Régulation

NYC – Un juge demande à Tether des justifications sur les réserves de l’USDT

21 Sep 2022 - 19:00

L’émetteur du stablecoin USDT, Tether, est encore coincé dans ses déboires judiciaires aux États-Unis. Poursuivi par un groupe d’investisseurs individuels de 593 personnes dans une affaire de manipulation de marché, il est de nouveau contraint de se justifier sur l’état des réserves de l’USDT.

Cette injonction a été formulée par le juge new yorkais Katharine Polk Failla qui estime que ces document sont « indubitablement importants » pour la suite de la procédure. L’enjeu est de prouver que Tether dispose de la trésorerie nécessaire dans le but de soutenir son stablecoin.

Pour mémoire, Tether fait l’objet d’une plainte collective. Sur le banc des accusés, il n’est pas seul puisqu’elle vise également iFinex, BFXNA, BFXWW, DigFinex, Poloniex et d’autres acteurs. Ils accusent Tether et les autres défendeurs d’avoir mis en place une conspiration visant à gonfler artificiellement le prix des cryptomonnaies précédemment achetées. Selon eux, Tether et ses congénères auraient usé d’un stratagème « visant à effectuer des achats importants et soigneusement programmés de cryptomonnaies en utilisant une cryptomonnaie frauduleusement émise, l’USDT, dans le but de signaler au marché qu’il existait une énorme demande organique de cryptomonnaies. » Ce qui aurait entraîné une flambée des prix.

USDT – Tether doit produire divers documents

Dans ce contexte, le juge lui demande – par ordonnance rendue mardi – de produire des documents qui justifient des réserves de son stablecoin USDT. Cette demande peut paraître surprenante dans la mesure ou Tether s’est rapproché d’un auditeur il y a plusieurs semaines dans le but qu’il procède à l’audit de ses réserves trimestrielles. Mais a priori, ce n’est pas suffisant aux yeux du juge.

Stablecoins et MNBC

Tether sort son joker transparence

Nathalie E. - 18 Aug 2022 - 18:58

Dans un mouvement vers la transparence enclenché depuis des mois, Tether, [...]

Lire la suite >>

Pour prouver l’état de ses réserves soutenant l’USDT, Tether doit transmettre divers documents. Dont (notamment) ses états financiers et ses états de flux de trésorerie, comprenant par exemple ses bilans, grands livres, comptes de résultat, ou encore l’ensemble de ses relevés bancaires. Autant dire qu’il se met à nu. Le juge estime que ces preuves serviront à l’évaluation de l’adossement de l’USDT au dollar américain.

Du côté de l’avocat, il réfute totalement les allégations dont l’entreprise fait l’objet. Selon lui, cette demande est « contraignante et déraisonnable. » Mais force est de constater que ses propos n’ont eu aucun effet auprès du tribunal en charge du dossier. En effet, ils lui ont fait comprendre que la communication de ces documents était essentielle, car au coeur du dossier.

« Les plaignants n’offrent aucune justification pour des demandes aussi extraordinaires, se contentant d’affirmer qu’ils doivent évaluer si les transactions ont été stratégiquement programmées pour gonfler le marché. »

Avocat de Tether.

Tether a déjà fait face à ce type de demande

Ce n’est pas la première fois que Tether est pointé du doigt sur ses réserves. En effet, l’émetteur du stablecoin avait déjà dû se justifier l’année dernière à la suite d’une découverte par la police américaine : lui et sa société mère avaient dissimulé 850 millions de pertes. Finalement, cette affaire s’était terminée par une transaction dans laquelle Tether acceptait le paiement d’une amende de 18,5 millions d’euros. Mais depuis, il semble avoir compris la leçon, raison pour laquelle il affirme confiant et publiquement que l’USDT est « désormais soutenus à 100% par ses réserves ». Cependant, l’adverbe « désormais » veut tout dire…

Cryptomonnaies

Les réserves de l'USDT (Tether) seraient à l'équilibre

Nathalie E. - 24 Feb 2022 - 10:58

L’USDT qui a plutôt brillé par le passé du côté obscur des [...]

Lire la suite >>

Quoiqu’il en soit, le dénouement de cette affaire risque d’être très intéressant. On ne sait toujours pas si les documents transmis seront publiés. En principe non, mais le média Coindesk en a fait la demande auprès du tribunal pour l’intérêt commun.

Face à la pression des régulateurs et des autorités judiciaires, n’ayez pas peur ! Et investissez dès à présent dans les cryptomonnaies en vous inscrivant sur la plateforme de référence FTX (lien commercial). Et bénéficiez d’une réduction de vos frais de trading à vie.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche