OmiSego, rebaptisé OMG network, lance la nouvelle version de son protocole

 OmiSego, rebaptisé OMG network, lance la nouvelle version de son protocole

Lancé en 2017 sous la forme d’un token ERC-20, Omisego a pour ambition de faciliter les micro-paiements. A l’occasion de la sortie de la version 1 de son protocole, le projet a adopté un nouveau nom, OMG Network, et a immédiatement été adopté par Bitfinex.

Les raisons d’un changement de nom

Pratique courante dans l’industrie crypto pour souligner un changement notable ou la version aboutie d’un protocole, le changement de nom marque en tous les cas une étape importante. Omisego n’échappe pas à la règle. Pour frapper les esprits et valoriser la transition de la théorie à la pratique, il a choisi une appellation plus lisible, ou du moins plus en phase avec son objectif, assorti d’un nouveau logo à venir.

OmiSego était un grand nom qui a capturé qui nous étions au début : un rejeton jeune et fougueux d’Omise. Avec notre nouveau nom, nous voulions capturer une compréhension profonde et technique du produit que nous incarnons, développons et maintenons.

Une solution de seconde couche

La version actualisée du protocole est en fait une solution de seconde couche construite au-dessus de la chaîne principale Ethereum. Elle utilise la technologie Plasma, plus précisément le More Viable Plasma, qui, à la manière du Lightning Network sur Bitcoin, tente de résoudre le problème de scalabilité inhérent aux blockchains de première génération. Cette mise à l’échelle vise à atteindre un volume de transactions plus élevé tout en conservant les garanties de sécurité de la blockchain-mère.

Ainsi, OMG Network se dit désormais prêt à fournir l’infrastructure nécessaire pour le transfert instantané de valeur pair-à-pair et bon marché. Dans la foulée, un portail de documentation, le OMG Network Explorer, et le portefeuille Web OMG ont aussi été publiés.

Un succès annoncé qui se confirme

Nous avions évoqué, il y a peu, la renaissance du projet (et ses solides fondamentaux), liée notamment à son listing sur Coinbase et Kraken. Aujourd’hui, c’est Bitfinex qui visibilise les performances attendues d’OMG. En effet, à peine lancé, le réseau a été choisi par l’exchange pour accueillir le stablecoin Tether (USDT), le plus gros contributeur à l’activité d’Ethereum, représentant quelques sept milliards d’échanges quotidiens.

En migrant les transferts de valeur en USDT vers le réseau OMG, nous économisons des coûts, améliorons les performances et atténuons la pression sur la chaîne racine. C’est bon pour Bitfinex, nos utilisateurs et l’ensemble de l’écosystème Ethereum.

Paulo Arduino, Directeur technique de Bitfinex

A la suite de cette annonce, le token a connu une augmentation de 20% après un rallye déjà haussier de plus de 200 %. Son cours est passé de 0.76 $ à un nouveau sommet annuel de 2.27 $ (rappelons son ATH de 25.62 $ en janvier 2018) pour retomber aujourd’hui à 1.72 $.

Alors OMG, une valeur à suivre en 2020 ? Assurément, car en permettant de gros volumes de transaction à très faible coût sur Ethereum, les développeurs et utilisateurs n’ont pas à s’impatienter de la mise à niveau 2.0 de la blockchain racine pour utiliser le réseau à grande échelle.

Nathalie E.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,144