Entre AMD et le minage de cryptomonnaies, la fin serait proche

Ce fut une grande année pour les sociétés de cartes graphiques, car elles ont profité succès des devises cryptographiques, formant un duo gagnant pour miner. Des entreprises comme AMD ont vu leurs profits augmenter considérablement.

Alors que les producteurs de cartes GPU s’attendaient à une année difficile en 2017, ces dernières ont eu une bouffée d’oxygène inespérée quand les gens se sont emparés de leurs processeurs graphiques dans une véritable frénésie formée autour des cryptomonnaies.

Cependant, cette impulsion s’est avérée être temporaire car AMD a indiqué que son temps sous les projecteurs des monnaies virtuelles est sur le point de se terminer. AMD avait anticipé dès le début, déclarant que le boom cryptographique ne faisait pas partie de leur stratégie à long terme.

Une vision plus prudente vis à vis du minage

S’exprimant lors de l’appel aux résultats de la société, la PDG Lisa Su a déclaré que la direction de l’entreprise adoptait une vision plus prudente vis à vis du minage.

“Nous prévoyons qu’il y aura un certain plafonnement de la demande en cryptomonnaies”, a déclaré cette dernière:

“À l’heure actuelle, cela continue d’être un facteur, mais nous avons vu des cas de réintroduction dans les canaux et d’autres choses du genre. Nous sommes donc un peu prudents du côté des cryptomonnaies.”

Après la publication de leur rapport sur les résultats du troisième trimestre, il a été noté que leurs actions ont chuté de près de 11 pour cent après que la compagnie ait déclaré qu’elle s’attendait à ce que ses ventes du quatrième trimestre baissent d’environ 15 pour cent par rapport au troisième trimestre.

Cela est dû en partie au ralentissement de la demande pour les GPU de la société, qui permettent  d’accélérer les opérations de minage.

L’essor d’AMD a été provoqué par la demande pour l’extraction de devises virtuelles, mais la compagnie technologique a déclaré qu’il a été difficile de quantifier réellement cet aspect. Étant donné que leurs cartes utilisées par les mineurs sont les mêmes que celles utilisées pour le jeu, il est difficile de différencier les clients.

Mark Lipacis, analyste chez Jefferies, a déclaré estimer que la demande des monnaies virtuelles a contribué pour environ 75 millions de $ à 100 millions de $ de revenus au cours du troisième trimestre. Lipacis est particulièrement optimiste sur l’avenir de ces cryptomonnaies pour AMD.

Rick Schafer, analyste chez Oppenheimer, l’est lui nettement moins. Il a déclaré que les devises virtuelles étaient la plus grande source de croissance pour l’entreprise et parce que AMD a déclaré qu’elle s’attend à un ralentissement de sa demande crypto-connexe, les perspectives à moyen et à long terme de l’entreprise n’est pas aussi forte que d’autres analystes le prédisent.

D’après CoinTelegraph

Commentaires

justo ultricies et, Nullam nec efficitur. porta. Donec
Partagez
Tweetez
Partagez