Plateformes d'échanges

Coinbase : performance record au 4ème trimestre 2021

25 Fév 2022 - 11:31

La plateforme d’échange crypto a déclaré un chiffre d’affaires de 2,49 milliards de dollars au quatrième trimestre 2021. Un résultat qui dépasse les estimations avec un bénéfice net de 840 millions de dollars reposant en grande partie sur les revenus générés par le trading d’altcoins. Le premier trimestre 2022 lui s’annonce moins riant, mais Coinbase compte sur une diversification des ses services pour booster son activité en 2022.

La bonne performance de Coinbase au 4ème trimestre

Coinbase a défié les prévisions en annonçant près de 2,5 milliards de dollars de CA, son chiffre le plus élevé jamais enregistré. La plateforme leader aux Etats-Unis a également compté sur la même période un nombre record d’utilisateurs, 11,4 millions contre 7,4 au trimestre précédent. Quant à son bénéfice net, il a doublé pour s’élever à 840 millions de dollars.

Une performance qui peut s’expliquer par les hauts du marché crypto en octobre et novembre derniers qui ont entraîné une activité frénétique peu susceptible de se reproduire en ce début d’année plutôt morose.

Néanmoins, malgré ces solides résultats, l’action Coinbase n’a pas fait de miracle. A l’image du marché crypto, elle a d’abord légèrement baissé avant d’enregistrer une hausse de près de 4% au moment de la rédaction. Elle s’affiche aujourd’hui à 179$, bien loin de son sommet de plus de 400$ atteint peu après sa cotation.

Les altcoins prennent la main

Si pendant longtemps, l’échange n’a listé que très parcimonieusement les cryptomonnaies qu’il intégrait à sa plateforme, déclenchant à chaque fois une hype autour du token élu, son changement de politique initié début 2021 a porté ses fruits. Les revenus de Coinbase au quatrième trimestre ont majoritairement reposé sur le volume d’échange lié aux altcoins.

Source : lettre de Coinbase aux actionnaires

De même, la source de ses revenus s’est diversifiée. Elle ne repose plus seulement sur les frais engendrés par le trading. Ainsi, le jalonnement et les prêts ont rapporté à l’échange 213 millions de dollars, soit 9% du CA total, mais en progression constante.

Coinbase mise sur une diversification de son activité

Si, au regard des conditions macro-économiques, Coinbase s’attend à une baisse des volumes de transactions et consécutivement de ses frais afférents au premier trimestre 2022, l’entreprise mise sur d’autres segments pour booster son activité. Elle compte notamment sur sa future place de marché dédiée aux NFT avec une expérience utilisateur simplifiée. Elle y voit une source de croissance future en s’appuyant sur les ventes exponentielles de tokens non fongibles observées en 2021.

Mais elle envisage également d’autres pistes. Ainsi a t-elle lancé récemment un projet pilote de transfert de fond avec le Mexique, appelé à se développer s’il emporte le succès escompté.

Parallèlement, Coinbase compte apporter des améliorations en interne, notamment à son support client qui ne s’est pas toujours montré à la hauteur des soubresauts du marché.

De fait, pour soutenir son expansion, l’entreprise de Brian Amstrong prévoit un investissement approximatif de 5 millions de dollars et l’embauche de 6000 salariés en 2022. Le tout en bon entendement avec le régulateur, Coinbase étant l’artisan en chef de TRUST, un protocole qui se veut un standard de l’industrie crypto en matière d’exigences légales.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche