Cryptomonnaies

Les produits Bitcoin et Ethereum de Grayscale débarquent sur Robinhood

08 Mai 2022 - 10:58

Depuis vendredi, les utilisateurs de l’application mobile financière Robinhood peuvent négocier les fiducies Bitcoin (GBTC) et Ethereum (ETHE) du géant de l’investissement crypto institutionnel Grayscale.

Robinhood propose les fiducies BTC et ETH de Grayscale

L’application de trading Robinhood permet d’acheter et de vendre en quelques clics des centaines d’actifs financiers. Très populaire auprès des jeunes américains en dépit d’épisodes houleux, elle étoffe sa gamme de produits crypto. Depuis vendredi, elle en compte 13.

Les deux dernières ne sont pas des cryptomonnaies proprement dites, mais plutôt des actifs s’apparentant à des actions. Il s’agit des fameuses fiducies Bitcoin Trust et Ethereum Trust de Grayscale qui permettent de s’exposer au prix des deux cryptomonnaies majeures via un mécanisme particulier d’indexation et de blocage.

De fait, il peut exister un écart de prix intéressant pour l’acheteur d’une « part » de BTC ou d’ETH accommodé à la sauce Grayscale. A l’heure actuelle par exemple, le GBTC se négocie avec une décote de près de 25 % par rapport au vrai BTC. Une différence qui peut créer un effet d’aubaine pour le public de la plateforme biberonné au refrain du « gain rapide à se faire sur Internet » que Robinhood a contribué à véhiculer.

Une initiative salvatrice ?

Cette initiative intervient alors que la plateforme américaine traverse une passe difficile. Etoile montante de la finance mobile pendant la pandémie, tous ses indicateurs sont aujourd’hui dans le rouge. Au premier trimestre, son chiffre d’affaires a chuté à 300 millions de dollars, (– 43 % sur un an), et son nombre d’utilisateurs moyen est tombé à 15,9 millions (– 10 %). En conséquence, Robinhood a annoncé avoir licencié 9 % de ses effectifs.

Le « Robin des bois » de la « Finance pour tous » emporté par la folie des mèmes stocks, comme GameStop, qui a contribué à sa chute, compte visiblement sur les cryptos, actifs les plus demandés par ses utilisateurs, pour « se refaire ». Ainsi dès début avril, il a ajouté Compound, Polygon, Shiba Inu et Solana à son listing comprenant déjà Bitcoin, Bitcoin Cash, Bitcoin SV, Dogecoin, Ethereum, Ethereum Classic et Litecoin. Les produits phares de Grayscale viennent comme un point d’orgue à sa reconquête d’un public devenu plus prudent et plus sourcilleux.

C’est dans cette même optique que la plateforme va enfin donner la possibilité à ses clients de transférer leurs actifs crypto sur des portefeuilles externes. Une liberté bienvenue, tout autant que son intention proclamée lors de la conférence Bitcoin 2022, d’utiliser le Lightning Network pour envoyer des transactions BTC plus rapides et moins chères.

Quant à Grayscale, toujours en attente d’une approbation du gendarme boursier américain pour pouvoir convertir son trust Bitcoin en ETF au comptant, c’est une façon de toucher un autre profil que ses investisseurs habituels. Dans un contexte de marché crypto plutôt sombre, reste à savoir si la formule va s’avérer gagnante pour l’un comme pour l’autre.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche