Blockchain

Fantom (FTM) – La formule 1 des blockchains appliquée aux smart contracts

06 Juil 2021 - 11:00

Les alternatives au réseau Ethereum se bousculent actuellement pour tenter d’en saisir quelques parts de marché. Une course intense et très concurrentielle dont la ligne d’arrivée n’est autre que la mise en place effective de sa V2 tant attendue. Un domaine au sein duquel le projet Fantom (FTM) a récemment fait une percée remarquée. Cela avec comme principaux atouts une rapidité présentée comme inégalée et un réseau tout spécialement taillé pour les smart contracts. Ainsi qu’un nombre de transactions qui a enregistré une augmentation très importante depuis le début du mois de mai dernier. Est-ce que cela en fait la nouvelle blockchain à surveiller ?

Finance Décentralisée (DeFi)

Fantom (FTM) entre à la 3e place du classement de la DeFi par TVL

Hugh B. - 24 Jan 2022 - 09:00

Alors que tout le monde regarde le Bitcoin s’effondrer avec une boule [...]

Lire la suite >>

Difficile de s’y retrouver dans la foule de projets qui se bousculent sur cette tombe supposée et même pas encore creusée d’un réseau Ethereum en phase de transition. Tout cela en relation à la difficulté qu’il rencontre face à son succès grandissant. Et à son rôle central dans les domaines de la DeFi, des jetons NFT… et de (presque) tout ce qui se développe actuellement dans l’univers des cryptomonnaies. Ce qui laisse imaginer que même plus efficace, il ne pourra pas gérer l’intégralité de ce que ces marchés représentent comme potentiel de développement. Raison pour laquelle de nombreuses alternatives voient le jour pour surfer sur cette tendance.

Et au sein de cette multitude, il est indéniable que le projet Fantom (FTM) rencontre actuellement un succès important. Surtout si l’on considère qu’il a été lancé il y a tout juste une année. Cela par une équipe de développeurs expérimentés dans le domaine de la blockchain. Et qui compte comme « DeFi Architect » le célèbre Andre Cronje à l’origine du protocole Yearn Finance (YFI). Le tout avec comme principal objectif d’en faire une plateforme décentralisée tout spécialement conçue pour optimiser le développement et la sécurisation des smart contracts. Ces outils au centre du fonctionnement même de la DeFi et à l’origine du succès d’Ethereum.

La plateforme SushiSwap passe en mode multi-chain

Une blockchain à la sécurité « de niveau bancaire »

Et dans le domaine de la blockchain, le projet Fantom ne se contente pas de simples modifications formelles. Car c’est bien toute une logique de fonctionnement qui a été repensée en profondeur. Le tout reposant sur le principe néanmoins plus classique d’un Proof of Stake (PoS) présenté « sans leader ». Et un consensus de type aBFT qui répond au nom de code de Lachesis. Et sur lequel a été déployé le réseau principal Opera entièrement compatible avec Ethereum. Le tout selon un principe ouvert et « sans permission » qui permet à n’importe qui d’en exécuter un nœud, pour peu qu’il détienne un minimum de 3175 000 FTM bloqués.

« La modularité rend Fantom exceptionnellement flexible. Les développeurs peuvent déplacer leurs dApps existantes basées sur Ethereum sur le réseau principal Opera de Fantom en seulement quelques minutes. Ce qui permet d’en améliorer considérablement les performances tout en réduisant les coûts. » – Fantom

Le but du projet Fantom est de ne pas avoir à se retrouver confronté au « trilemme » qui s’impose à toutes les blockchains. Ce qui se résume le plus souvent à devoir faire un choix plus ou moins efficace entre évolutivité, sécurité et décentralisation. Et qui revient dans les faits à en privilégier certains au détriment d’un autre. Ce que les développeurs du projet expliquent avec la grande sécurité et la forte décentralisation du réseau du Bitcoin, au détriment de sa capacité d’adaptation (scalabilité).

Vitalik Buterin corrige la copie d’Elon Musk sur l’évolutivité du Dogecoin

Une réalité à laquelle le projet Fantom se propose de répondre en « donnant à chaque application sa propre blockchain ». Cela afin que « leurs performances et leur stabilité ne soient pas affectées par le trafic ou la congestion d’une autre ». Et sans jamais avoir à sacrifier les principes de décentralisation et de sécurité à une plus grande évolutivité.

Transactions éclairs et Fantom Wallet

Et les amateurs semblent être au rendez-vous. C’est en tout cas ce que démontre le graphique des transactions enregistrées sur ce réseau. Car ces dernières ont tout simplement explosé depuis le début du mois de mai. Cela pour atteindre presque 830 000 lors du récent ATH atteint le 29 mai dernier. Et une moyenne qui semble se placer à 200 000 transactions journalières. Ce qui est encore loin des presque 12 millions de transactions de la Binance Smart Chain, enregistrées lors de son ATH de la mi-mai. Mais la progression reste néanmoins tout à fait remarquable. Car c’est bien plus que les 1700 transactions du réseau Avalanche enregistrées au moment de la rédaction de cet article (X-Chain + C-Chain).

Fantom (FTM) - La formule 1 des blockchains appliquée aux smart contracts ?

Transactions qui dans les faits ne nécessitent même pas une seconde pour être validées. Et cela pour des frais qui ne s’élèvent jamais à plus de quelques centimes. Mais uniquement si la transaction en question ne quitte pas le réseau Fantom.

Des opérations qui passent par l’utilisation du Fantom wallet spécialement dédié à ce réseau. Et qui repose lui aussi sur un principe innovant sous la forme d’une Application Web Progressive (PWA). Ce qui implique que toutes les nouvelles fonctionnalités peuvent y être ajoutées automatiquement. Et cela sans avoir besoin de passer par une approbation. Ce qui peut être très pratique, ou clairement risqué si la mise à jour en question concerne une version corrompue. Mais rien n’indique cependant que cela puisse arriver…

Mais mis à part cette spécificité, la procédure pour ouvrir un portefeuille de ce type est identique à tout autre wallet non custodial dédié aux cryptomonnaies. Avec une phrase mnémotechnique à conserver en sécurité et la possibilité de restaurer un portefeuille existant.

Un écosystème en recherche de liquidité

Un engouement qui nécessite néanmoins de trouver une véritable expression sur le terrain. Car pour le moment l’écosystème construit sur le réseau Fantom reste assez « intimiste ». Mais cela peut s’expliquer en partie par la jeunesse de ce projet et la toute récente accélération de son adoption. Un constat qui a été fait par la communauté de développeurs qui souhaite trouver des solutions attirantes pour y faire entrer plus de liquidité. Le nerf de la guerre dans le domaine des projets décentralisés. Et l’origine de la mise en place du projet de DEX SpiritSwap (SPIRIT) il y a quelques semaines.

Fantom (FTM) - La formule 1 des blockchains appliquée aux smart contracts ?

Une plateforme dont le but est d’ouvrir le réseau Fantom au Yield Farming. Cela à l’aide de récompenses attractives qui permettront de faire venir à lui ces agriculteurs numériques amateurs de placements juteux. Le tout avec des rendements (APR) actuellement compris entre 35% et plus de 190% selon les pools de liquidité sélectionnés. Ce qui n’a rien de véritablement d’exceptionnel et reste dans la moyenne de ce type d’opérations de staking.

Quoi qu’il en soit, le projet Fantom (FTM) poursuit son développement. Le tout accompagné d’updates régulières et d’annonces qu’il est possible de suivre sur son compte Twitter officiel. La dernière d’importance faisant état de l’intégration de la solution d’oracles de Chainlink sur son testnet. Cette dernière accessible aux développeurs pour les intégrer à leurs applications DeFi. Ce qui va à coup sûr permettre d’en améliorer encore l’efficacité et d’en favoriser la mise en place.

Configuration pour MetaMask

  • Non du réseau : Fantom Opera2
  • Nouvelle URL de RPC : https://rpc.ftm.tools/
  • ID de chaîne : 250
  • Symbole : FTM
  • URL de l’explorateur de blocs : https://ftmscan.com/

Cet article traite de l’actualité des cryptomonnaies. Il ne s’agit pas d’un conseil en placement financier. Toute prise de position doit s’accompagner de recherches personnelles et nécessite de croiser plusieurs sources avant de se lancer. DYOR !

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche