Goldman Sachs dépose un brevet pour un token: le SELTcoin

La banque d’investissement Goldman Sachs a déposé un brevet pour une cryptomonnaie appelée SELTcoin.

L’US Patent and Trademark Office, organisme américain s’occupant des dépôts de brevets a reçu une demande de la firme. Cet organe a d’ailleurs publié le 11 juillet le brevet en question avec comme libellé “Monnaie cryptographique pour des règlements sécurisés”.

Le concept de cette monnaie virtuelle est d’être un système sécurisé permettant l’échange de parts de marchés en utilisant une blockchain. Quand il a été déposé en Décembre de cette année, ce brevet à mis en évidence les méthodes permettant de convertir des SETLcoins contre des parts d’entreprises côtés en bourses comme Google et Microsoft, mais aussi des cryptomonnaies en nommant explicitement le Bitcoin et le Litecoin.

Voici comment Goldam décrit le système:

“Un wallet SETLcoin peut contenir une ou plusieurs dénomination du même type de part (ex: 1 IBM-S SETLcoin évalué à 100 parts d’IBM). Un wallet SETLcoin peut aussi contenir plusieurs parts différentes (ex: 1 IBM-S SETLcoin et 2 GOOG-S SETLcoins). Par exemple, un seul IBM-S SETLcoin peut être échangé contre un ou plusieurs “GOOG” SETLcoins (parts Google), pour 13000$ de SETLcoin, 100 litecoins et/ou pour 5 bitcoin.”

Nous n’avons à l’heure actuelle aucune précision venant de la part de Goldman Sachs et nous ne savons pas si cette dernière à la volonté d’implémenter cette technologie dans un futur proche.

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Partagez
Tweetez
Partagez
Advertisment ad adsense adlogger