Cryptomonnaies

Flop 10 crypto – Quelles sont les cryptomonnaies qui résistent le mieux à la crise ?

17 Juin 2022 - 17:00

Le marché des cryptomonnaies reste dans l’incertitude face à la découverte d’un bottom qui pourrait décider de creuser encore plus profond. Et un Bitcoin visiblement dans l’incapacité de délivrer un véritable signe de retournement de tendance que tout le monde attend pourtant de pied ferme. Un contexte qui voit apparaître des rendements négatifs aux montants vertigineux, depuis les ATH de certaines cryptomonnaies. Car à l’heure actuelle, les 3/4 des projets du top 100 affichent des pertes supérieures à -85% depuis ces sommets historiques décidément bien lointains. Mais quelques-uns s’en sortent tout de même nettement mieux que les autres…

La baisse enregistrée par le marché des cryptomonnaies est sans aucun doute possible généralisée. Mais elle n’a pas tout à fait le même impact suivant les projets concernés. Avec des maximalistes qui en profitent pour affirmer que 1 BTC = 1 BTC et du coup rien ne peut l’ébranler. Mais dans les faits, des rendements négatifs aux conséquences qui varient actuellement entre désastreuses et catastrophiques. Et un BTC qui ne figure pas nécessairement parmi ceux qui s’en sortent le mieux, même s’il reste en bonne place dans le top 10.

Car le constat est difficile, avec les 3/4 des cryptomonnaies du top 100 à la tête de pertes supérieures à -85% depuis leurs ATH respectifs. Et dans cette liste certaines évidences, mais d’autres projets plus surprenants. Cela même si la plupart de temps ce sont ceux qui détiennent la marketcap la plus importante qui s’en sortent relativement mieux que les autres. L’occasion de faire un petit tour d’horizon de l’état actuel du marché des cryptomonnaies, à l’aide du site Coingolive.

Cryptomonnaies – Le top 10 du moins pire

Mais avant de commencer cet exercice douloureux, certaines précisions doivent être apportées. Comme le fait que les stablecoins et autres versions de jetons « wrapped » ont été écartées de cet état des lieux. Même si certaines de ces cryptomonnaies stables ne manquent pas d’afficher de surprenants rendements, parfois de l’ordre de -60%. Cela afin d’obtenir un classement plus pertinent et axé sur des projets à la volatilité légitime. Et dans le cas présent, c’est le top 10 des cryptomonnaies les moins catastrophiques qui nous intéresse plus particulièrement. C’est-à-dire celles qui ont réussi l’exploit de ne s’effondrer « que » de -73% au maximum.

Et dans cette liste, le projet ayant le moins souffert de la baisse généralisée du marché est le FLEX Coin (FLEX) avec ses -37% environ. Ce dernier présenté comme « le carburant qui alimente l’écosystème CoinFLEX » et la gestion du stablecoin flexUSD. Ensuite vient le LEO Token, natif de la plateforme Bitfinex, avec -38,2%. Ces dernières étant les deux seules cryptomonnaies à ne pas franchir la barre des -50%. Car ensuite les choses se compliquent pour les 3 derniers projets du top 5, qui sont respectivement le XCN du projet Web3 Chain (-52,3%), le projet Tenset (10SET) et ses -60,6% et la cryptomonnaie KCS native de la plateforme KuCoin (-60,7%).

Bitcoin – En 8e position avec -69,3%

Vient ensuite la seconde partie de ce classement. Celle où se trouve le Bitcoin à la 8e place, avec des pertes estimées à -69,3% depuis son dernier ATH. Spoiler Alert, Ethereum (ETH) ne figure pas dans ce top 10, car ses -77,5% le relèguent à la 14e place. Et juste avant le Bitcoin se trouve la cryptomonnaie BNB (6e), ex-Binance Coin devenu il y a peu le carburant officiel et exclusif de la BNB Chain. Mais également le projet GateChain (GT) avec un rendement négatif de -68,7% qui lui permet d’obtenir la 7e place.

Enfin, à la suite du Bitcoin arrive la cryptomonnaie FTT native de la plateforme centralisée FTX. L’un des succès incontestés de ce secteur sur la dernière année, actuellement en quête de projets dans lesquels investir ses milliards de dollars. Et pour finir le projet Tron (TRX), dont la valeur du réseau DeFi à très nettement augmenté depuis le lancement de son stablecoin algorithmique USDD. Et une surprise, compte tenu de la résistance que cela permet d’afficher pour cet écosystème décrié du secteur des cryptomonnaies. Sans pour autant lui donner une valeur autre que cette 9e place dans ce classement. DYOR !

Flop 100 crypto – Les outsiders importants

Une fois ce top 10 posé, certains projets figurent définitivement parmi les grands absents d’un tel classement. Avec en premier lieu les principaux layers 1 comme Polkadot (DOT) et ses -86,8%, ou encore la cryptomonnaie AVAX de la blockchain Avalanche (-88,7%). Et enfin Solana (SOL) qui se trouve entre les deux, avec -87,8%. Des positions auxquelles n’a rien à envier le layer 2 Polygon et sa cryptomonnaie MATIC (-86,4%). Ni même le EGLD du projet Elrond qui creuse encore plus profond, tout juste sous les -90%.

Blockchain

Polkadot - Champion énergétique des blockchains Proof of Stake (PoS)

Hugh B. - 08 Feb 2022 - 15:00

La consommation d’énergie en relation à la technologie blockchain est [...]

Lire la suite >>

Mais également d’autres offres très populaires dernièrement comme la cryptomonnaie APE en lien avec l’emblématique collection de NFTs Bored Ape Yacht Club (BAYC). Cette dernière à la tête d’une chute de -86,5%. Ce qui reste bien mieux que le meme token Shiba Inu (SHIB) et ses -90,5%. Ou encore la douloureuse dégringolade du CAKE de la plateforme décentralisée PancakeSwap, actuellement à la 80e place de ce classement avec un rendement négatif de -93,3%.

Bien évidemment ce classement est un simple état des lieux, et n’a rien à voir avec un conseil en placement financier. Car même en période de « soldes » il reste indispensable de se renseigner par soi-même (DYOR) avant d’invertir.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche