Binance en mode « stress test »

Décidément, l’actualité du secteur des cryptomonnaies se résume en ce moment à l’état effectif ou supposé de ses plateformes centralisées (CEX). Une preuve évidente que le choc de l’affaire FTX reste bien présent dans tous les esprits… et les portefeuilles. Et une situation qui a poussé le leader Binance à exposer ses avoirs dans un exercice de transparence à double tranchant. Car les lacunes supposées de ce document déclenchent actuellement une fuite de ses utilisateurs déjà estimée à plusieurs milliards de dollars. FUD ?

14 décembre 2022 - 17:00

Temps de lecture : 2 minutes

Par Hugh B.

La tension est palpable dans l’écosystème des cryptomonnaies. Et la moindre « information » ou rumeur -volontairement malveillante ou non – déclenche des mouvements de panique à l’ampleur à peine croyable. Comme dans le cas de la plateforme KuCoin qu’il fallait quitter de toute urgence au début du mois. Et depuis ce début de semaine, sa concurrente Binance sous le feux des projecteurs… et de la fuite de ses utilisateurs.

Un mouvement initié, contre toute attente, suite à la publication d’un audit effectué par le très sérieux cabinet Mazars. Cela sous la forme d’une preuve de réserve censée exposer les avoirs de l’exchange… et calmer les inquiétude de ses utilisateurs. Pourtant, c’est exactement l’inverse qui semble actuellement se produire. Avec une hémorragie estimée à plus de 3,6 milliards de dollars en moins d’une semaine, selon une publication du compte Twitter Nansen.

Plateformes d'échanges

CoinMarketCap - Surveiller les exchanges avec la fonction Proof of Reserve

Hugh B. - 23 Nov 2022 - 10:30

L’affaire FTX aurait-elle déjà quelques conséquences positives sur [...]

Lire la suite >>

Binance en mode « stress test »

Le problème avec l’affaire FTX est qu’elle ne permet plus de balayer ce genre de mouvement de panique avec un simple : « arrêtez avec votre FUD ». Mais après tout quel est le véritable risque ? De se retrouver avec toutes ses cryptomonnaies sur un hardware wallet de type Ledger alors que ce n’était pas réellement nécessaire… C’est même le conseil que donne Changpeng Zhao (CZ), fondateur de Binance, dans une récente publication sur Twitter, non sans une certaine ironie vis-à-vis de la situation.

« Le FUD a apporté un « test de résistance », qui à son tour contribue à renforcer la crédibilité des exchanges qui réussissent le test. Si vous souhaitez conserver vos propres cryptomonnaies, n’hésitez pas à utiliser Trust Wallet. Veuillez garder vos clés privées en lieu sûr. Sinon, nous sommes ici avec Binance. »

Changpeng Zhao

Mais cette apparente décontraction n’a rien de véritablement rassurant. Surtout si l’on se remémore les propos du même type tenus par Sam Bankman-Fried seulement quelques jours avant l’effondrement de la plateforme FTX. Toutefois, la leader incontestée Binance est sans nulle doute beaucoup plus solide. Et le retrait de 8% de ses réserves en BTC initié depuis quelques jours est certes important, mais sans commune mesure avec la hausse de 24% enregistrée suite à l’affaire FTX.

Plateformes d'échanges

Binance - retraits bloqués suite à des mouvements de prix anormaux

Hugh B. - 12 Dec 2022 - 09:30

La plateforme Binance – et plus précisément son fondateur Changpeng [...]

Lire la suite >>

C’est en tout cas ce qu’explique l’analyste et cofondateur de CryptoQuant Ki Young Ju dans une publication sur Twitter. Car selon ce dernier, « il y a peut-être des choses à clarifier pour la réglementation, mais (il) ne (voit) pas d’activités louches en chaîne pour l’instant. » Cela même si Binance se retrouve une nouvelle fois dans le viseur des instances de régulation pour de possibles faits de blanchiment d’argent. Mais c’est encore une autre histoire…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche