Plateformes d'échanges

KuCoin face aux rumeurs de suspension des retraits

05 Juil 2022 - 10:58

Le climat délétère qui règne actuellement dans l’industrie crypto est propice à la propagation de rumeurs. Dernière victime en date, l’exchange KuCoin visée par une accusation, non étayée, selon laquelle elle s’apprêterait à suspendre les retraits de sa plateforme. Son PDG, Johnny Lyu, a immédiatement réagi en partageant des faits, arguant de la bonne santé de l’échange.

L’ère du soupçon

Difficile en ces temps tourmentés de séparer le bon grain de l’ivraie, les rumeurs finalement attestées des fausses informations propagées sur Twitter. Certains argueront qu’il n’y a pas de fumée sans feu et l’actualité leur a plutôt donné raison. Ainsi, précédés par des alertes diffusées sur le réseau social, Celsius, Three Arrows Capital (3AC), BlockFi, Voyager Digital connaissent effectivement des situations d’insolvabilité ou de faillite retentissante. Mais le problème dans le cas de KuCoin, c’est que le message d’alerte ne repose sur rien et semble plutôt destiné à créer du FUD (Fear, Uncertainty and Doubt).

Le fait est que quelle que soit l’intention, l’effet a été immédiat et que les utilisateurs de la cinquième plateforme en termes de volume d’échanges, selon CoinGecko, ont massivement vendu son jeton natif. Le prix du KCS a chuté de près de 17%, l’une des pires performances de la semaine, avant de se reprendre modestement ces dernières 24 heures, comme toutes les cryptos du marché.

KuCoin se défend

Johnny Liu, le PDG de KuCoin, conscient des ravages provoqués par ce type de tweet est très vite monté au créneau.

Je ne sais pas qui répand ces pures rumeurs et quelles sont leurs intentions, mais #KuCoin n’a aucune exposition à LUNA, 3AC, Babel, etc. Aucune « immense souffrance » d’un « effondrement des pièces », aucun plan pour arrêter le retrait, tout sur KuCoin fonctionne bien.

Johnny Liu, PDG de KuCoin, sur Twitter

Mais il ne s’est pas contenté de dénégations un peu vaines. Il a notamment rappelé que KuCoin était l’une des rares sociétés du secteur à continuer d’embaucher et à lancer de nouvelles fonctionnalités malgré un hiver crypto des plus rudes. Il a également signalé que KuCoin avait conclu une levée de fonds de 150 millions de dollars pas plus tard qu’en mai dernier, portant sa valorisation à 10 milliards de dollars. Un argument de peu de poids au regard d’antécédents du même acabit pour d’autres sociétés désormais sur le fil du rasoir. En revanche, plus crédible, il a invité les utilisateurs de la plateforme à lire le prochain rapport d’évaluation semestriel de l’exchange afin d’apprécier par eux-mêmes l’état des finances de KuCoin. 

Être transparent est toujours l’un de nos principes clés. Nous publierons bientôt notre rapport d’évaluation du premier semestre 2022 où vous pourrez en savoir plus sur nos opérations. Pour les utilisateurs de FUD qui diffusent intentionnellement des informations non vérifiées, KuCoin se réserve le droit d’engager des poursuites judiciaires.

Johnny Liu, PDG de KuCoin, sur Twitter

Dans le contexte actuel, le feu est facilement mis aux poudres et manipulation ou pas, le doute persiste. L’affirmation de Sam Bankman-Fried selon laquelle certaines plateformes d’échange de cryptomonnaies, mais de « troisième niveau » avait-il pris soin de préciser, seraient « déjà secrètement insolvables » n’est pas de nature à rassurer.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche