Bitcoin – Nouvelle envolée des prix, pourquoi le BTC a atteint 7500$ ?

Ce Dimanche 12 mai 2019, le Bitcoin vient d'atteindre une valorisation de 7500$, du jamais vu depuis août 2018. Quelle en est la raison et que va-t-il se passer maintenant ?

Pour rappel, CryptoActu ne délivre pas de conseil en investissement, mais cherche avant tout à donner à la communauté une vision globale du marché des cryptoactifs.

I. Un mouvement qui se renforce en 2019 ?

Après une belle poussée début avril (fluctuant en quelques heures de 4200 à 4800$), le Bitcoin continue sa hausse. En fait, entre le 2 avril et le 12 mai, la valeur du BTC a augmenté de +78% en dollars.

Dès le passage à l'année 2019, nous vous avions fait remarquer que les volumes d'échange du marché des cryptomonnaies étaient extrêmement élevés. Cette hausse pouvait s'expliquer par un retour des investisseurs et des traders. Plus généralement, cela traduisait un regain d'intérêt pour les cryptoactifs et le Bitcoin. Ces derniers jours, le volume total échangé sur le marché des cryptomonnaies a même fait un nouveau plus haut historique avec 97 milliards de dollars sur 24 heures.

N.B : Le Wash Trading fait que les volumes restent moyennement fiables, nous avons écrit un dossier sur le sujet en mars 2019.

Dans notre newsletter, nous avons souvent évoqué le fait que la structure de marché du Bitcoin en 2018 (sommets de plus en plus bas) s'est enrayée au passage de l'année 2019. Malgré tout, pour confirmer un retour d'une tendance haussière, il fallait s'affranchir de plusieurs résistances importantes et clôturer au-dessus de celles-ci. Par exemple la zone des 6000 - 6200$ qui a joué un support tout au long de l'année 2018 est cruciale. Elle a été franchie en quelques heures par le Bitcoin. Il va être intéressant de voir si le BTC est capable de s'installer à long terme au-dessus de celle-ci. La clôture hebdomadaire est notamment à surveiller de très près.

En Daily, le dépassement à la hausse de la MM200 a également été un élément qui a favorisé la montée des prix. Le BTC était en dessous de sa Moyenne Mobile 200 depuis mars 2018, celle-ci avait même régulièrement joué le rôle de résistance. Maintenant que nous sommes au-dessus, elle pourrait être amenée à servir de support.

Graphique du BTC/USDT en Daily sur Binance. Source : TradingView

Graphique du BTC/USDT en Daily sur Binance. Source : TradingView

Sur le graphique ci-dessus, on observe que le Bitcoin est en surachat en Daily. Même si l'indicateur du RSI ne veut pas dire grand-chose seul, il incite à la prudence si l'on constate que la tendance s'essouffle.

II. Une raison à l'augmentation brutale du Bitcoin ?

Les analystes cherchent souvent des explications dans les actualités du BTC, nous allons plutôt essayer de comprendre ce qu'il s'est concrètement passé sur les places de marché. Sur le graphique au-dessus, j'ai ajouté une petite main rouge. Celle-ci met en évidence un élément qui me semble déterminant lors de cette montée des prix, c'est le ratio de Shorts vs Longs sur le Bitcoin.

Un Short correspond au fait de miser sur la baisse de prix du Bitcoin, alors qu'un Long, au contraire, croit à une augmentation de la valorisation de l'actif. Pour trader avec des Shorts et des Longs, on utilise des leviers. Lorsque l'on trade avec des leviers, on a recours à de l'argent prêté par une plateforme pour multiplier ses gains (comme Bitmex). Par exemple, un long levier x5, multipliera par 5 mes gains, mais m'exposera si la position descend trop, je pourrais alors tout perdre. Il n'y a pas que les bénéfices qui sont multipliés, les pertes le sont également, c'est pour cette raison que le trading en utilisant des leviers est très dangereux.

Les effets de levier pourraient être l'un des éléments qui expliquent la hausse du Bitcoin.

Les effets de levier pourraient être l'un des éléments qui expliquent la hausse du Bitcoin.

Sur le graphique en Daily, on observe que, peu avant la montée des prix, au 9 mai 2019, les shorts étaient bien plus nombreux que les longs. Qu'est-ce que cela veut dire ?

En fait, s'il y a énormément de shorts, cela montre que la majorité des traders misent sur la baisse de prix du Bitcoin. S'il y a trop de shorts par rapport aux longs, c'est que les traders qui voient le Bitcoin à la baisse sont très en confiance, mais ils s'exposent aussi à un retournement, notamment si les longs arrivent à maintenir une hausse de prix allant jusqu'à faire clôturer ces shorts. Car, c'est toute la spécificité du trading profitant des leviers, un prix de liquidation auquel notre position est automatiquement fermée est défini. Cela permet à la plateforme de se couvrir, et d'éviter que l'utilisateur ne soit pas en capacité de rembourser son emprunt.

Pour clôturer ce trade, Bitmex contraint donc les traders qui ont vendu à découvert (donc shorté), à racheter leurs positions. Si ce phénomène est massif et que beaucoup de shorts sont fermés, on appelle cela un Short Squeeze. C'est ce qu'il s'est passé hier, plus de 150 millions de dollars de BTC ont été liquidés depuis le passage des 6000$. Tous les shorts se font liquidés (les trades sont fermés), les obligeant à racheter leurs positions, cela entraîne mécaniquement le marché à la hausse. En fait, le nombre de shorts était en constante hausse depuis le 16 avril, ce qui a contribué à ce phénomène mécanique. Lorsque les premières liquidations ont eu lieu, cela a entraîné tout le marché dans une spirale de liquidations et donc de hausse du marché.

Un exemple concret :
Revenons au 10 mai 2019, le Bitcoin était à 6300$. Imaginons que je place 0,1 BTC (630$) en short en utilisant le levier x10. Je joue donc avec l'équivalent de 1 Bitcoin entier, et je parie sur la baisse de prix du BTC.

Simulation sur Bitmex de notre exemple.

Simulation sur Bitmex de notre exemple.

Selon Bitmex, notre prix de liquidation sera de 6960$. Pour faire simple, si le Bitcoin atteint cette valeur, ma position est automatiquement fermée pour éviter que je me retrouve en défaut de paiement par rapport à la plateforme. Je dois racheter mon trade en prenant l'inverse. Dans ce cas, mon trade qui pariait sur une baisse du Bitcoin va contribuer à la hausse des prix. Il faut imaginer que c'est un phénomène, qui, s'il est de grande ampleur peut pousser tout un marché dans une direction.

III. Et les altcoins dans tout ça ?

Le sujet des altcoins est plus compliqué à appréhender. Même si elles sont globalement stables, voir en hausse en dollars, elles souffrent fortement face au Bitcoin. Sur les derniers jours, le rapport Altcoins/BTC est largement en faveur de l'or digital.

La dominance du Bitcoin se rapproche des 60% selon CoinMarketCap.

La dominance du Bitcoin se rapproche des 60% selon CoinMarketCap.

Prenons un exemple concret avec une altcoin aléatoire avec un Market Cap élevé, disons le Stellar Lumens. Le Stellar Lumens est 9ème en capitalisation sur CoinMarketCap avec plus de 2 milliards de dollars.

XLM/BTC en Daily sur Binance. Source : TradingView

XLM/BTC en Daily sur Binance. Source : TradingView

On voit que le rapport XLM/BTC n'a jamais été aussi bas. En fait, on se rapproche des niveaux de décembre 2017. Le Stellar est donc très faible par rapport au BTC.

Comme nous l'avions évoqué en partageant les recherches de BinanceLes leaders comme le Bitcoin ou l’Ethereum emmènent dans leurs sillages l’ensemble de la valorisation des autres cryptomonnaies.

En général, les premiers mouvements haussiers proviennent du Bitcoin. Puis, les altcoins à grosses capitalisations, comme l'Ethereum, débutent à leur tour une progression de prix. En fait, elles bougent une fois que le BTC ralentit sa course et se stabilise. Pour finir, ce sont souvent les mid-caps qui évoluent à la hausse. Ce schéma est loin d'être infaillible, mais il s'est régulièrement produit au cours des derniers mois.

IV. Conclusion

Les traders expérimentés savent qu'il ne faut pas FOMO (Fear of Missing Out). Il faut rester calme et suivre sa stratégie initiale. Un mouvement de ce type va entraîner beaucoup de volatilité. Cette dernière risque de créer des variations de prix violents, nous vous déconseillons de vous lancer dans du trading avec levier si vous n'êtes pas sûr de ce que vous faites. Par exemple, la valeur du BTC pourrait très rapidement retomber au niveau des anciennes résistances (de 2018) dans les zones 6300$+.

Attention également à la hausse émotionnelle. Celle-ci est, par définition, assez irrationnelle et peut nous emmener haut. On a franchi si facilement les résistances que l'enthousiasme peut revenir et la tendance s'inverser entre longs que de shorts. Dans ce cas, les longs s'exposent à un retour dans des niveaux plus bas de manière assez violente. Pour finir, l'histoire des marchés nous montre que les hausses puissantes comme celle que nous sommes en train de vivre entraînent systématiquement des corrections, ce n'est qu'une question d'heures ou de jours.

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

37 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Advertisment ad adsense adlogger