Cryptomonnaies

CME Group enrichit son éventail d’indexation crypto avec 11 altcoins référencés

10 Avr 2022 - 10:57

Le CME Group, première bourse d’échange de marché à terme au monde, enrichit son éventail d’indexation lié aux cryptomonnaies. Après Bitcoin et Ether, 11 altcoins vont également avoir droit à leur indice de référence, condition nécessaire au lancement d’ETF et de produits dérivés qui leur seront liés.

11 nouvelles crypto dans l’index CME

Le Chicago Mercantile Exchange est l’un des tout premiers établissements réglementés à s’être intéressé à la première des cryptomonnaies en lançant dès fin 2017, des contrats à terme BTC. Il a depuis étoffé son offre avec Ether et en élargissant sa gamme de produits à des micro-contrats. Aujourd’hui, le CME va ajouter l’indexation de 11 nouvelles cryptos.

Les nouveaux taux de référence comprendront le prix des indices pour Algorand (ALGO), Bitcoin Cash (BCH), Cardano (ADA), Chainlink (LINK), Cosmos (ATOM), Litecoin (LTC), Polkadot (DOT), Polygon (MATIC), Solana (SOL), Stellar Lumen (XLM) et Uniswap (UNI).

Cette étape qui consiste à se doter d’un index fiable rendant compte du prix des actifs en temps réel est un préalable au lancement de produits boursiers afférents. Il est à noter que comme pour BTC et ETH, cinq exchanges fourniront les données requises. A savoir : Bitstamp, Coinbase, Gemini, itBit et Kraken. LMAX Digital viendra s’y ajouter à partir du 3 mai.

Alors que le marché des actifs numériques continue de se développer, il existe une demande croissante d’informations fiables et standardisées sur les prix des cryptomonnaies basées sur des taux de référence robustes et réglementés.

Tim McCourt, responsable mondial des produits actions et FX du groupe CME, in Communiqué de presse

De nouveaux produits crypto à l’horizon ?

Rappelons que le CME commercialise des instruments financiers qui permettent d’acheter ou de vendre un actif à un prix et à une date fixés à l’avance, ces fameux contrats à terme auxquels sont notamment adossés les seuls ETF Bitcoin autorisés sur le territoire US. Il y a donc fort à parier que la place de marché va proposer de nouveaux produits crypto d’ici peu.

Ces nouveaux indices de référence, qui capturent 90% de la capitalisation boursière totale des cryptomonnaies investissables aujourd’hui, sont conçus pour permettre aux traders, aux institutions et aux autres utilisateurs de gérer en toute confiance et plus précisément le risque de prix des cryptomonnaies, les portefeuilles de prix ou de créer des produits structurés comme les ETF

Tim McCourt, responsable des produits actions et FX du groupe CME, in Communiqué de presse

Une probabilité d’autant plus forte qu’elle est portée par le succès des produits crypto déjà commercialisés par le CME.

Au cours des quelques années – un peu plus de quatre ans – depuis que nous avons lancé notre contrat à terme initial, le contrat à terme Bitcoin standard avec multiplicateur quintuple, nous avons vu cela passer de 1 000 contrats par jour à maintenant 10 000 par jour. Cette croissance est proprement époustouflante.

Payal Shah, directrice des produits d’actions et de cryptomonnaie du groupe CME au Digital Asset Summit 

Le frein de la réglementation

Un enthousiasme confirmé par le bon comportement des micro contrats lancés plus récemment. Plus de 5 millions générés pour les mini futures sur bitcoin depuis mai 2021 et 1,2 millions sur ceux d’ETH depuis décembre 2021.

Reste le problème épineux de la réglementation avant de pouvoir intégrer ces différents altcoins sur le marché à terme. En effet, ils ne bénéficient pas encore de définition juridique claire dans le cadre législatif US. Une impasse qui serait en voie de résolution, les régulateurs étant appelés à se coordonner pour offrir enfin une classification précise des différents crypto-actifs de l’écosystème.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche