Cryptomonnaies

La crypto-banque Anchorage s’ancre en Asie

05 Oct 2022 - 10:28

Anchorage, la première banque d’actifs numériques à charte fédérale US, s’ancre en Asie. Elle s’est associée avec différents partenaires régionaux du secteur crypto pour y assurer le développement de son infrastructure à l’usage exclusif des institutionnels, envisageant le marché asiatique comme l’un des plus prometteurs.

L’expansion asiatique d’Anchorage

L’Asie, terre promise des sociétés crypto ? C’est semble t-il le point de vue du fournisseur d’infrastructure d’actifs numériques Anchorage qui vient de nouer des partenariats avec des acteurs tels que l’échange de cryptographie basé en Thaïlande Bitkub et la société d’investissement blockchain implantée à Singapour FBG Capital.

Un tournant pour la société qui a été la première à obtenir le statut très convoité de banque à charte fédérale sur le territoire US. Un feu vert lui permettant d’opérer sur un pied d’égalité avec les autres institutions bancaires nationales, et qui lui assure ailleurs un lustre réglementaire particulièrement recherché.

Possédant déjà une équipe à Singapour avec une clientèle régionale qui représente approximativement 10% de son activité, c’est tout logiquement qu’Anchorage a choisi la cité-capitale comme point de départ.

Un lieu qui a pu être perçu comme particulièrement crypto-friendly, notamment grâce à sa loi relative aux services de paiement entrée en vigueur en 2020, et qui a créé un appel d’air pour beaucoup d’acteurs du secteur. La société est d’ailleurs en pleine démarche pour obtenir l’autorisation du régulateur principal local, le MAS (Monetary Authority of Singapore).

Il s’agit d’être dans un régime favorable à la cryptographie et dans lequel les entreprises veulent faire des affaires. Nous sommes uniquement institutionnels, les institutions vont à Singapour, donc nous suivons le mouvement.

Diogo Mónica, cofondateur et président d’Anchorage, in Straits Times

Cependant, son intention est de rayonner plus largement en Asie, voyant « des tonnes d’opportunités » sur les marchés crypto thaïlandais, indonésien, japonais et sud-coréen.

L’Asie, toujours mieux que les Etats-Unis…

En attendant, elle affirme son choix initial de Singapour car la ville est « reconnue par tous les autres régulateurs comme un emplacement idéal », à défaut d’avoir conservé son aura bienveillante à l’égard des sociétés crypto. A l’origine de ce bouleversement, l’effondrement retentissant de plusieurs entités exerçant à partir de son territoire, comme Three Arrows Capital et le projet Terra UST. Une mauvaise publicité qui a amené les autorités à resserrer les vis pour assurer notamment la protection des investisseurs.

Régulation

Singapour perd son éclat de pôle crypto majeur

Nathalie E. - 09 May 2022 - 17:03

Singapour semble avoir perdu de son attractivité auprès de [...]

Lire la suite >>

Mais pour le dirigeant d’Anchorage c’est toujours plus favorable que le climat réglementaire qui règne aujourd’hui aux Etats-Unis qui peinent à établir la clarté attendue.

Comparé aux États-Unis, avec ses luttes intestines entre les régulateurs et les guerres de territoire, c’est une bouffée d’air frais d’avoir un régulateur [à Singapour]. Du point de vue du ton et de la teneur, c’est toujours pro-crypto, bien que plus axé sur la protection des consommateurs. 

Diogo Mónica, cofondateur et président d’Anchorage, in Forbes

C’est la première grande incursion internationale pour la société qui fournit tout un éventail de services crypto – tels que la garde, la négociation, le jalonnement… – aux institutions (banques, société de capital-risque, fonds souverains). Elle s’attend à ce que l’Asie représente jusqu’à 25 % de ses activités au cours des 18 prochains mois. Rappelons que selon le dernier classement de Chainanalysis, trois pays d’Asie du Sud-Est sont dans le top 15 de l’indice d’adoption crypto : le Vietnam, les Philippines et la Thaïlande.

De plus, pour Diogo Mónica, le marché baissier est un moment propice pour conforter sa position car les régulateurs, plutôt échaudés par les épisodes calamiteux de ces derniers mois, ont tendance à prendre au sérieux les acteurs qui sont encore là et veulent bâtir une activité pérenne en accord avec la législation.

Il est encore temps de réagir pour ne pas laisser les cryptos aux seules mains des gros portefeuilles. Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur les frais de trading (lien commercial).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche