Cryptomonnaies

Les régulateurs chinois pourraient pouvoir interdire toutes les ICOs

29 Août 2017 - 19:10

Les régulateurs en Chinois discutent d’un plan pour éventuellement suspendre toutes les Initial Coin Offerings (ICO) dans le pays, d’après certains rapports.

Selon Tencent Finance, les régulateurs auraient proposé un plan d’action lors d’une réunion organisée le 18 août par le département du marché financier de la Banque populaire de Chine (PBoC), la banque centrale du pays. Des fonctionnaires de l’assurance, des biens mobiliers et de l’organisme de réglementation bancaire de la Chine y ont également assisté.

En citant plusieurs sources anonymes «proches des régulateurs», Tencent a signalé que les autorités discutent actuellement d’un plan qui inclurait la limitation de la taille des ICOs, le renforcement de la divulgation de l’information, la supervision des tokens ainsi la publication d’alertes sur les risques liés aux investissements.

En outre, si un risque financier important venait à advenir, le rapport indique que les régulateurs pourraient éventuellement suspendre toutes les ICOs.

Bien que cela puisse sembler extrême,  PBoC a déjà suspendu le commerce intérieur des échanges plusieurs fois en 2016, rendant le plus grand marché mondial hors ligne pendant ces périodes à cause de grosses chutes boursières.

Les rapports, bien que n’étant pas encore confirmés, viennent à une période d’explosion du nombre d’ICO à l’échelle internationale. Les États-Unis, le Canada et Singapour ont récemment avertis des possibles dérives qu’elles pourraient engendrer.

Une Initial Coin Offering est à la frontière entre le financement participatif et une IPO, opération boursière permettant de définir la valeur d’une action avant qu’une société ne soit cotée.

[ad type=custom-ad-1]

Article original

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche