Metaverse et Gaming

Play to Earn – Simple effet de mode ou véritable métier pour gamers ?

17 Mar 2022 - 15:00

Après l’euphorie et les rendements improbables vient inévitablement le temps de la réflexion nécessaire. Une situation face à laquelle se trouve actuellement le secteur du play to earn. Ce nouveau paradigme du gaming agrémenté de jetons NFT et saupoudré d’une bonne dose de cryptomonnaies. Une hérésie pour ceux qui considèrent que jouer doit se résumer à simplement consommer. Mais une véritable révolution en marche pour les amateurs d’un Web3 où les utilisateurs deviennent les acteurs de leur écosystème. Avec pour certains, l’espoir de faire de cette occupation une véritable activité professionnelle, source de revenus réguliers.

L’adoption du secteur des cryptomonnaies passe parfois par des chemins de traverse inattendus. Et ce que certains considèrent un peu vite comme une simple mode, pourrait bien devenir la prochaine tendance incontournable. Avec comme rencontre tout aussi naturelle que numérique un marché du gaming en train d’opérer une véritable mutation interne. Une dynamique dont l’importance effective pourrait presque se mesurer au rejet rencontré dans les rangs des puristes. Mais de toute évidence, le basculement est déjà enclenché.

Metaverse et Gaming

476 millions de dollars - Le jackpot des projets de crypto-gaming

Hugh B. - 09 Aug 2021 - 16:04

Depuis leur mise en place, les cryptomonnaies ont toujours trouvé des points [...]

Lire la suite >>

Car c’est une véritable crypto-économie du jeu vidéo qui est en train de voir le jour. Avec comme principal symbole, le projet Axie Infinity (AXS, SLP) à la tête du plus gros succès du secteur. Mais actuellement en train de se débattre avec une tokenomics interne qui digère mal une baisse importante de son activité. Car la redescente a bien souvent été brutale, après une hausse généralisée proche de la bulle spéculative à la fin de l’année dernière. Mais l’espoir de faire du gaming une source de revenus digne d’un salaire reste quoi qu’il arrive bien présent.

Play to Earn – Plus tard je veux être gamer

Il semble important de préciser que la capacité à générer un revenu digne de ce nom avec le play to earn concerne la plupart du temps des zones où le salaire moyen est (largement) inférieur à 1000$. Et pour le moment des périodes de hausse du marché qui ont permis de renforcer cette activité avec des cryptomonnaies aux rendements improbables. Mais quoi qu’il en soit, la tendance est bien là et le public en attente. Ce que révèle une récente étude menée aux Philippines par la plateforme Balthazar, dédiée à ce secteur en pleine évolution. Avec un panel de plus de 1100 gamers interrogés, dont tous ne jouent pas (encore) à des jeux incluant des NFTs et/ou des cryptomonnaies.

« Les jeux de type play to earn seront le plus grand perturbateur de l’écosystème des cryptomonnaies cette année, mais également de l’industrie du jeu vidéo. Car de plus en plus de sociétés de gaming, de détenteurs de crypto et d’investisseurs traditionnels arrivent dans ce secteur. »

John Stefanidis, PDG Balthazar

Et les résultats parlent d’eux-mêmes. Car un tiers (32%) des participants à cette étude déclarent qu’ils quitteraient immédiatement leurs emplois actuels si une activité de gaming le permettait. Mais, pour plus de 65% d’entre eux, à condition que cette dernière rapporte un minimum de 42$ par jour (environ 840$/mois). Et pas moins de 316$ par mois pour un plein temps, selon les 55% restants. Un montant qui correspond au salaire moyen des personnes interrogées, actuellement avec un emploi fixe. Et dans le cas d’un simple complément de salaire, plus de 59% des répondants favorables à ce genre d’opportunité.

Metaverse et Gaming

Métavers - Une "crypto-économie" en train de "tout révolutionner" selon Grayscale

Hugh B. - 25 Nov 2021 - 13:53

Les études se suivent et se ressemblent sur le sujet brûlant des métavers. [...]

Lire la suite >>

Crypto-gaming – Un potentiel encore en devenir

Et même si la plupart des personnes interrogées admettent qu’il est encore trop tôt, le modèle économique se précise. Car il n’est plus uniquement question de gagner des cryptomonnaies en jouant. Mais également – et par exemple – de s’ouvrir à des options de staking contre récompenses. Ou tout simplement d’accompagner cette activité avec des bénéfices issus d’opérations plus directement liées au marché des cryptomonnaies, sans relation nécessaire avec le play to earn.

« Gagner des cryptomonnaies grâce aux jeux ou au yield farming ne représente pas des activités qui s’excluent mutuellement. Bon nombre de nos membres les plus performants font les deux.« 

Car l’une des véritables forces de ce secteur est de s’imposer comme une porte d’entrée vers une plus grande adoption des cryptomonnaies. Tout en développant un modèle économique innovant, basé sur un système de récompenses et d’incitations qui font des joueurs les nouveaux acteurs de leurs mondes virtuels. Une révolution du Web3 appliquée au gaming qui n’a pas fini de transformer cet écosystème et la société tout entière. Au point d’offrir de véritables opportunités professionnelles jusque là inimaginables…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche