avec au centre de tout cela des cryptomonnaies devenues l’outil principal de la mise en place d’une véritable économie parallèle. Et des joueurs qui en font usage dans le cadre de leurs activités virtuelles. Mais avec des bénéfices effectifs dans leurs vies réelles.

Un mouvement en marche, porté par des projets désormais historiques comme le célèbre Axie Infinity (AXS). Et un marché du gaming qui finit pas occuper une place impossible à ignorer dans le secteur des jetons NFT. Cela tout particulièrement si l’on se tourne vers la forte hausse du nombre de transactions enregistrées depuis maintenant plusieurs mois. Avec un total de 754 000 adresses connectées à des jeux de ce type au cours du troisième trimestre de cette année. Autant dire que le potentiel reste énorme. Mais cela ne semble pas suffire pour convaincre le géant du Secteur Steam.

Steam vs crypto-gaming : round 1

Car une décision surprenante a secoué ce petit univers du crypto-gaming il y a une dizaine de jours. Cela suite à une annonce du studio Valve en charge de la plateforme leader du secteur des jeux vidéo du nom de Steam. Cette dernière à la tête d’un catalogue qui comptabilise des milliers de jeux. Le tout à l’attention de 25 millions de joueurs quotidiens. Mais de toute évidence pas très réceptive à la déferlante actuelle du crypto-gaming. Pour preuve : son interdiction pure et simple de publier des jeux construits sur la technologie blockchain. Et tout particulièrement lorsqu’ils sont en relation proche ou lointaine avec les cryptomonnaies et/ou les jetons NFT.

Une modification effectuée sans aucun préavis. Si ce n’est une simple mention ajoutée à la fin de la liste de « ce qu’il n’est pas possible de publier sur Steam. » Le tout à destination de toutes « applications basées sur la technologie blockchain qui émettent ou permettent l’échange de cryptomonnaies ou de NFT. » Une exclusion mise à jour par le compte Twitter Age of Rust, impliqué depuis longtemps dans le domaine aux côtés d’acteurs incontournables comme la la société Enjin et sa cryptomonnaie ENJ. Et la riposte a été immédiate.

Car s’il y a une chose que le marché des cryptomonnaies sait très bien faire, c’est contourner rapidement les obstacles placés intentionnellement sur sa route. Et pendant que la plateforme Steam refuse de toucher à cette économie bien réelle des mondes virtuels, l’univers du crypto-gaming s’organise. Avec en premier lieu un déménagement opportun initié suite à l’invitation lancée sur Twitter par le fondateur de la plateforme Epic Game. Avec comme seule exigence que « les jeux qui utilisent la technologie blockchain respectent les lois pertinentes, divulguent leurs conditions et soient classés par âge par un groupe approprié. » Cela afin « d’accueillir favorablement l’innovation dans les domaines de la technologie et de la finance. »

Steam vs crypto-gaming : round 2

Et dans le même temps, ce tout jeune univers du crypto-gaming s’organise. Cela afin de faire front d’une seule voix face à la décision jugée arbitraire de la plateforme Steam. Avec en premier lieu, la mise en place d’un groupe de défense regroupant une trentaine d’acteurs importants de ce secteur. Et qui compte en son sein des structures comme Fight for the Future, la Blockchain Game Alliance ou encore la société Enjin. Un regroupement à l’origine de la publication d’une lettre ouverte. Le tout à l’attention du studio Valve et au titre évocateur : « ne bannit pas le gaming Web3. »

Metaverse et Gaming

Play to Earn - 4 projets de crypto-gaming à surveiller de près

Hugh B. - 30 Sep 2021 - 17:31

Le marché du gaming s’impose actuellement dans le domaine des [...]

Lire la suite >>

« Les jeux qui utilisent la technologie blockchain, les cryptomonnaies (…) et les NFT peuvent améliorer positivement l’expérience utilisateur et créer de nouvelles opportunités économiques. Les jetons, en particulier, ouvrent de vastes possibilités aux utilisateurs pour interagir, collaborer et créer des mondes et des objets numériques tangibles auparavant impossibles. Ces améliorations rendent les jeux plus décentralisés, démocratiques, interactifs et axés sur les joueurs. Ils offrent également une opportunité de rationaliser et de moderniser les droits de propriété intellectuelle d’une manière qui profiterait grandement à la fois aux créateurs indépendants et aux sociétés établies. » – Alliance crypto-gaming

Il ne fait aucun doute que la décision du studio Valve est animée par une crainte de s’exposer aux foudres des instances de régulation. Cela en facilitant l’accès à des solutions de crypto-gaming qui existent en dehors de tout cadre juridique. Mais elle va devoir faire un choix rapide et décisif sur cette question désormais centrale dans le domaine. Avec comme point central, la décision de se placer (ou non) du côté de l’innovation en marche. Car comme l’explique le directeur de la technologie de la société Enjin : « avec la blockchain, vous ne pouvez pas remettre le génie dans la bouteille et essayer de le centraliser. » La suite au prochain round…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche