Cryptomonnaies

Avalanche (Avax) surgit dans le top 10

22 Nov 2021 - 11:14

Avax est apparu furtivement dans le top 10 des cryptomonnaies avant de regagner son rang à la 11ème place et d’y revenir quelques heures plus tard. Enchaînant une succession de plus hauts sommets, le « tueur d’Ethereum » joue à « ôte-toi de là que je m’y mette » avec le Dogecoin en affichant un nouveau prix record et une capitalisation boursière qui a dépassé les 30 milliards de dollars.

Avalanche (Avax) au top

Avalanche, blockchain à haut débit et à faible coût, a grimpé en flèche cette semaine, connaissant une progression de l’ordre de 40%. Le prix de l’Avax a établi un nouveau record hier, à 144,96 $ selon les données de CoinGecko et a fait une entrée dans le top 10 du classement des cryptomonnaies, narguant le Dogecoin de quelques centaines de millions de dollars (30 milliards de dollars contre 29,7 milliards de dollars).

Au moment de la rédaction, le prix a fléchi pour osciller autour de 136 $, mais rien d’étonnant après une telle poussée.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est chart-24-1024x1024.jpeg.
Cours d’Avax sur 7 jours. Source : CoinGecko

En hausse de plus de 3200 % en un an, Avalanche connaît aussi un boom de sa valeur totale verrouillée dans les protocoles DeFi. Au cours des trois derniers mois, sa TVL a plus que décuplé, passant de 1 milliard de dollars à plus de 12 milliards selon DeFi Llama.

A l’appui, une série de développement haussiers liées à des applications prometteuses, des collaborations de poids, comme avec avec Deloitte, mais aussi le cauchemar des frais de gaz d’Ethereum.

Une histoire de frais

Le coût d’envoi d’une transaction sur la blockchain Ethereum a connu une augmentation vertigineuse ces derniers mois. Selon les données de BitInfoCharts, les frais moyens d’ETH ont grimpé de 1360% depuis début juin, culminant à plus de 62 $ le 9 novembre.

Rappelons que sur la plupart des blockchains crypto, les utilisateurs doivent payer des frais pour effectuer des transactions, notamment pour envoyer des jetons d’un portefeuille vers un autre. Ces frais, également appelés gaz, récompensent économiquement les participants du réseau qui vérifient l’intégrité des transactions passées et futures. Mais dans le cas d’Ethereum, les coûts de transaction dépassent souvent les limites de l’acceptable. Un phénomène qui n’est pas nouveau et qui, en attente de la transition vers la version 2.0, continue d’être problématique en raison de la demande croissante de traitement des transactions via le réseau Ethereum, lui-même résultant de l’augmentation du prix de l’ETH.

Aussi, face à cette flambée, les utilisateurs cherchent à se détourner d’un réseau qui privilégie ses mineurs à leur détriment et se tournent vers des écosystèmes plus respectueux de leurs portefeuilles. La blockchain Solana en a bénéficié mais aussi Avalanche, autre protocole de preuve de participation au mécanisme de consensus révolutionnaire.

Tempête contre Ethereum qui bénéficie à Avalanche

A l’image de Su Zhu, PDG du fonds spéculatif basé à Singapour Three Arrows Capital Ltd, qui s’est fendu d’un tweet rageur ce week-end pour pourfendre Ethereum. Il a déclaré qu’il avait abandonné Ethereum de la même manière que le réseau blockchain avait abandonné ses utilisateurs.

« La culture Ethereum souffre massivement du « dilemme des fondateurs ». Tout le monde est déjà bien trop riche pour se souvenir de ce qu’il avait initialement prévu de faire. Peut-être qu’un marché baissier est nécessaire pour leur rappeler, ou nous devons construire ailleurs… »

Su Zhu sur Twitter

Le fait est que le fonds d’investissement avait déjà anticipé ce tournant en menant en septembre, avec Polychain Capital, un tour de table de 230 millions de dollars pour soutenir la croissance de DeFi sur Avalanche.

Les perspectives restent positives pour Avax même si la concurrence dans l’univers de la DeFi qui tend à se développer sur un grand nombre de blockchains est âpre. Et il lui reste encore bien du chemin à parcourir pour renverser Ethereum dont la capitalisation boursière s’élève à près de 500 milliards de dollars.

Disclaimer : cet article traite de l’actualité des cryptomonnaies. Il ne s’agit pas d’un conseil en placement financier. Toute prise de position doit s’accompagner de recherches personnelles et nécessite de croiser plusieurs sources avant de se lancer. DYOR !

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche