Jetons NFT

Dapper Labs gèle les comptes des utilisateurs russes

09 Oct 2022 - 16:30

Suite au nouveau train de sanctions de l’Union européenne contre la Russie, Dapper Labs, leader dans le domaine des NFT, a pris la décision de restreindre ses services pour ses utilisateurs russes. Autrement dit, s’ils peuvent conserver leurs NFT et leurs fonds sur leurs portefeuilles Dapper, ils ne peuvent plus en revanche, ni les déplacer ni les utiliser à des fins de transaction.

Dapper Labs sévit contre ses utilisateurs russes

Les conséquences de la nouvelle salve de mesures punitives prises par l’UE à l’encontre de la Russie ne se sont pas fait attendre. L’un des acteurs majeurs du marché des NFT, Dapper Labs, à l’origine notamment des fameux CryptoKitties et de l’essor récent des NFT sportifs, a immédiatement appliqué des mesures de restriction sur les comptes de ses utilisateurs russes.

Jetons NFT

LaLiga Golazos - La nouvelle plateforme NFT lancée par Dapper Labs

Hugh B. - 07 Oct 2022 - 16:30

La structure Dapper Labs est incontournable dans le secteur des NFTs. Car elle [...]

Lire la suite >>

Dans un article de blog en date du 8 octobre faisant suite à des plaintes d’utilisateurs, la plateforme justifie de son zèle exemplaire à suivre le virage radical pris par l’UE. Les Etats membres ont effectivement adopté un nouvel arsenal de sanctions où les cryptomonnaies figurent une nouvelle fois en bonne place. Si jusque-là, seules des limitations avaient été mises en place, aujourd’hui l’Europe est passée à l’interdiction pure et simple. Par conséquent, les résidents russes n’ont plus le droit d’utiliser un wallet crypto auprès d’un opérateur exerçant en Europe.

Cryptomonnaies

Crypto : l'UE passe de la limitation à l'interdiction dans ses sanctions contre la Russie

Nathalie E. - 06 Oct 2022 - 17:52

L’Union européenne vient d’annoncer un huitième train de [...]

Lire la suite >>

Une censure inévitable ?

Arguant que toutes les entreprises fournissant des services liés aux actifs cryptographiques sont affectées, Dapper, basé au Canada, s’est quelque peu déresponsabilisé en précisant que l’origine de la censure émane de son partenaire financier.

Notre partenaire de traitement des paiements et de service de valeur stockée est soumis aux réglementations de l’UE et nous a demandé de prendre des mesures sur tous les comptes détenus par les personnes concernées par les restrictions du 6 octobre, conformément à la législation de l’UE.

Communiqué de Dapper

Concrètement, si les utilisateurs russes restent propriétaires de leurs NFT et peuvent les contempler à loisir en méditant sur leur responsabilité dans le conflit russo-ukrainien, ils ne peuvent plus ni les échanger, ni les vendre, ni les retirer selon la notification qui leur a été adressée.

Source : Twitter

La communauté crypto divisée

Comme à chaque accès d’autoritarisme, la communauté crypto est en proie à un prurit sévère, entre ceux qui considèrent que l’obéissance aux diktats des Etats est inévitable et ceux qui s’indignent d’une atteinte aux principes fondamentaux de l’écosystème que sont la décentralisation et la résistance à la censure. Circle, l’émetteur de l’USDC, qui s’est empressé de geler des adresses moulinées par la centrifugeuse Tornado Cash en paye sans doute encore les conséquences.

Mais, quoi qu’il en soit, les interventions abusives des entités centralisées sur les comptes de leurs clients sont de plus en plus fréquentes à mesure que l’étau du régulateur se resserre. Et dans ce registre, la Russie n’est pas la dernière, bloquant la semaine dernière l’accès à l’exchange OKX pour des raisons pour le moins nébuleuses.

En fait, la seule question qui vaille aujourd’hui n’est plus d’interroger la compatibilité entre structure centralisée et intrusion attendue de l’Etat dans l’écosystème crypto, mais de savoir quelle sera la prochaine à s’y conformer. « Not your keys, not your crypto (or NFT)! » répètent les membres aguerris de la communauté comme solution miracle, sauf que cette idée d’auto-souveraineté exige une « compétence persistante » que peu de personnes veulent acquérir. Ce n’est pas pour rien que les institutions avant toute autre chose, développent des services de garde de crypto-actifs, la condition sine qua non d’après elles pour généraliser leur adoption.

Vous souhaitez investir dans le secteur des cryptomonnaies, mais également dans des jetons NFT, la plateforme FTX vous en offre la possibilité. Inscrivez-vous dès maintenant et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien commercial).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche