Cryptomonnaies

La banque BNY Mellon devient la principale dépositaire de l’USDC

01 Avr 2022 - 07:28

Circle, l’opérateur avec Coinbase du stablecoin USDC, a choisi l’une des plus anciennes institutions bancaires américaines, BNY Mellon, comme dépositaire principal de ses réserves.

BNY Mellon dépositaire des réserves de l’USDC

BNY Mellon, l’un des premières banques américaines à développer une unité de conservation et de transfert dédiée aux cryptomonnaies en février 2021, va servir de dépositaire principal pour les actifs de réserve de l’USDC. Un façon d’asseoir la légitimité du deuxième stablecoin du marché, et notamment aux yeux des régulateurs qui surveillent de près l’ancrage de ces pièces stables.

Car rappelons que ces jetons doivent pour garantir leur stabilité répondre à la règle d’un USDC émis pour un dollar détenu sur un compte bancaire. Or, si la stricte équivalence établie avec le dollar « physique » sur laquelle Circle a bâti sa communication, s’est avérée moins fiable qu’annoncée, il n’en demeure pas moins que des progrès ont été accomplis. L’émetteur a décidé de revoir le ratio des réserves de son jeton. Ainsi, il en détiendrait désormais la majeure partie en espèces et en bons du Trésor américain à court terme.

Bitcoin

La plus ancienne banque US en pince pour Bitcoin

Nathalie E. - 11 Feb 2021 - 18:56

Bank of New York Mellon Corp. (BNY Mellon), la plus ancienne banque des [...]

Lire la suite >>

Echange de bons procédés

De fait, après avoir corrigé la nature d’une bonne partie de ses avoirs, il s’agissait pour l’opérateur de trouver un dépositaire de confiance. Et quoi de mieux qu‘une institution phare, gérant plus de 40 milliards d’actifs, bénéficiant de la bienveillance des autorités financières et déjà versée dans cette nouvelle classe d’actifs.

« Nous sommes à un point de l’évolution de notre secteur où la numérisation des actifs présente des opportunités nouvelles et passionnantes pour un large éventail de participants au marché. Notre rôle de dépositaire des réserves de l’USDC soutient le marché au sens large et apporte de la valeur aux clients, fondée sur notre rôle à l’intersection de la confiance et de l’innovation.

Roman Regelman, directeur général des services d’actifs de BNY Mellon in Communiqué

Indéniablement, un échange de bons procédés. Car il est probable que le fait de prêter sa crédibilité à l’USDC, renforcera la notoriété de BNY auprès des acteurs de l’industrie crypto.

Si elle collabore déjà avec Grayscale, le géant de l’investissement institutionnel dans les actifs numériques, pour gérer la comptabilité et l’administration de son Bitcoin Trust, elle compte bien multiplier les partenariats pour s’imposer comme entité de premier plan dans cette passerelle jetée entre finance traditionnelle et finance numérique. Et en Europe également, la banque ayant activé ses services de conservation crypto en terre irlandaise.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche