Kryll.io, Le petit poucet du trading français – Interview du CEO et de l’équipe

Dans la région de Nice, nous avons eu l'occasion de rencontrer plusieurs membres de Kryll.io. Cette entrevue nous a permis de réaliser une interview et d'en savoir plus sur ce crypto-projet français qui semble bénéficier d'un grand potentiel.

I. Kryll, en fait c'est quoi ?

Kryll c'est une initiative qui fonctionne sur la blockchain Ethereum avec son token KRL. La capitalisation du projet est aujourd'hui d'environ 1,4 million de dollars ce qui le classe aux alentours de la 700ème place sur CoinMarketCap. Son ambition principale est de démocratiser le trading de cryptoactifs.

En effet, cette activité, chronophage, complexe et difficile à appréhender ne s'adresse pas à tout un chacun. À travers ses services, Kryll propose une plateforme sur laquelle il est facilement possible de créer une stratégie de trading (avec des indicateurs simples comme par exemple : RSI, MACD) et la connecter à une plateforme d'échange via son API (comme Binance). À l'heure où les bots sont à la mode, Kryll remplit des fonctions équivalentes, en toute sécurité et permet d'automatiser la gestion de son trading. L'utilisateur jouit d'outils avancés et peut exploiter les logigrammes (voir ci-dessous) pour créer des stratégies personnalisées.

En utilisant les logigrammes, voici un exemple de stratégie que l'on peut mettre en place.

En utilisant les logigrammes, voici un exemple de stratégie que l'on peut mettre en place.

Une fois qu'elle est mise en place, elle fonctionne 24h/24 et 7 jours sur 7 dans le cloud, pas besoin de rester sur son écran pour trader. Seulement, vous payez des frais chaque jour de son utilisation. Il est à noter que plus vous possédez de KRL, plus ces frais baissent. Par exemple : Si vous lancez une stratégie avec 500$ de capital, et que vous holdez 200k KRL, les frais journaliers seront de seulement 0.008$

Mieux encore, la plateforme permet de bénéficier du travail des différents membres de la communauté. Il existe une marketplace sur laquelle vous pouvez louer une stratégie créée par un autre trader. Cela peut se révéler très intéressant, notamment pour les personnes qui ont des connaissances plus limitées dans le domaine ou qui manquent simplement de temps pour s'y consacrer pleinement.

Un des usages de la plateforme est la possibilité de tester vos stratégies sur une période qui vient de s'écouler. Cela permet de voir à quel point celle-ci est efficace intrinsèquement, mais également de comparer les résultats à si vous n'aviez réalisé aucun trade.

L'équipe est basée en France, à Sophia Antipolis dans le département des Alpes-Maritimes. Ces passionnés de cryptos se sont lancés un nouveau défi et ont travaillé d'arrache-pied pour réussir à sortir une plateforme ultra complète.

L'équipe de Kryll.io

L'équipe de Kryll.io

Les projets crypto et blockchain essuient régulièrement des critiques quant au lancement de produits finis. Avec Kryll la plateforme est en ligne et fonctionne déjà très bien. En effet, on dénombre aujourd'hui presque 10 000 utilisateurs actifs.

Nous l'avons testé et elle est vraiment intuitive, notamment grâce à son système de blocs. La présence d'indications tout au long de la découverte de l'outil est également appréciable.

Ce que l'on vous propose c'est d'expérimenter et d'essayer par vous-même. CryptoActu vous offre un lien qui permet d'économiser 30% des frais d'utilisation de la plateforme pendant les 15 premiers jours en cliquant sur l'image ci-dessous :

II. L'interview

Voici maintenant la retranscription d'une partie de nos échanges avec certains membres de l'équipe de Kryll.io. C'est une équipe vraiment sympathique, avec qui nous avons conversé sur de nombreux sujets passionnants. Ils souhaitent mener à bien leur vision et ne comptent pas leurs heures pour cela.

Luca Benevolo, CEO de Kryll.io

Luca Benevolo, CEO de Kryll.io

CryptoActu : Pouvez-vous nous présenter Kryll, son histoire, ainsi que l'équipe qui travaille actuellement sur le projet ?

Luca Benevolo & Kryll.io : Kryll.io c’est une équipe de 8 personnes, 5 personnes à temps plein et 3 personnes en missions régulières. La société est basée à Valbonne dans le Sud de la France. Tout le monde ou presque dans l’équipe s’est mis au trading de cryptomonnaies en 2017, nous avions formé un channel Telegram privé et nous échangions nos astuces de trading, les projets intéressants, les bons plans etc...

À force de passer des nuits blanches à trader (ou à louper des opportunités dès que nous décrochions 5 minutes), il nous est venu une idée : Pourquoi ne pas automatiser les process afin de retrouver une vie normale et surtout, pourquoi ne pas rendre cette automatisation simple et ludique, à la portée de tous ? Le projet Kryll.io était né : un outil simple et efficace, répondant avant tout aux besoins de l’équipe.

À l’époque (fin 2017) les ICO avaient le vent en poupe et nous avons profité de cet engouement pour lancer notre propre ICO. Cette forme de financement avait deux objectifs : tout d’abord, expérimenter ce nouveau vecteur de récolte rapide de fonds (contrairement à une levée classique qui demande un minimum de six mois), mais surtout, de valider en amont l'intérêt de la communauté crypto pour un tel produit, et séduire des futurs utilisateurs… Et ce fut un succès au-delà de nos espérances.

Depuis, et afin de sortir les mises à jour dans les temps, nous organisons régulièrement des “runs” qui consistent à s’enfermer h24 pendant une semaine dans un endroit chaleureux (en général une villa dans les hauteurs de la Côte d’Azur) et se concentrer jour et nuit sur la prochaine grosse fonctionnalité à livrer, à l’image d’un hackathon.

C’est très productif et bien souvent les journées finissent à 2 ou 3 heures du matin pour reprendre à 8h.... C’est intense, mais on se marre vraiment bien. Nous nous offrons quand même de belles récompenses pendant ces semaines et on termine à chaque fois avec un bon gros dîner pour décompresser.

L’équipe se compose de Luca, CEO et codeur; Philippe, CTO et codeur app mobile principalement; Paul, CMO pour les partenariats/communication; Fabien pour tout ce qui est backoffice; Jay pour le front; Francis pour les visuels et designs; Jeremy pour le community management et Terrence notre stagiaire codeur/trader/communicateur.

CryptoActu : Pourquoi utiliser les services de Kryll ? (Avantages de la plateforme en comparaison des concurrents ...)

Luca Benevolo & Kryll.io : Partant du postulat qu’un trader n’est pas forcément un programmeur, nous avons essayé de créer un outil accessible à tous sans connaissance en code. La plupart des outils présents sur le marché actuellement nécessitent des connaissances en programmation qui sont très rapidement décourageantes.

Sur la plateforme Kryll, les stratégies se construisent à l’aide de logigrammes (des blocs) que vous reliez entre eux simplement et qui vont prendre des décisions, formant ainsi une stratégie adaptée à vos besoins, modifiable à tout moment. Le prix de la plateforme est également adapté à toutes les bourses, lancer une stratégie qui va faire le travail à votre place 24/7 ne coûte que 0.033% par jour du capital que vous investissez. Ce prix peut-être fortement diminué en accumulant des tokens KRL sur la plateforme. L’avantage principal de ce modèle c’est que vous ne payez que ce que vous consommez, il n’y a pas d’abonnement.

CryptoActu : Quelles sont vos pistes de développement pour le futur, sachant que votre roadmap reste relativement évasive pour 2019-2020 ?

Luca Benevolo & Kryll.io : Après avoir respecté la roadmap de 2018, qui était axée produit, celle de 2019 sera plus centrée sur la communication et le marketing. Maintenant que le produit en est au stade de commercialisation, nous mettons en place des partenariats forts afin d’étendre notre visibilité en France, comme à l’étranger. La plateforme bien qu’étant à un stade très abouti verra aussi des améliorations, elle sera en constante évolution, une mise à jour de la roadmap sur ce sujet est prévue très rapidement.

CryptoActu : Quelles difficultés avez-vous rencontrées durant votre parcours ?

Luca Benevolo & Kryll.io : Comme beaucoup d’ICO françaises, la principale difficulté a été de trouver un partenaire bancaire. Cette forme de financement étant encore expérimentale et les cryptoactifs étant encore (bien que les choses évoluent) parfois considérés comme un ennemi par les institutions bancaires, nous avons eu beaucoup de mal à trouver le bon partenaire. Mais heureusement les choses évoluent, la cryptomonnaie fait partie de l’économie actuelle et nul doute que d’ici peu ce problème sera résolu.

L’autre difficulté a été de survivre au “Bear Market” de 2018 qui a mis par terre plus d’un projet. Cependant, nous avons tenu bon et nous voici plus forts et plus déterminés que jamais. En parlant de changement, notons que nous avons été sélectionnés par la Bpifrance dans le cadre de Aide pour le développement de l’innovation.

CryptoActu : Avez-vous une anecdote particulière ?

Luca Benevolo & Kryll.io : Haha, nous en avons beaucoup, pour n'en citer qu’une : Lors de l’ICO l’année dernière, un youtubeur hispanique du nom de Daniel Muvdi nous a cité dans l'une de ses vidéos. Quelques minutes après, nous avons vu les compteurs s’affoler. Nous pensions à un bug au départ, en fait, à lui seul il ramenait plusieurs centaines d’investisseurs. Nous l’avons contacté, le courant est bien passé et il est devenu l’un des premiers de nos ambassadeurs.

CryptoActu : Souhaitez-vous transmettre un message à la communauté CryptoActu ?

Luca Benevolo & Kryll.io : Faites confiance à votre instinct, persévérez, beaucoup de gens ont laissé tomber la crypto après le crash de 2018 et c’est bien dommage. Des applications vont voir le jour dans ce domaine, nous ne sommes qu’au début d’une révolution de l’ère numérique.

Venez tester l'aventure Kryll et profitez de frais réduits :

Sur le même thème :

> Interview du CEO de ARK Ecosystem François-Xavier THOORENS

 

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

42 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Advertisment ad adsense adlogger