Metaverse et Gaming

Ubisoft adopte Tezos (XTZ) pour sa plateforme Quartz de NFTs de gaming

09 Déc 2021 - 09:00

La collision actuelle entre le monde du gaming et celui des jetons NFT n’a pas fini de bouleverser les univers virtuels des amateurs de jeux vidéo. Un rapprochement qui, comme à chaque fois à propos des cryptomonnaies, ne rencontre pas uniquement un accueil positif. Avec à la clé cette possibilité d’identifier dans la foulée les acteurs d’un secteur ouverts – ou non – à de nouvelles expériences. Car c’est une véritable révolution qu’apportent ces jetons non fongibles. Cela dans un domaine jusque là organisé selon un modèle de fonctionnement assez classique. Une étape que la société Ubisoft a visiblement souhaité franchir « à la française » en s’appuyant sur la blockchain du projet Tezos (XTZ).

Le secteur du gaming est en pleine mutation interne. Tout particulièrement depuis son entrée en contact explosive avec le marché des jetons NFT. Une rencontre déjà historique qui fera sans aucun doute de cette année 2021 une charnière dans le domaine. Et cela face à un rejet de plus en plus incompréhensible et solitaire du studio Valve et de sa plateforme Steam, leader sur le marché des jeux vidéo. Mais visiblement hermétique à toute option de Play to Earn ou autres similitudes faisant de ses gamers la prochaine génération de gagnants… en cryptomonnaies. Mais peu importe, car dans le même temps de nombreux partenariats se mettent en place pour accompagner cette transition.

Et la dernière annonce officielle dans le domaine concerne la société Ubisoft, leader français sur le marché des jeux vidéo. Celle-ci déjà immergée dans le bain des jetons NFT depuis son rapprochement avec le projet Sorare au début de l’année. Cette plateforme de football fantasy, rare symbole national d’un possible marché français rentable et innovant en relation au secteur des cryptomonnaies. Et comme la recette semble fonctionner, c’est au tour du projet Tezos (XTZ) de devenir la blockchain sur laquelle va se développer sa plateforme nouvelle génération et NFT-connectée du nom de Quartz.

Ubisoft lance la plateforme NFT Quartz

Les partenariats se poursuivent dans le domaine du crypto-gaming en relation aux jetons NFT. Un marché en pleine explosion dont les cryptomonnaies ont enregistré les plus fortes hausses sur les derniers mois. Mais dont le potentiel reste encore largement à développer face à un secteur du gaming lui aussi en plein essor. Avec comme principal moteur, la mise en lumière des métavers. Ces univers virtuels dont le succès repose sur un savoureux mélange de tout ce qui fait la force de ces deux marchés numériques. Une bonne raison de franchir le pas pour une société comme Ubisoft. Avec comme ambition affichée de faire des joueurs les acteurs de ses jeux.

« Nos efforts sur le long terme nous ont amenés à comprendre comment l’approche décentralisée de la blockchain pouvait véritablement faire des joueurs des acteurs de nos jeux, d’une manière également durable pour notre industrie. Cela en remettant entre leurs mains la valeur qu’ils génèrent en jouant, avec les articles qu’ils achètent ou le contenu qu’ils créent en ligne. (…) Ubisoft Quartz est le premier élément constitutif de notre vision ambitieuse de développement d’un véritable métavers. Et il ne peut pas prendre vie sans surmonter les limitations initiales de la blockchain pour les jeux, y compris l’évolutivité et la consommation d’énergie. » – Nicolas Pouard, Ubisoft

Un projet ambitieux qui s’inscrit sans aucun doute dans l’air du temps. D’autant plus si l’on considère la volonté d’Ubisoft de réaliser ce lancement d’une manière présentée comme éco-responsable. Cela très certainement afin d’échapper à cette chimère de catastrophe écologique associée à tout ce qui touche à la technologie blockchain. Avec comme solution de faire appel au projet Tezos (XTZ) et sa solution Proof of Stake (PoS), aux performances énergétiques jugées acceptables.

Ubisoft développe des « Digits » sur la blockchain Tezos

Un partenariat dont l’ambition est de mettre en place une plateforme du nom de Quartz. Cette dernière annoncée comme fonctionnelle – dans une version de test – à partir d’aujourd’hui même (9 décembre). Et dont la principale utilité est de proposer à la vente des NFTs présentés sous la forme de « Digits » développés sur la blockchain Tezos. Avec comme première offre de lancement, 3 exemplaires exclusifs en relation au dernier jeu lancé par Ubisoft : Tom Clancy’s Ghost Recon Breakpoint. Mais uniquement accessibles sous la forme d’un airdrop réservé à ses joueurs effectifs ayant passé l’étape d’identification sur le site.

Metaverse et Gaming

L'effet Metaverse

Nathalie E. - 14 Nov 2021 - 16:58

Le metaverse est le dernier sujet brûlant dans le monde de la Tech. Il [...]

Lire la suite >>

Une belle opportunité pour le projet Tezos. jusque là grand absent de la hausse enregistrée par l’ensemble du marché des cryptomonnaies. Cela sans pour autant faire bondir son XTZ, à la tête d’une augmentation de 3,6% sur la dernière semaine, même s’il s’est envolé quelques heures pour atteindre 6$. Mais un effet plus visible pour le projet Aleph (ALEPH), partenaire d’Ubisoft dont le cours a bondi de presque 20% sur les dernières 24h.

Une connexion de la société Ubisoft au secteur des NFTs dont les ambitions dirigées vers le métavers sont clairement définies. Ce qui fait de ce leader français des jeux vidéo l’un des nouveaux poids lourds de ce marché émergent en train de tout révolutionner.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche