Comment bien pondérer les actifs de son portefeuille

 Comment bien pondérer les actifs de son portefeuille

Tout au long du mois de juin, le Trading du Coin va publier une série de vidéos présentant des tutoriels spécifiques en relations à l’optimisation des portefeuilles d’actifs. Une manière simple et ludique d’acquérir des compétences dans le domaine et de maximiser vos profits. Ces vidéos sont accessibles quel que soit le niveau, mais il est préférable de les suivre dans leur ordre chronologique. Une bonne manière de se former tout en sécurisant ses gains et en augmentant son capital.

Dans cette seconde vidéo de la série, il est question d’apprendre à bien pondérer les actifs de son portefeuille. Cela fait suite à la précédente vidéo qui se présentait sous la forme d’une introduction à l’optimisation d’un portefeuille. Elle avait été l’occasion de se poser la question de la manière d’investir ses fonds dans le cas de la possession de deux cryptomonnaies, qui sont dans cet exemple le Bitcoin (BTC) et l’Ethereum (ETH).

Des éléments de réponse précis et concrets vont être apportés ici sur ce point.

La pondération du portefeuille

Les rendements peuvent varier en fonction de la pondération d’un portefeuille. Cela correspond au « poids » de chaque actif en fonction des autres, ou sa quantité en pourcentage. Une donnée qui permet de calculer le rendement du portefeuille ainsi que le taux de risque que cette distribution représente. La vidéo présente tous les cas de figure avec un pas de cotation de 10%, pour bien voir les différences importantes que cela implique.

On remarque immédiatement que le portefeuille avec le meilleur rendement est celui qui contient 100% de Bitcoin (BTC). Mais si l’on prend en compte le risque, c’est dans ce cas le portefeuille avec 60% de Bitcoin et 40% d’Ethereum (ETH) qui est le plus sûr.

Fait intéressant : comme cela avait été démontré dans la précédente vidéo, l’Ethereum est bien plus risqué que le Bitcoin. Son écart-type pointe à 8,30%, contre 6,95% pour le BTC. Pourtant, en ajouter 40% à un portefeuille de Bitcoin fait baisser le risque de l’ensemble à 6,17%. Cela permet donc d’en optimiser le rendement.

Le portefeuille optimal

Le point important dans le domaine est de définir comment évolue le rendement en fonction du risque. Il est possible pour cela de générer une courbe pour rendre ces données plus visuelles. Cela permet de définir rapidement un portefeuille de variance minimal. Dans le cas présent, il présente un risque de 6,17% et un rendement de 5,77%.

Mais la donnée la plus intéressante que permet de dégager cette courbe est le fait que pour un même risque donné deux portefeuilles présentent des rendements bien différents. Dans cet exemple, pour un risque de 6,2% un portefeuille offre un rendement d’environ 5,5% alors qu’un autre se situe au-dessus des 6%. Cela permet de définir clairement et rapidement quel portefeuille est le plus rentable.

La frontière efficiente

Grâce à cette courbe, le constat est simple. À chaque fois qu’un portefeuille se trouve au-dessus du portefeuille de variance minimale, il se situe dans la zone de plus forte performance. C’est ce que l’on appelle la frontière efficiente. C’est toujours et impérativement dans ce niveau supérieur de la courbe que le choix de distribution d’un portefeuille doit se faire. Et c’est peut-être bien le point le plus important de cette présentation

Une donnée qui met une bonne fois pour toutes un terme à cette idée répandue que plus on prend de risques et plus on a des rendements élevés. Ce qui est clairement démontré dans la partie de la courbe qui se trouve sous le portefeuille de variance minimale. En effet, dans cette zone lorsque le risque augmente le rendement ne fait que diminuer

Minimiser les risques à 3%

Mais cela ne permet pas de minimiser le risque en dessous des 6%. La question est alors de savoir comment il serait possible de le faire baisser à 3% ? Cela dans le cas d’un investisseur ne souhaitant pas dépasser cette limite. Question à laquelle vous pouvez essayer de répondre dans les commentaires de la vidéo. Enfin, quel est selon vous le portefeuille le plus performant situé sur la frontière efficiente

Une réponse précise sera apportée dans le troisième volet de cette série d’analyses techniques sur l’optimisation d’un portefeuille d’actifs.

Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,142