Blockchain

Solana – État des lieux suite à la crise FTX

19 Nov 2022 - 09:00

Tous les acteurs de l’écosystème des cryptomonnaies ne sont pas touchés de la même manière par l’affaire FTX. Et même si leurs services et fonctionnalités sont toujours actifs et opérationnels, c’est bien plus un problème de confiance qui bouleverse l’équilibre général. Avec en première ligne le réseau Solana jugé très (trop) proche de la plateforme FTX. Et la récente suspension des dépôts de stablecoins issus de cette blockchain initiée par Binance ne va rien arranger.

La blockchain Solana (SOL) était, depuis son lancement en 2020, très étroitement liée à la plateforme FTX. Au point d’être devenue durant le bull market de 2021 une sorte d’équivalent de la Binance Smart Chain (devenue depuis BNB Chain) de Binance. Mais à la suite de problèmes récurrents sur son réseau, cette relation a connu un certain éloignement stratégique de la part de Sam Bankman-Fried qui aimait en faire la promotion sur Twitter. Ce qui ne l’a pas empêché de s’imposer comme un acteur central dans le secteur des NFTs et de la DeFi.

Blockchain

NFT - Aptos est-il un Solana killer ?

Hugh B. - 27 Oct 2022 - 09:00

Le marché des cryptomonnaies ressemble à une partie de chaises musicales. [...]

Lire la suite >>

Solana – Un réseau sous haute tension

Mais malgré des résultats encourageants, compte tenu de ses pannes à répétition, la blockchain Solana est actuellement en première ligne depuis l’effondrement de la plateforme FTX. Car c’est bien sa cryptomonnaie SOL qui a enregistré la plus forte baisse en relation à cette catastrophe, juste derrière le FTT. Cela suite à une perte évidente de confiance des investisseurs, mêlée à la panique générale. Et tout cela aurait pu s’arrêter, si Binance n’avait pas annoncé hier suspendre les dépôt de stablecoins USDT et USDC issus de cette blockchain. Le tout dans une publication officielle qu’elle n’a même pas pris la peine de partager sur son compte Twitter.

Un blocage temporaire – déjà levé pour l’USDT – effectué sans aucune justification. Et avec comme conséquence directe, un effet domino qui a également touché les plateformes BitMex et Bybit. Surtout si l’on considère que cette même procédure avait déjà été menée par la plateforme Crypto.com la semaine dernière en raison des « événements récents au sein de l’industrie. » Raison probable pour laquelle l’exchange OKX a pour sa part décidé de suspendre définitivement ces retraits à partit du 17 novembre (hier).

Une situation liée à la cryptomonnaie SOL qui de remet pas en cause les performances actuelles de sa blockchain jugées tout à fait satisfaisantes par la Fondation Solana, dans un récent snapshot publié hier. Car « bien qu’il traite des transactions plus complexes que la normale et qu’il soit sous tension, le réseau continue de bien fonctionner. » Et la baisse enregistrée sur les derniers jours par le SOL (-9%) reste tout à fait anecdotique par rapport à l’effondrement (-60%) initié depuis le week-end dernier.

Mais comme les crises alimentent tout autant les stratégies agressives que les théories du complot, de nombreuses spéculations circulent en lien à cette affaire. Certains y voyant une tentative de la plateforme Binance de fragiliser encore un peu plus Solana au profit de la BNB Chain. Et d’autres remettant le couvert à propos d’un possible lien entre Changpeng Zhao et la Chine dans le but de… allez savoir quoi !

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche