Kraken quitte le Japon

La troisième plus importante plateforme d’échange de cryptomonnaies au monde décide de quitter le Japon dès début 2023 et d’y stopper toute activité. Si cette décision est d’abord justifiée par les conditions actuelles du marché japonais, il semble qu’elle est aussi la conséquence de l’effondrement de FTX.

29 décembre 2022 - 16:30

Temps de lecture : 2 minutes

Par Jordan P.

L’information vient d’un communiqué publié par l’entreprise américaine Kraken. Elle y déclare que sa décision de ne plus fournir ses services sur le sol japonais est motivée par le « marché crypto faible à l’échelle mondiale. » Cette décision intervient alors que la société a supprimé pas moins de 1 100 emplois le 30 novembre dernier. Correspondant à 30% de ses effectifs au total. Ces événements démontrent à quel point l’industrie a été malmenée au cours de ces derniers mois.. et la nécessité de se re concentrer sur l’essentiel pour les principaux acteurs mondiaux du secteur. Ces derniers devant actuellement conduire une politique de réduction des coûts s’ils veulent survivre.

« Cette décision fera partie de l’initiative visant à investir des ressources dans le domaine le plus approprié du succès à long terme de Kraken, sur la base de la stratégie mondiale.« 

Communiqué de Kraken.

Notons que ce n’est pas la première fois que Kraken décide de quitter le Japon. En effet, la société l’avait également fait en 2018, pour finalement revenir en 2020.

Plateformes d'échanges

Kraken vs OFAC - 360 000$ d'amende pour non-respect des sanctions contre l'Iran

Hugh B. - 29 Nov 2022 - 13:30

Difficile d’être une plateforme centralisée (CEX) au sein d’une [...]

Lire la suite >>

Kraken quittera le Japon dès janvier

Selon le communiqué, la société Kraken ne fournira plus ses services sur le territoire japonais à compter du 31 janvier 2023, date à laquelle elle se retirera de l’Agence des services financiers (JFSA). Et également date à laquelle les clients devront retirer leurs avoirs en fiat et en crypto. Pas de panique. Kraken assure qu’elle est « entièrement financée afin de garantir que tous les clients concernés puissent retirer leurs actifs en temps voulu. »

Pour être plus précis, il faut rappeler que Kraken fournit ses services au Japon via sa filiale dénommée Payward Asia. C’est donc cette dernière entité qui devra quitter le Japon ainsi que la JFSA le 31 janvier prochain.

« Nous apprécions la confiance que nos clients nous accordent et nous ferons tout notre possible pour réduire au minimum l’impact de notre décision sur vous. Kraken est entièrement financé pour s’assurer que tous les clients concernés peuvent retirer leurs actifs en temps voulu. »

Communiqué de Kraken.

Enfin, le communiqué indique que les utilisateurs japonais ne pourront plus déposer de fonds à compter du 9 janvier 2023. Cependant, la négociation reste possible jusqu’au 31 janvier 2023.

Vous souhaitez débuter dans les cryptomonnaies mais n’osez pas vous lancer ? N’hésitez plus,inscrivez-vous dès aujourd’hui sur la plateforme PrimeXBT pour acheter vos toutes premières cryptomonnaies (lien commercial).

Plateformes d'échanges

Exercice de transparence pour Kraken

Nathalie E. - 10 Nov 2022 - 12:34

Le fiasco FTX/Alameda oblige les acteurs de l’industrie crypto à [...]

Lire la suite >>

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche