Piratage

3 000 000$ volés par MyBTGWallet, qui était une escroquerie

23 Nov 2017 - 17:59

Plus de 3,3 millions de dollars ont été volés dans le cadre d’une arnaque minutieuse qui a profité du fait que les utilisateurs du Bitcoin cherchaient à récupérer leurs Bitcoin Gold nouvellement créés. Le site web a l’origine de cette escroquerie coûteuse a été promu par les comptes officiels de Bitcoin Gold.

Cette opération, réalisée par les opérateurs du site web mybtgwallet.com (hors ligne depuis), a incité les utilisateurs à soumettre leurs clés privées ou leurs seeds de récupération pour générer des portefeuilles Bitcoin Gold. Peu de temps après, cependant, les fonds des individus tombés dans le panneau ont été transférés vers différentes adresses.

Au moins 30 000 $ en ether, 72 000 $ en litecoin, 107 000 $ en Bitcoin Gold et plus de 3 millions de dollars en Bitcoin ont été dérobés, selon des chiffres vérifiés par nos confères de CoinDesk.

[adblockingdetector id= »5bbf1a00ae440″]

Un site promu par l’équipe Bitcoin Gold

Lors d’interviews accordées à Coindesk, les victimes ont accusé l’association du site Internet frauduleux avec le projet officiel de Bitcoin Gold comme étant le principal élément ayant permis à l’escroquerie de fonctionner.

« J’ai accédé à ce site en suivant le lien sur [le] site officiel de bitcoingold.org, alors j’ y ai fait confiance. Hier après-midi, j’ai remarqué que mes BTC et mes BTG dans ce portefeuille n’étaient plus là. »

Avant que les vols ne deviennent apparents, l’équipe derrière Bitcoin Gold avait fait à de multiples reprises la promotion de mybtgwallet.com sur son compte Twitter et son site web, assurant aux utilisateurs qu’il était sans danger.

Un projet faussement open source

La personne qui était à l’origine du service était, dans une certaine mesure, impliquée dans la communauté naissante de Bitcoin Gold, y compris son canal Slack. Ce site Web a été développé par un utilisateur nommé John Dass, bien qu’il ne soit pas clair s’il s’agit du nom réel du développeur ou d’un pseudonyme.

Une analyse du code du site par l’utilisateur Reddit Uejji il y a quatre jours a révélé que le site récoltait les clés de récupération. La plateforme prétendait être open-source, mais tout le code source a été changé sur GitHub après le lancement de l’arnaque, a déclaré Torsten Sandor, un porte-parole d’Exodus, une entreprise à l’origine d’un portefeuille numérique dont les utilisateurs ont perdu des fonds dans l’arnaque.

Après avoir tout d’abord été mis au courant de l’escroquerie, ces derniers auraient lancé une enquête interne, selon le porte-parole Edward Iskra. Dans une déclaration, les développeurs de Bitcoin Gold ont déclaré qu’ils travaillaient « avec des experts en sécurité pour aller au fond de cette question « , sans toutefois précisé qui étaient ces experts.

D’après Coindesk

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche