Litecoin et Tokenpay s’unissent pour un développement commercial

Les fondateurs de Litecoin et Tokenpay se sont associés pour répondre à une problématique commune inhérente aux crypto-monnaies. Ils ont décidé d’obtenir une banque pour ne plus être à la merci du bon vouloir de celles-ci quant à la gestion des comptes bancaires associés aux crypto-monnaies.

L’histoire remonte au mois d’avril 2018 lorsque Charlie Lee, créateur de litecoin, et Derek Capo, PDG du processeur de paiement, se sont interpelés via Twitter à propos de la mise en place du partenariat exclusif entre Verge et Pornhub après un tweet de Lee. Cependant, les tweets se sont vite détournés de l’objectif premier pour évoquer une possibilité de partenariat entre les deux autour d’une possible acquisition d’une banque allemande.

Le problème ici est la complexité à sécuriser des comptes bancaires étant donné que ceux-ci sont gérés par des banques qui n’ont aucun remords à mettre fin aux comptes de sociétés exploitant les crypto-monnaies et non exclusivement de la monnaie fiat. Ainsi, certaines entreprises se sont retrouvées dans des situations de blocage ,voire même d’obligation de déposer le bilan.

Étant donné que le PDG de Tokenpay travaillait initialement sur une solution pour posséder une banque et que le créateur de Litecoin avait tenté par le passé de mettre en place une carte bancaire liée à sa monnaie, ils se sont finalement arrangés ensemble pour qu’au final, la Fondation Litecoin possède 9.9% de WEB Bank AG, une banque allemande, et ce sans débourser le moindre centime puisque c’est Tokenpay qui a payé les parts qu’il a ensuite offerts à la fondation en échange d’un soutien technique dans le futur.

En plus de cela, Tokenpay a acquis pour sa propre possession 9.9% à son tour de la WEG Bank AG et attend l’autorisation de l’Allemagne pour pouvoir acheter plus de parts de la banque.

Les objectifs finaux sont de s’ouvrir une porte d’entrée pour offrir aux clients la possibilité de payer avec des crypto-monnaies tous types de biens dans la vie de tous les jours, mais aussi intégrer aux circuits traditionnels fiats la possibilité de faire transiter l’argent différemment et enfin l’inclusion d’un échange décentralisé soutenu par la WEG.

Si ces possibilités d’avenir sont plutôt encourageantes, il reste pour l’heure que les régulateurs ne verront pas forcément positivement lorsque l’on se remémore les positions qu’ils ont à l’encontre des crypto-monnaies.

En rapport avec votre lecture

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Advertisment ad adsense adlogger