Plateformes d'échanges

La banque en ligne Swissquote prévoit de lancer sa plateforme d’échange crypto

14 Déc 2021 - 18:49

L’alliance a priori contre-nature des cryptomonnaies et des banques continue son bonhomme de chemin, notamment en Suisse pas bégueule sur le sujet. Ainsi, la première banque en ligne du pays, Swissquote, prévoit de lancer sa propre plateforme d’échange crypto en 2022.

Swissquote veut son exchange crypto

Fondée en 2000, Swissquote Group, la plus grande banque en ligne de Suisse, n’est pas une novice en matière de cryptomonnaies. En 2018, elle avait déjà permis à ses clients d’avoir la possibilité de participer aux offres initiales de pièces (ICO) via sa plateforme maison LakeDiamond (LKD). Et elle propose déjà un service d’échange de 24 cryptomonnaies et une exposition aux produits dérivés via son portefeuille maison.

Mais aujourd’hui, elle voit plus grand en prévoyant de lancer son propre exchange de trading crypto. Son ambition serait même de devenir le principal fournisseur suisse d’actifs numériques avec une offre s’étendant aux services de jalonnement et de rendement sur les stablecoins.

Le directeur des ventes de Swissquote, Jan De Schepper, a révélé lors d’un entretien avec Finews.asia que la banque était littéralement débordée par la demande des clients pour cette classe d’actifs et qu’une plateforme serait davantage en mesure de répondre à cette vague démesurée.

« Nous voulons permettre plus d’échanges dans diverses cryptomonnaies. Les équipes de conformité et de service client de l’entreprise étant presque dépassées par la récente ruée vers la crypto. »

Un engouement fructueux si on se fie aux chiffres divulgués. En effet, au premier semestre 2021, le chiffre d’affaires net des investissements en cryptomonnaies a bondi de plus de 1 000 %, atteignant environ 68 millions de dollars. Un pactole qui permettra largement de financer une infrastructure plus adaptée à la croissance des amateurs de cryptomonnaies. La banque a d’ailleurs lancé une campagne de recrutement de talents dans le secteur.

Banques et cryptos, ça s’accélère !

Swissquote n’est pas la seule banque suisse à se positionner sur ce créneau. La fédération helvétique et son régulateur, la FINMA, ont déjà permis à deux entités de devenir des crypto-banque dûment réglementées, SEBA et Sygnum, qui multiplient les initiatives en faveur d’une promotion des cryptomonnaies dans le domaine de la finance traditionnelle. Et on ne compte plus les banques d’affaires privées qui proposent aussi à leurs riches client un volet crypto pour diversifier leurs portefeuilles.

Mais il n’y a pas qu’en Suisse que les banques cherchent à s’impliquer dans l’univers des cryptomonnaies pour satisfaire une demande de plus en plus populaire. Poussées par une réglementation qui cadre plus précisément ce type d’activité, on a vu fleurir tout au long de l’année des initiatives en ce sens, que ce soit aux Etats-Unis, en Australie ou ailleurs. La dernière à vouloir s’engager sur ce terrain est le réseau de caisses d’épargne allemandes qui envisage un service d’achat/vente crypto pour ses clients dès 2022.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche