Cryptomonnaies

Les réserves de l’USDT (Tether) seraient à l’équilibre

24 Fév 2022 - 10:58

L’USDT qui a plutôt brillé par le passé du côté obscure des cryptomonnaies est visiblement en train de s’acheter une bonne conduite. Tether, la société émettrice, affirme dorénavant que les réserves de son stablecoin sont garanties à 100%, en s’appuyant sur un audit indépendant du dernier trimestre 2021.

Un audit plutôt favorable pour Tether

La question des réserves du stablecoin USDT est depuis sa création un sujet épineux pour ses utilisateurs. Serait-elle en voie de résolution ? C’est a priori ce que semble proclamer la société émettrice Tether en s’appuyant sur un audit mené par le cabinet comptable MHA Cayman, peu suspect de complaisance. Le rapport, détaillant précisément la façon dont l’USDT est soutenu, indique que « les réserves du groupe détenues pour ses jetons numériques émis dépassent le montant nécessaire pour racheter les jetons numériques émis ». Autrement dit, pour le dernier trimestre 2021, tous les USDT en circulation ont bien été garantis à 100%.

Un fait quelque peu inédit pour le premier stablecoin du marché dont la société mère a souvent été accusée de mensonges quant à la réalité de ses avoirs en dollars. Avec Bitfinex, l’autre co-émetteur de l’USDT, elle a plusieurs fois dû s’acquitter d’amendes plus ou moins conséquentes. Depuis, elle est d’ailleurs dans l’obligation de publier un rapport trimestriel indépendant sur ses réserves.

Rappelons qu’un stablecoin est une cryptomonnaie dont la stabilité est assurée par sa parité avec une monnaie fiat. En conséquence, un USDT doit toujours valoir un dollar.

Moins de dollar papier dans les réserves de Tether

De fait, dans l’idéal, il devrait y avoir une stricte équivalence entre une unité émise et un dollar « physique ». Or, le dollar papier reste bien constitutif des avoirs de Tether. Néanmoins, la baisse est notable. En effet, la valeur globale de ses papiers commerciaux a diminué, passant de 30,5 à 24 milliards de dollars. Dans le même temps, sa réserve de fonds monétaire a triplé, de 1 à 3 milliards de dollars. Mais la plus forte augmentation concerne les bons du Trésor. Ces titres d’emprunt émis par un État et remboursables à échéance représentent désormais 34,5 milliards de dollars de la trésorerie de Tether contre 19,4 auparavant.

Ainsi, si Tether semble bien prendre un chemin plus conforme aux attentes des utilisateurs, des risques systémiques persistent. En effet, tant que des actifs non monétaires constituent une partie de ses avoirs, des risques de défaut de paiement existent. C’est d’ailleurs ce que surveillent de près les régulateurs. Et l’USDT avec ses 80 milliards de capitalisation est bien sûr le premier à être dans leur collimateur.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche