Analyse technique – Bitcoin 50 000$ : le moment de tout revendre ?

 Analyse technique – Bitcoin 50 000$ : le moment de tout revendre ?

Retrouvez chaque début de semaine une analyse technique du cours du Bitcoin (BTC) et d’autres cryptomonnaies emblématiques comme Ethereum (ETH). Des présentations claires et accessibles pour permettre d’apprendre les bases du trading, tout en découvrant des analyses pointues. 

L’analyse de cette semaine va être l’occasion de parler du Bitcoin qui vient d’atteindre la barre symbolique des 50 000$. Ce qui soulève pour certains la question de savoir s’il ne serait pas temps de les revendre. Mais il sera surtout question des altcoins pour lesquelles la même interrogation se pose. Cas de conscience auquel certains arguments pour et contre vont être apportés ici. À vous ensuite de décider…

Où se trouve le Bitcoin ?

Le cours du BTC en unité de temps weekly peut laisser penser qu’il est entré en phase de bulle spéculative. Et que du coup il ne serait plus temps d’en acheter. Voir même selon certains qu’il serait temps de tout revendre. Une question à laquelle une réponse détaillée a déjà été apportée dans la vidéo d’analyse de la semaine dernière. Et qui peut se voir fortement encouragée dans le cas de l’utilisation d’une échelle normale appliquée à son cours. 

Car si on regarde cette même courbe sous un angle logarithmique les choses sont tout de suite moins impressionnantes. Et il est alors possible de relativiser cette hausse qui reste tout de même très rapide et importante

Les altcoins ne sont pas en bulle

Sur la courbe du total 2 des altcoins les choses paraissent tout de suite beaucoup plus rationnelles. Cela avec une forte consolidation qui s’est poursuivie de 2018 à aujourd’hui. Et deux signaux d’achats successifs sur la deuxième moitié de 2020 qui initient à peine le début d’une hausse. Cette dernière venant tout juste d’arriver au niveau de son ancien ATH.

Un fait qui doit être considéré au regard de la réalité actuelle du marché. Ce qui implique des entrées de capitaux importantes qui devraient en faire augmenter la capitalisation boursière de manière très significative. Et qui démontre clairement qu’il n’est pas (encore) possible de parler de bulle spéculative dans le domaine. Même si l’on est de toute évidence au sein d’un marché haussier

Cryptomonnaies altcoins Est-ce le moment de tout revendre ?

Et le fait que certains projets affichent déjà des marketcap importantes ne veut pas dire que ces dernières ne peuvent pas augmenter. Cela permet tout au plus de se situer au sein du marché. Car la véritable question est de savoir si des investisseurs sont prêts à acheter ces cryptomonnaies à 5$, 10$ ou 20$ l’unité. Ce qui enclenchera inévitablement une hausse qui dans certains cas pourrait passer au-dessus des 100 ou 200 milliards de dollars sans aucun problème.

De plus, en 2016 personne ne parlait des cryptomonnaies. Ce qui a changé à la fin 2017 au moment du premier véritable bull market qui a secoué cet univers. Ce qui est une nouvelle fois le cas actuellement. Avec une augmentation de la visibilité de ce marché et l’entrée en masse de nouveaux investisseurs. Mais ce n’est rien en comparaison de ce qui pourrait arriver d’ici quelques mois. 

Ce qui pourrait commencer par un intérêt des chaînes de trading traditionnelles pour des projets autres que les classiques BTC, ETH, XUP, etc… Ce qui est loin d’être le cas actuellement. Et permets de voir que la bulle sur les cryptomonnaies n’est encore qu’un fantasme et pas du tout une réalité

Acheter maintenant ou non ? 

Le plus sûr à l’heure actuelle est de conserver un peu de liquidité. Cela afin de sécuriser une part de son portefeuille en stablecoins tout en restant présent sur le marché. Une position qui permet de limiter la casse en cas de baisse. Mais qui offre dans le même temps la possibilité de continuer à profiter d’une poursuite de la hausse. Et de réinvestir dans le cadre d’une correction en mode refill.

Il suffit pour cela de prendre l’exemple du EGLD qui a récemment perdu plus de 70% de sa valeur en quelques heures. Et qui est ensuite reparti à la hausse. Ce qui représentait une bonne occasion de reprendre position pour ne pas systématiquement acheter au plus haut. 

Le Total 2 contre le BTC

Sur ce graphique il est également possible de voir la longue consolidation du marché qui s’est étendue sur la période 2015/2016. Puis le début de la hausse qui a ensuite amené les altcoins à largement surperformer le Bitcoin. Ce qui n’est pas du tout le cas à l’heure actuelle. Avec un BTC qui a pour le moment occupé pas mal de place. Cela même si certaines altcoins ont fait bien mieux. Car c’est le marché dans son ensemble qui est représenté ici. 

Cryptomonnaies altcoins Est-ce le moment de tout revendre ?

Et celui-ci est actuellement en phase baissière par rapport au Bitcoin. Même si un retournement est clairement en train de s’opérer depuis quelques semaines. Ce qui nous laisse tout de même très loin de ce qui s’est passé en 2017. Car il est encore possible de viser un X3 ou X4 sur le BTC. Mais en ce qui concerne les altcoins cela se comptabilise en X10 ou (beaucoup) plus. Ce qui arrive en ce moment même sur certains projets, mais risque de s’accélérer dans les mois à venir.

Le Bitcoin contre l’or

Ce graphique du BTC contre l’or est intéressant car il permet de mettre en évidence de nouveaux niveaux de supports et des résistances. Ces derniers presque plus intéressants que ceux habituellement observés contre le dollar. Il démontre en tous cas très clairement qu’il est bien plus intéressant d’avoir du Bitcoin que de l’or !

bitcoin-contre-or

Une mise en perspective qui est aussi intéressante dans le graphique de l’Ethereum (ETH) contre l’or. Et qui confirme les différentes zones à surveiller dans le cadre de supports ou de signaux d’achat. Dans ce cas précis, l’ETH n’a toujours pas franchi son ATH qu’il a pourtant cassé depuis longtemps contre le dollar

Ce qui confirme la très forte tendance haussière actuelle. Mais qui invalide dans le même temps et une nouvelle fois le fait que le marché soit entré dans une phase de bulle. Impossible de savoir jusqu’où cela pourra aller. Mais il semble peu probable que ce mouvement s’arrête aussi vite. Ce qui ne permet pas d’exclure quelques corrections du marché. Car si sur le Bitcoin le potentiel est déjà grandement joué, en ce qui concerne les altcoins le meilleur est encore à venir

Point sur le XRP de Ripple

Le XRP est pas mal monté en 2017. Depuis il corrige, et pour le moment il n’a pas réellement bougé. Il a tout au plus permis de réaliser un X2 ou X3 pour les plus chanceux. Mais en regardant son cours, on peut penser que le bull market n’a même pas encore commencé. Alors que c’est tout l’inverse si on se trouve sur les bons projets. Ce qui permet de démontrer que tout dépend des graphiques que l’on regarde. 

Cryptomonnaies altcoins Est-ce le moment de tout revendre ?

Car une personne qui ne regarde que la courbe du XRP va dire que l’on vient tout juste d’avoir un signal d’achat sur les cryptomonnaies. Cela pendant qu’un analyste qui se trouve sur le marché de la DeFi viendra dire au contraire que ce dernier a déjà commencé depuis plusieurs mois. Ce qui démontre qu’il est très important de relativiser les informations que l’on reçoit. Et qu’il faut se positionner avant tout le monde sur les bons secteurs qui bougent.

Le Tezos (XTZ) est à la hausse

C’est également le cas pour le graphique du Tezos qui peut donner l’impression que l’on est en tendance haussière. Mais qui au final n’a fait qu’un peu plus de 10% de hausse par rapport à son précédent ATH. Le tout sur une période d’environ 6 mois. Alors que ce genre de résultat peut actuellement s’obtenir en 10 minutes sur certains projets de la Binance Smart Chain

Cryptomonnaies altcoins Est-ce le moment de tout revendre ?

Un constat qui peut même être reporté sur une période d’une année. Et qui place son rendement à 37% depuis l’ATH qu’il a réalisé à cette époque. Ce qui reste très intéressant par rapport à un livret A ou aux marchés traditionnels, c’est un fait. Mais cela n’a pour le moment rien à voir avec le véritable potentiel que peut offrir le marché des cryptomonnaies. Surtout sur un marché comme celui de la DeFi où tout se passe depuis quelques mois

Analyse de l’indice DeFi Perp

En unité de temps daily il est possible de voir qu’un très fort signal d’achat a été obtenu à la date du 1er janvier de cette année. Et depuis, l’ensemble du marché de la DeFi a réalisé un X4 environ. Cela bien évidemment avec des projets qui ont « seulement » fait un X2 et d’autres qui ont enregistré des X50. Une hausse importante qui peut laisser penser que l’on se rapproche de la fin de cette bulle. Mais pourtant rien ne laisse penser que cela peut être effectivement le cas. 

indice-defi-perp

Car il faut bien comprendre que le marché actuel n’est plus du tout celui de 2017. Et réaliser ce genre de hausse reste ridicule par rapport à celles qui ont été réalisées à cette période. Ce qui peut laisser penser qu’il est encore possible de réaliser un X2 tout comme un X30. La seule limite dans le domaine étant de savoir revendre au bon moment

Et cette hausse d’apparence en ligne droite a déjà connu plusieurs corrections non négligeables. Celles-ci de l’ordre de 20% au minimum. Cela au sein d’un marché qui se trouve a priori à mi-chemin de ce qu’il pourrait faire. Mais qui pourrait faire face entre temps à une grosse correction qui nécessite de mettre de la liquidité de côté. 

Négocier des cryptomonnaies comporte un niveau de risque élevé, et peut ne pas convenir à tous. Il est recommandé de pleinement s’informer des risques associés, et de n’investir que des sommes que vous pouvez vous permettre de perdre.

Les contenus proposés sur le site CryptoActu.com sont uniquement à vocation pédagogique et informative. Ils ne constituent en aucune façon des recommandations et ne peuvent être assimilés à une incitation pour négocier des instruments financiers.

Le site CryptoActu.com ne garantit ni les résultats, ni les performances des instruments financiers présentés. Par conséquent, nous déclinons toute responsabilité dans l’utilisation qui peut être faite de ces informations et des conséquences qui peuvent en découler.

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

1,697