Ethereum

ETH vs BTC – JPMorgan présente son analyse technique en faveur d’Ethereum

29 Avr 2021 - 09:34

Le succès actuel du marché des cryptomonnaies en accélère très nettement l’adoption. Un mouvement parfois bien plus opportuniste que fondamental. Et qui voit entrer dans cet écosystème numérique et décentralisé des acteurs aussi improbables que des banques d’affaire ou autres structures financières traditionnelles. Ce qui donne lieu à des interactions qui peuvent parfois paraître surprenantes. Comme cette analyse d’Ethereum vs Bitcoin proposée par la banque JP Morgan.

La relation houleuse et fratricide entre le Bitcoin et Ethereum ne date pas d’hier. En particulier car certains pensent (encore) qu’il est nécessaire de faire un choix entre les deux. Ce qui revient à choisir son camp de façon très simpliste et caricaturale entre bitcoiner ou shitcoiner. Et on imagine aisément qui a choisi le nom du second groupe.

Pourtant ces deux leaders actuels du marché des cryptomonnaies n’ont pas grand-chose à voir. Et les présenter en opposition aussi frontale revient à mettre face à face la société Tesla (spéciale dédicace à Elon) et une entreprise de production d’électronique dédiée à l’automobile. Le domaine est le même, mais les vocations et perspectives restent clairement différentes. Il semble en tout cas que la banque JP Morgan ait fait son choix.

JP Morgan en VRP d’Ethereum

Il n’aura échappé à personne que le marché des cryptomonnaies est en train de connaître une hausse historique. Un bull market au sein duquel la dominance du Bitcoin est quant à elle en train de perdre de son ampleur. Celle-ci définitivement passée sous la barre des 50% depuis le début de cette semaine. Le tout dans une chute enclenchée il y a maintenant un mois et que rien ne semble devoir arrêter. Cela comme un écho presque trop parfait à décembre 2017 et son précédent bull-run.

Dominance du Bitcoin – BTC.D Tradingview

Une réalité qui n’a en tout cas pas échappé aux analystes de la banque JP Morgan. Ces derniers à l’origine d’une récente note à destination de leurs investisseurs. Document qui présente les avantages d’investir actuellement dans Ethereum. Cela du fait de sa capacité à très largement surperformer le Bitcoin sur les dernières semaines. Le tout suite à une hausse de plus de 50% sur le mois de mars. Mouvement qui s’est fait attendre et qui laisse le BTC dans le rouge avec un résultat négatif de -5,5% sur la même période.

« Dans la mesure où posséder une part de l’activité potentielle d’Ethereum est plus valorisable, la théorie veut que l’ETH surpasse le Bitcoin à long terme. » – JP Morgan

Une tendance qui devrait selon eux se poursuivre malgré la forte concurrence sur le marché des cryptomonnaies. Et cela du fait de trois raisons bien précises qui font du réseau Ethereum un placement de choix.

Trois points pour Ethereum

La première raison invoquée est la capacité de résilience importante de la liquidité de l’ETH. Un constat tiré de la récente chute du marché des cryptomonnaies qui a fortement touché le Bitcoin. Cela du fait de la (trop) grande importance qu’occupent les produits dérivés à l’origine de liquidations en cascade. Et en particulier en ce qui concerne les contrats à terme (futures).

« Dans ce contexte, la reprise plus spectaculaire de la profondeur du marché de l’éther, qui est plus forte sur certaines bourses qu’avant le récent choc de liquidité, est d’autant plus frappante. » – JP Morgan

Effondrement du marché – Un véritable bain de sang pour le petit déjeuner

Ce qui amène directement au second point qui concerne la « dépendance à l’effet de levier sous la forme de contrats à terme et de swaps. » Un domaine qui selon les experts de JP Morgan expose moins Ethereum que le Bitcoin à des « risques de transfert et d’entreposage. »

Et enfin le troisième point se base sur la force du réseau Ethereum dans le domaine du nombre de ses transactions. Ce qui en fait le premier outil de transfert de l’univers des cryptomonnaies. Cela probablement en grande partie du fait d’une « activité accrue dans le domaine de la DeFi et sur d’autres plateformes. »

« En conséquence, une proportion plus élevée de jetons ETH offre un marché a plus grande liquidité que le bitcoin. Un rapport de 11% contre 4% selon certaines estimations au cours du mois dernier. » JP Morgan

L’épine dorsale de l’économie crypto

Une analyse qui replace Ethereum au centre de l’univers des cryptomonnaies. Et qui écarte très clairement les alternatives mêmes très populaires comme la Binance Smart Chain de sa trajectoire de développement. Cela en particulier du fait de son caractère de primitive de ce secteur qui en fait un outil incontournable. Le tout accompagné d’une récente et très agréable baisse de ses frais de transaction qui semble se maintenir.

« L’éther est l’épine dorsale de l’économie crypto-native et fonctionne donc davantage comme un moyen d’échange. » – JP Morgan

Ethereum – Bug sur le hard fork Berlin et nouveau plus haut pour l’ETH

Quoi qu’il en soit les chiffres sont là. Et sur les dernières semaines la hausse de l’ETH a effectivement et très nettement surperformé le Bitcoin. Ce qui pourrait laisser penser que son tour est enfin venu. C’est en tout cas ce que pensent les analystes de JP Morgan. Cela sans toutefois afficher de niveau de prix comme ils l’avaient fait auparavant pour le Bitcoin. Peut-être dans une prochaine note à destination de leurs investisseurs ?


Cet article traite de l’actualité des cryptomonnaies. Il ne s’agit pas d’un conseil en placement financier. Toute prise de position doit s’accompagner de recherches personnelles et nécessite de croiser plusieurs sources avant de se lancer. DYOR !

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche