Plateformes d'échanges

Crypto.com obtient l’approbation réglementaire en Italie

21 Juil 2022 - 13:00

La régulation des plateformes se poursuit sur le territoire européen ! Peu de temps après la mise en conformité de Binance puis de Coinbase, l’exchange Crypto.com obtient à son tour le feu vert des autorités financières italiennes. Il s’agit d’une étape importante pour la plateforme, alors que le marché est en déclin et qu’elle tente de surmonter cette situation.

Basée à Singapour, Crypto.com est une plateforme mondiale d’échange de cryptomonnaies fondée en 2016 par Bobby Bao, Gary Or, Kris Marszalek, et Rafael Melo. Depuis sa création l’on estime qu’elle connaît la croissance la plus rapide. Il est vrai qu’aujourd’hui l’exchange compte déjà plus de 50 millions d’utilisateurs sur les trois continents que sont l’Europe, l’Asie et l’Amérique.

Mais la plateforme Crypto.com ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Son objectif étant de poursuivre activement sa croissance partout à travers le monde. Il semble qu’encore une fois, le marché européen soit particulièrement visé dans la stratégie de développement de la société. En effet, Crypto.com ne cache pas sa volonté d’investir le marché européen pour y gagner des parts et y construire un « écosystème numérique plus fort » et « plus égalitaire ».

Plateformes d'échanges

Binance US marque Coinbase à la culotte

Nathalie E. - 21 Jul 2022 - 07:28

La filiale américaine de Binance a du répondant et veut le faire savoir en [...]

Lire la suite >>

Feu vert des autorités italiennes

Comme évoqué dans un précédent article, l’approbation réglementaire est délivrée par l’Organismo Agenti e Mediatori (OAM), l’organe de régulation italien. Elle permettra à Crypto.com d’offrir une série de produits et de services aux clients italiens en conformité avec la réglementation locale. Cela grâce à la satisfaction de certains critères légaux, qui lui ont permis d’obtenir un statut légal (Opérateur de cryptomonnaies).

Crypto.com exchange

Pour avoir une idée du régime italien, il suffit de regarder la législation française. En effet, l’approbation réglementaire italienne est un régime similaire à celui de la France : le régime des prestataires de services sur actifs numériques (PSAN). Sauf que dans notre cas, l’autorisation est délivrée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

Les équipes derrière Crypto.com semblent ravies de la décision italienne. Il est vrai qu’elle arrive au bon moment. Récemment, l’hiver crypto s’est laissé ressentir pour de nombreux acteurs, y compris pour Crypto.com qui, comme d’autres, a dû licencier une partie de ses effectifs en raison du marché baissier.

« Nous sommes ravis de recevoir cet enregistrement en Italie et le considérons comme une étape majeure pour CryptoCom. Nous sommes déterminés à construire une croissance durable dans la région et nous continuerons à travailler avec les régulateurs pour offrir une large gamme de produits et de services à nos précieux clients. »

Kris Marszalek, CEO et co-fondateur de Crypto.com

Peu de temps avant cette annonce, Crypto.com s’est enregistré en Grèce et a obtenu une licence à Dubaï et – sur le principe pour le moment – à Singapour.

Nous ne pouvons que nous réjouir des relations saines que les plateformes tentent d’établir avec les juridictions et autorités nationales de chaque État. Si cela consolide la position de Crypto.com sur le long terme sur le marché mondial, c’est aussi en se mettant en conformité que sceptiques et public gagnent de la confiance.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche