L’exchange FTX pourrait reprendre du service

L’exchange FTX pourrait reprendre du service. La rumeur courait depuis quelques jours et la nouvelle direction de la plateforme en faillite vient de le confirmer : elle envisagerait très sérieusement de faire redémarrer FTX. L’objectif : accumuler davantage de liquidités pour rembourser les créanciers.

20 janvier 2023 - 07:25

Temps de lecture : 3 minutes

Le nouveau PDG de FTX, John J. Ray, mandaté par la justice américaine pour gérer la faillite de la plateforme crypto en dépôt de bilan depuis le 11 novembre dernier, et qui avait jusque-là réservé ses déclarations aux salles d’audience, vient de donner sa première interview publique au Wall Street Journal (WSJ). Il y a notamment suggéré que l’exchange FTX pourrait bientôt reprendre du service. Une hypothèse qui n’a pas laissé indifférente une crypto-sphère encore à vif, qui semble avoir du mal à consentir à un revival de la plateforme honnie. Mais la mission première de la nouvelle direction, rappelons-le, est de rembourser les utilisateurs lésés et de recourir à tous les moyens pour y parvenir.

Plateformes d'échanges

La nouvelle direction de FTX a récupéré plus de 5 milliards de dollars d'actifs

Nathalie E. - 12 Jan 2023 - 11:58

Un espoir pour les utilisateurs lésés de FTX ? D'après un représentant de [...]

Lire la suite >>

La plateforme FTX pourrait se réactiver

Le nouveau patron de FTX, expert chevronné en matière de banqueroute – il aurait notamment mené de main de maître la liquidation d’Enron, autre scandale financier retentissant – a mis en place un groupe de travail pour explorer la possibilité d’un redémarrage de FTX, sans préciser s’il s’agit de sa division US ou de FTX.com.

Tout est sur la table. (…) S’il existe une solution pour avancer sur ce dossier, alors non seulement nous l’explorerons, mais nous le ferons.

John J. Ray au WSJ

A l’appui de sa déclaration, il affirme qu’en dépit des accusations d’inconduite criminelle lancées à l’encontre des anciens dirigeants, les clients, qui peuvent se faire connaître via une page Web dédiée, continuent de vanter les mérites technologiques de la plateforme, partageant l’idée qu’il serait peut-être utile de la relancer.

Plus vraisemblablement, la réactivation de la plateforme pourra intervenir si, selon John J. Ray, elle se fait au bénéfice des utilisateurs lésés, leur rapportant plus que la simple liquidation d’actifs ou la vente même de l’exchange. Et de fait, cette stratégie pourrait potentiellement rebooster les actifs de FTX et faire entrer de nouvelles liquidités.

Il est d’ailleurs à noter que le FTT, le jeton natif de la plateforme, a réagi immédiatement à cette perspective.

Le jeton de FTX a bondi de plus de 30% à l’annonce d’une possible relance de la plateforme

Le FTT au coeur des enjeux ?

Et, fait étrange, il n’a jamais disparu des radars malgré l’effondrement de FTX. Mieux encore, après avoir atteint un plus bas le 30 décembre à 0,82 $, il a progressé depuis de 165%. Il y a donc toujours des amateurs (spéculateurs) du jeton, ce qui peut augurer de ce qui pourrait se passer en termes d’apport de liquidités si la plateforme était relancée, et même si elle ne l’était pas, car le but est vraisemblablement de valoriser le token. En effet, sur les 5,5 milliards d’actifs identifiés, dont 3,5 milliards en crypto, l’échange détient une grosse proportion de FTT.

Source : Twitter

Cependant, la probabilité que les petits investisseurs retrouvent un jour les sommes perdues reste minime. D’abord, parce que le passif de FTX reste indéterminé. En effet, après s’être déclarée en faillite, la bourse faisait état de dettes comprises entre 1 et 10 milliards de dollars. Une fourchette très large où les 50 principaux créanciers représentent déjà 3,1 milliards de dollars. Ensuite, parce que réouvrir un échange qui a perdu la confiance de ses utilisateurs reste une entreprise périlleuse. Résultat : à part se débarrasser du token FTT qui peut rapporter gros, on préjuge mal d’une issue vraiment positive pour les particuliers escroqués.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche