Analyse Bitcoin et Ethereum – Cours BTC et ETH lundi 23 janvier 2023

Rien n’arrête l’envolée des cryptomonnaies en ce début d’année 2023. En effet, à l’heure où l’on parle, elles viennent de valider une troisième semaine consécutive de gains au point de pousser les ailes des acheteurs. D’autant plus que leur capitalisation boursière tutoie la barre des 1000 milliards de dollars. Mais à la différence des précédents rebonds, la dominance du Bitcoin remonte au galop. Avec un message qui semblerait difficile à décortiquer dans un sens ou dans l’autre.

23 janvier 2023 - 15:00

Temps de lecture : 4 minutes

Cela étant dit, le Bitcoin et l’Ethereum poursuivent leur marche en avant en direction de leurs résistances respectives. D’ailleurs, la combinaison favorable entre le dollar et les taux demeure toujours d’actualité tant que les marchés financiers intègrent potentiellement une modération de la politique monétaire de la FED. Ce qui permet de préserver le momentum favorable des deux premières monnaies numériques et de faire sentir le souffre chez les vendeurs.

En ce sens, sommes-nous à l’aube de la fin de leurs marchés baissiers depuis leurs derniers ATH en novembre 2021 ? Bon nombre d’investisseurs en cryptomonnaies en rêvent, mais le chemin est parsemé d’embuches. Pour cela et dans une perspective de long terme, nous allons passer en revue les dernières analyses techniques des prix du BTC et de l’ETH en unités hebdomadaires.

Bitcoin en unités hebdomadaires – En route pour la quatrième ?

Il faut bien admettre que les acheteurs marquent des points. Car justement, le Bitcoin pourrait faire la passe de quatre. À la condition que les prix clôturent au-dessus des 22 717$. En ce moment, les derniers signaux restent favorables de sorte que la monnaie numérique de Satoshi Nakomoto ne perde pas de vue la résistance des 26 000$, un niveau qui avait été enfoncé à partir de la semaine du 13 juin 2022.

Analyse du cours du Bitcoin hebdomadaire - 23 janvier 2023

En premier lieu, les prix du BTC ont confirmé leurs franchissements respectifs au-delà des 20 000$ et de la moyenne mobile à 30 semaines (MM30 weekly). En second lieu, la phase 1 de Weinstein se rapproche sérieusement, car la MM30 weekly voit sa pente s’aplatir autour de l’ATH de 2017. Et en dernier lieu, les indicateurs techniques seraient plus proches de concrétiser leurs divergences haussières. Et sur ce point, il suffit que le MACD fasse un petit effort pour dompter la ligne zéro.

Dans l’hypothèse que tout s’aligne parfaitement, les acheteurs ne se contenteraient pas uniquement des 26 000$. Et pour cause, le franchissement des prix du Bitcoin au-dessus de la ligne descendante du bearrun s’avèrerait persuasif. Avec une MM30 weekly qui entamerait une dynamique haussière et des indicateurs techniques qui réussiraient à passer leurs lignes de flottaison respectives, nous pourrions rallier les 30 000$.

À l’inverse, si une consolidation devait se produire, la question sera de savoir si les 20 000$ récemment franchis feraient office de support. Auquel cas, les acheteurs reprendraient leurs forces pour poser les pions d’une nouvelle vague de hausse. En revanche, un enfoncement des 20 000$ leur redonnerait des maux de tête, puis relancerait la menace d’une reprise du marché baissier.

Ethereum en unités hebdomadaires – Le cap des 1700$ franchis ?

Également parti sur les bases de la passe de quatre, l’Ethereum remonte non loin des 1700$, un niveau qui a fait tant souffrir les acheteurs jusqu’à présent. D’autant qu’il parvient à ne plus réaliser de nouveaux plus bas, et ce, malgré la tempête de FTX. Mieux encore, les derniers signaux iraient potentiellement dans le sens des acheteurs.

Analyse du cours de l'Ethereum hebdomadaire - 23 janvier 2023

D’une part, la phase 1 de Weinstein serait sur le point d’être officielle. Avec une MM30 weekly qui se stabilise autour des 1400$ grâce à la résilience des prix de l’ETH au cours des dernières semaines. Et d’autre part, les indicateurs techniques se trouvent au-delà de leurs lignes de flottaison respectives, à l’exception du MACD où le signal reste négatif. En ce sens, ces arguments techniques accorderaient plus de crédit à l’égard du franchissement des prix au-dessus de la ligne descendante du bearrun.

En supposant que l’élan haussier se perpétue, les prix de l’Ethereum reviendraient non seulement à hauteur des 1700$. Mais ils s’offriraient éventuellement le luxe de les franchir avec les 2000$ en ligne de mire, ou plus précisément la résistance des 2300$, soit l’ancien bas du dernier grand range ou canal horizontal. Et pour combler les acheteurs, la poursuite de ce rebond serait probablement suivie d’une MM30 weekly en phase ascendante et des indicateurs techniques qui passeraient du bon côté de la barrière.

Dans le cas contraire, un quatrième échec sous les 1700$ nous montrerait que les vendeurs n’ont pas baissé les armes. Et s’ils reprenaient le contrôle des opérations, nous ferions attention à la rupture des 1400$. Mais si cette résistance fraîchement franchie joue son rôle de support, les vendeurs commenceraient à devenir fébriles.

BTC et ETH – Une bataille gagnée par les acheteurs, mais pas suffisante pour faire capituler les vendeurs

Maintenant que les trois premières semaines de l’année 2023 ont permis d’effacer les pertes de la faillite de FTX, le retour de l’appétit pour le risque sur les cryptomonnaies serait en passe de renaître. Partant de ce constat à chaud, les acheteurs ont gagné une bataille accompagnée par des récentes résistances cassées sur le BTC et l’ETH et l’émergence respective de leurs phases 1 de Weinstein.

Toutefois, leur regain de forme reste conditionné à des anticipations d’un pivot de la FED dans un futur proche. Et à ce sujet, rien ne serait garanti. Non seulement, l’environnement tendrait à voir une inflation perdurer sur des normes élevées par rapport à celles des années 2000 et 2010. Mais si cela devenait une réalité, une onde de choc s’abattrait en puissance sur l’ensemble des classes d’actifs risquées.

Par conséquent, nous ne saurions pas sur quel pied danser sur le Bitcoin et l’Ethereum qui se sont bien comporté dans un contexte où les taux d’intérêt étaient relativement bas tant aux États-Unis qu’en Europe. Car depuis fin 2021 jusqu’à ce jour, ils ne constituent pas une alternative refuge contre l’inflation au contraire de l’or. Et ainsi, aussi longtemps qu’ils restent corrélés au stress financiers avec des incertitudes qui ne s’apaiseraient pas, leurs marchés baissiers pourraient prolonger leurs durées de vie.

Déléguer la gestion de ses cryptomonnaies tout en restant maître de ses fonds ? Rien de plus facile avec le gestionnaire de crypto-actifs CryptoTrader™, un outil de trading sécurisé, simple d’utilisation et 100% automatisé.


Négocier des cryptomonnaies comporte un niveau de risque élevé, et peut ne pas convenir à tous. Il est recommandé de pleinement s’informer des risques associés, et de n’investir que des sommes que vous pouvez vous permettre de perdre.

Les contenus proposés sur le site CryptoActu.com sont uniquement à vocation pédagogique et informative. Ils ne constituent en aucune façon des recommandations et ne peuvent être assimilés à une incitation pour négocier des instruments financiers.

CryptoActu.com ne garantit ni les résultats, ni les performances des instruments financiers présentés. Par conséquent, nous déclinons toute responsabilité dans l’utilisation qui peut être faite de ces informations et des conséquences qui peuvent en découler.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche